Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Recette Courgettes gratinées sauce Mornay

Recette Courgettes gratinées sauce Mornay

  • Recettes
  • Type de plat
  • Plat d'accompagnement
  • Accompagnements de légumes
  • Accompagnements de courgettes

Ces courgettes délicieuses et riches sont parfaites en entrée de dîner ou en accompagnement d'un plat de viande. Assurez-vous d'utiliser de l'Emmental végétarien comme le Président® (fait avec de la présure végétarienne) pour que ce plat soit végétarien !

15 personnes l'ont fait

IngrédientsPortions : 4

  • 2 courgettes, lavées et tranchées finement
  • 40g de beurre
  • 50g de farine nature
  • 500 ml de lait
  • 1 cuillère à café de muscade moulue
  • sel et poivre noir fraîchement moulu au goût
  • 50g d'Emmental râpé

MéthodePréparation :15min ›Cuisine :30min ›Prêt en :45min

  1. Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu doux et ajouter la farine. Bien fouetter et cuire quelques minutes, puis ajouter le lait en remuant. Ajouter la muscade, le sel et le poivre et cuire environ 5 minutes, jusqu'à ce que le mélange épaississe.
  2. Préchauffer le four à 200 C / Gaz 6 ; pendant ce temps, répartissez les tranches de courgettes dans quatre moules à tartelettes ou moules à gratin ronds de 10 cm.
  3. Retirer la sauce du feu et incorporer le fromage râpé. Bien mélanger et verser la sauce sur les courgettes en répartissant uniformément.
  4. Cuire au four préchauffé pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que la surface soit légèrement dorée; Servir chaud.

Vu récemment

Avis et notesNote globale moyenne :(0)

Avis en anglais (0)


Recette de moussaka grecque aux courgettes

Des couches de courgettes, de sauce à la viande, de fromage et une béchamel crémeuse créent une fabuleuse casserole allant du four à la table. Sélectionnez des courgettes mûres ou des courges italiennes (elles ressemblent à de grosses courgettes) pour de meilleurs résultats.


Moussaka
est traditionnellement servi en très gros morceaux et c'est un plat lourd. Servir avec une salade verte, du pain croûté et un vin rouge sec. Si quelqu'un a de la place pour le dessert, un sorbet aux fruits ou un fromage aux fruits est une manière légère de terminer sur une note sucrée.


Gratin de Chou-Fleur / Sauce Béchamel-Mornay

Ingrédients pour la Sauce Béchamel / Mornay :

  • 75g de beurre
  • 75g de farine
  • 1 l de lait entier porté à ébullition ou à température ambiante
  • sel et poivre
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 bonne poignée de fromage râpé tel que du Gruyère, du Cheddar ou du Parmesan

Ingrédients pour le Gratin de Chou-Fleur :

Méthode pour la Sauce Béchamel :

Dans une casserole à hauts bords et assez large, faites fondre le beurre puis une fois que celui-ci est bien chaud, ajoutez toute la farine d'un seul coup.

A l'aide d'un fouet, travaillez le « roux » et portez-le à ébullition 1 à 2 minutes pour ne pas garder un arrière-gout de farine. Le roux doit prendre une jolie couleur dorée-brune.

à incorporer le lait (chaud ou à température ambiante pour éviter le développement de grumeaux). Le roux va s'épaissir et prendre un aspect pâteux, continuez à intégrer doucement le lait et à le travailler au fouet pour que le lait s'intègre au roux.

Petit à petit, la préparation va se détendre et prendre un aspect uniforme. Plus vous ajouterez du lait, plus la Béchamel sera liquide. Ajoutez plus ou moins de lait selon la consistance désirée. Pour le gratin, il faut que la Béchamel soit suffisamment liquide pour bien couvrir le chou-fleur.

Assaisonnez de sel, poivre et noix de muscade. Si vous ajoutez du fromage après, réduisez la quantité de sel.

Portez la Béchamel à ébullition 3 à 4 minutes en remuant constamment.

Gardez de côté jusqu'à l'utilisation. Couvrez de film transparent à contact si elle ne doit pas être utilisé dans l'heure sinon, une croûte se formera à la surface.

Méthode pour le gratin de chou-fleur :

Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter du fromage à la Béchamel pour en faire une sauce Mornay. Tant que la Béchamel est chaude, incorporez-le jusqu'à ce qu'il ait totalement fondu.

Faites cuire le chou-fleur dans une grande casserole d'eau bouillante et salée. Le chou-fleur est cuit lorsque vous pouvez le percer avec un couteau sans résistance.

Egouttez-les et garder les de côté jusqu'au moment de l'assemblage.

Préchauffez votre four à 200 °C.

Si votre sauce est prête, versez une généreuse cuillère de service au fond d'un plat à gratin.

Versez le chou-fleur sur cette sauce et recouvrez avec le reste de la sauce. Le chou-fleur doit être bien enrobé de sauce et réparti dans le plat.

Faites cuire le gratin au four 15-20 minutes, jusqu'à ce que le gratin prenne une jolie coloration brune en surface.

Servez tout de suite avec une bonne salade verte ou en accompagnement d'une viande, d'un poisson.


  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron jaune
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, plus un peu plus pour graisser
  • 1 oignon, pelé et haché
  • 3 gousses d'ail, pelées et hachées
  • ½ cuillère à café d'origan séché
  • Carton de 390 g de tomates hachées premium Sainsbury's
  • ½ cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge
  • 150 ml de vin de cuisine blanc Sainsbury's
  • 3 courgettes moyennes, coupées en rondelles de ½ cm d'épaisseur en diagonale
  • 2 petites aubergines coupées en rondelles de ½ cm d'épaisseur
  • 120g de chèvre Soignon, coupé en rondelles de ½ cm d'épaisseur
  • 50 g de pain rassis, déchiré en morceaux
  • 20 g de parmesan finement râpé
  • Quelques brins de persil plat frais, feuilles cueillies et grossièrement déchirées

Préchauffer le four à 180°C, ventilateur 160°C, gaz 4. Placer les poivrons sur une plaque à rôtir huilée.

Pendant que le four chauffe, mettez les poivrons dedans environ 20 minutes jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Retirer du four et laisser refroidir suffisamment pour être manipulé. Couper en tranches épaisses, en éliminant la tige, la peau et les graines, et réserver.

Pendant ce temps, faites chauffer 1 cuillère à soupe d'huile d'olive dans une grande poêle à fond épais. Ajouter l'oignon, l'ail et l'origan et cuire jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Ajouter les tomates, le vinaigre et le vin. Saison. Baisser le feu et laisser mijoter 10 minutes.

Faites chauffer une poêle antiadhésive jusqu'à ce qu'elle soit chaude. Faites griller les courgettes, les aubergines et les poivrons par lots jusqu'à ce que des lignes de grill apparaissent.

Disposez les légumes dans un plat allant au four de 1,5 litre avec la sauce tomate et le fromage de chèvre tranché.

Mélanger le pain et le parmesan avec 1 cuillère à soupe d'huile restante et le persil dans un robot culinaire jusqu'à ce qu'ils soient hachés grossièrement et saupoudrer sur les légumes en couches.

Cuire au four pendant 20-30 minutes jusqu'à cuisson complète.

Conseil de cuisinier : préparez cette savoureuse pâtisserie à l'avance, puis placez-la au congélateur pour un souper facile lorsque vous n'avez pas le temps. Pour congeler : Préparez jusqu'à l'étape 6 incluse. Refroidissez le plat non cuit, puis congelez-le. Décongeler complètement et cuire au four pendant 20-30 minutes jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

* Attention, cette recette ne convient pas aux végétariens car elle contient du parmesan.


Sauce Mornay

Ingrédients

  • 3 cuillères à soupe de beurre non salé
  • 1/2 tasse oignon en dés
  • Sel casher
  • 3 cuillères à soupe farine tout usage
  • 1 tasse de lait
  • 2 tasses moitié-moitié
  • 1 feuille de laurier
  • 4 grains de poivre noir
  • 4 clous de girofle entiers
  • Noix de muscade fraîchement râpée
  • Poivre noir fraîchement moulu ou poivre blanc, si disponible
  • 1/3 tasse de gruyère râpé ou autre fromage fort, comme le parmesan, le comté ou l'emmental

Instructions

Discussion sur les ingrédients :

Les arômes sont subtils : oignon, muscade, clou de girofle, laurier et poivre.

Nous vous recommandons d'utiliser du lait biologique et moitié-moitié lorsque vous le pouvez (nous ne le faisons pas toujours). Pourquoi? Si vous comparez la liste des ingrédients pour les produits biologiques et non biologiques, vous constaterez que le non biologique contient autre chose que du lait et de la crème. Des choses comme le citrate de sodium et le phosphate disodique. Nous ne pensons pas que ceux-ci soient nécessaires dans la sauce Mornay.

Oh, les oignons, la feuille de laurier, les clous de girofle et les grains de poivre sont là pour aromatiser votre sauce Mornay. Vous pouvez également ajouter d'autres arômes. Peut-être de l'ail ou une pincée de poudre de curry, selon la façon dont vous prévoyez d'utiliser la sauce.

Procédure en détail :

Pas besoin d'acheter un diffuseur de chaleur spécial si vous avez déjà une poêle à fond épais (ou une plaque chauffante, comme illustré ici).

Construire un diffuseur de chaleur. Alors, qu'est-ce qu'un diffuseur de chaleur ? C'est simplement un disque ou un rectangle en métal que vous placez entre le brûleur et la casserole. Il aide à répartir la chaleur uniformément sur le fond de la casserole, éliminant les points chauds où la sauce collera et brûlera. Maintenant, vous pourriez en acheter un, mais, parions que vous avez déjà un diffuseur de chaleur dans votre maison : une poêle à fond épais ! Placez simplement une poêle à fond épais sur le brûleur et placez votre casserole dessus ! Tournez le brûleur à moyen, ajoutez le beurre et attendez qu'il fonde.

Essayez de ne pas laisser les oignons brunir, faites-les simplement cuire jusqu'à ce qu'ils commencent à ramollir.

Cuire les oignons. Ajouter les oignons et cuire, en remuant ou en secouant souvent la poêle pour que les oignons ne brunissent pas, jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides, environ 3 minutes. Vous ne voulez pas que les oignons brunissent pour cette sauce, c'est une sauce blanche, donc pas de brunissement.

Remuez la farine en continu pour qu'elle n'ait pas le temps de brunir.

Cuire la farine. Une fois que les oignons sont un peu cuits, ajoutez la farine et faites cuire, en remuant continuellement, pendant environ 2 minutes de plus. Encore une fois, ne laissez pas la farine coller ou brunir. Même pas un peu marron.

Ajouter les produits laitiers et laisser mijoter. Verser le lait et la moitié-moitié et incorporer au mélange de farine (en gros, un roux). Continuez à chauffer en fouettant souvent jusqu'à ce que la sauce épaississe légèrement et mijote.

Ajouter les assaisonnements. Une fois l'ébullition terminée, ajoutez la feuille de laurier, les clous de girofle et les grains de poivre. Si nécessaire, baissez légèrement le feu et déplacez la casserole sur un côté du diffuseur de chaleur pour qu'elle mijote à peine.

Laisser mijoter la sauce avec les assaisonnements pendant 30 minutes pour épaissir et infuser de saveur.

Mijoter. Laisser mijoter la sauce pendant 30 minutes, en fouettant assez souvent pour s'assurer qu'elle ne colle pas au fond de la casserole. Le diffuseur de chaleur aide vraiment en empêchant les points chauds où la sauce commencerait à coller. Au bout de 30 minutes, retirer du feu.

Ajoutez de la muscade, du sel et du poivre selon votre goût.

Rectifier les assaisonnements. Ajouter la muscade, le sel et le poivre au goût. La muscade fraîche est assez affirmée, alors assurez-vous d'en utiliser juste une pincée. Idéalement, vous voulez juste un soupçon de muscade pour compléter les autres saveurs.

La sauce Mornay est onctueuse, alors égouttez tous ces oignons et épices. Après tout, qui veut de la sauce au fromage grumeleux ?

Souche. Filtrez la sauce à travers une passoire fine pour retirer et jeter les morceaux d'oignon, les grains de poivre, les morceaux de farine, etc. Faites-le pendant que la sauce est encore chaude, afin qu'elle fasse fondre le fromage à l'étape suivante.

Nous avons utilisé un mélange de gruyère et de parmesan. Appuyez sur une pellicule de plastique sur la surface pour éviter la formation d'une peau.

Incorporer le fromage. Ajouter le fromage et fouetter jusqu'à consistance lisse. Vous pouvez maintenant utiliser la sauce immédiatement, ou vous pouvez la conserver quelques jours en plaçant un morceau de pellicule plastique directement sur la surface (pour éviter la formation d'une peau) et en la réfrigérant. Au besoin, réchauffer doucement, en ajoutant un peu de lait, si nécessaire, pour éclaircir.

Demain, nous vous montrerons ce que nous avons fait avec une partie de notre sauce - c'est une utilisation traditionnelle de la sauce Mornay, mais à laquelle nous n'avions pas pensé jusqu'à ce que nous ayons eu ce plat lorsque nous étions à San Francisco. Nous dirons que cette sauce Mornay était un peu plus difficile que ce que nous préparons normalement, mais nous dirons également qu'elle était meilleure partout. Nous pensons que cela pourrait devenir notre version standard de la sauce Mornay, et nous la préparerons certainement pour ces plats spéciaux. Cinq étoiles.

Vaut la peine?

Courgettes Frites

Ingrédients

  • 1 courgette moyenne coupée en morceaux en forme de frites
  • 1 c. à thé sel kasher
  • 1 c. à thé d'origan séché
  • 1 c. à thé de basilic séché
  • 1/2 tasse farine
  • 1 œuf
  • 1/4 tasse lait
  • 1 1/2 tasses chapelure
  • huile d'olive
  • Parmesan finement râpé pour la garniture, facultatif
  • Persil frais haché finement (pour la garniture, facultatif)

Instructions

Discussion sur les ingrédients :

Nous fabriquons notre propre chapelure, bien sûr. Ce n'est pas difficile : il suffit de prendre du pain d'un jour, de le couper en petits cubes et de le cuire pendant 15 à 20 minutes pendant que quelque chose d'autre cuit. Réduire en miettes soit en pulsant dans un robot culinaire, soit en plaçant dans un grand sac en plastique et en écrasant avec un rouleau à pâtisserie. Oeuf, le libre parcours est la voie à suivre. L'huile d'olive, nous l'utilisons ici, mais n'importe quelle huile légère et neutre fonctionnera. Le basilic et l'origan sont vraiment des suggestions. Nous les avons utilisés parce que la recette originale demandait un assaisonnement italien (est-il fabriqué à partir d'Italiens ?), mais nous pensons que d'autres épices fonctionneraient bien aussi. Des frites au curry, ça vous tente ?

Procédure en détail :

Préchauffer le four à 425 °F. Tapisser deux plaques à pâtisserie de papier sulfurisé ou de tapis de cuisson en silicone.

Nous avons utilisé de l'origan et du basilic, mais d'autres épices seraient également bonnes. Utilisez votre imagination pour en faire vos frites spéciales.

Assaisonner les frites. Placer les lanières de courgettes dans un grand bol et mélanger avec le sel, le basilic et l'origan. Essayez d'enrober les bâtons du mieux que vous pouvez.

Une fois assaisonné, enrober de farine. Oui, vous allez jeter une partie de cette farine, mais cela permettra à l'enrobage de devenir croustillant. Ça vaut le coup !

Ajouter la farine. La farine va agir comme une barrière entre le liquide de la courgette et l'enrobage extérieur, qui deviendra croustillant, alors ajoutez la farine. Cela peut sembler trop, mais dans ce cas, il vaut mieux utiliser plus de farine que pas assez. Remuer jusqu'à ce que tous les bâtons soient enrobés. Oh, entrez simplement là-dedans avec vos mains et lancez-vous. Vos mains se nettoieront bien.

Battre l'oeuf et le lait. Choisissez un bol large et plat, dans lequel vous pourrez facilement mettre et retirer les frites. Fouettez ensemble l'œuf et le lait que nous avons utilisé une fourchette pour cette étape. Mettez la chapelure dans un autre plat similaire.

Rouler dans les miettes pour enrober. Essayez d'utiliser une seule main pour les miettes, l'autre pour la dorure. C'est moins salissant.

Tremper et enrober. Aménagez un petit poste de travail avec les frites, puis le mélange d'œufs, puis les miettes, puis les plaques à pâtisserie, afin que vous puissiez travailler efficacement. Maintenant pour une astuce. Essayez, essayez, aussi fort que possible de tremper le bâton de courgette dans la dorure à l'œuf avec une main, puis transférez-le dans la chapelure avec la même main, puis enrobez-le de chapelure et transférez-le sur la plaque à pâtisserie avec le autre main. Pourquoi? C'est moins salissant. Si vous utilisez les deux mains pour chaque opération, vous obtiendrez des miettes dans l'œuf et de l'œuf dans les miettes, et, avant de vous en rendre compte, il semblera que vous ayez tout mélangé au début.

Bruine. Arrosez les frites d'un peu d'huile, ce qui les aidera à devenir croustillantes et leur donnera ce croustillant frit, sans les tracas de la friture. Yay!

Disposez les frites sur la poêle de manière à ce qu'elles ne se touchent pas pour un maximum de croustillant.

Cuire. Glissez dans le four et faites cuire pendant 20 à 25 minutes, en faisant tourner les moules à mi-cuisson pour assurer une cuisson uniforme, jusqu'à ce que le revêtement extérieur soit croustillant et grésillant.

Sers immédiatement. Assiettez-les et sortez-les (en garnissant si vous le souhaitez) avant qu'ils ne refroidissent. Nous avions un côté de sauce marinara, donc nous n'avons pas pris la peine de la garniture (d'ailleurs, nous n'avions pas non plus de persil frais).

C'était presque tout ce qu'une frite de courgettes devrait être : croustillante à l'extérieur, tendre à l'intérieur. Notre seul problème, et c'est mineur, c'est que, tels quels, ils manquaient de saveur. La prochaine fois, nous ajouterons de l'assaisonnement à la chapelure : de la poudre d'oignon, un peu de poudre d'ail, peut-être des graines de céleri, peut-être un peu de poivron rouge, car la courge d'été est fade et a besoin d'un coup de pouce supplémentaire dans le pantalon. Sinon, l'enrobage est la vraie affaire, léger et croustillant (nous en avions également enrobé de farine de maïs qui a bien fonctionné aussi), nous rappelant l'enrobage utilisé sur les bâtonnets de mozzarella frits et qui n'aime pas fromage frit? Nous avons tellement aimé l'enrobage que nous pourrions même envisager d'utiliser la même méthode pour faire du gombo frit. Nous pourrions en faire beaucoup plus à la fois au four. Quatre étoiles, jusqu'à ce que le revêtement soit bien assaisonné.

Vaut la peine?

Sauce Mornay

Ingrédients

  • 3 cuillères à soupe de beurre non salé
  • 1/2 tasse oignon en dés
  • Sel casher
  • 3 cuillères à soupe farine tout usage
  • 1 tasse de lait
  • 2 tasses moitié-moitié
  • 1 feuille de laurier
  • 4 grains de poivre noir
  • 4 clous de girofle entiers
  • Noix de muscade fraîchement râpée
  • Poivre noir fraîchement moulu ou poivre blanc, si disponible
  • 1/3 tasse de gruyère râpé ou autre fromage fort, comme le parmesan, le comté ou l'emmental

Instructions

Discussion sur les ingrédients :

Les arômes sont subtils : oignon, muscade, clou de girofle, laurier et poivre.

Nous vous recommandons d'utiliser du lait biologique et moitié-moitié lorsque vous le pouvez (nous ne le faisons pas toujours). Pourquoi? Si vous comparez la liste des ingrédients pour les produits biologiques et non biologiques, vous constaterez que le non biologique contient autre chose que du lait et de la crème. Des choses comme le citrate de sodium et le phosphate disodique. Nous ne pensons pas que ceux-ci soient nécessaires dans la sauce Mornay.

Oh, les oignons, le laurier, les clous de girofle et les grains de poivre sont là pour aromatiser votre sauce Mornay. Vous pouvez également ajouter d'autres arômes. Peut-être de l'ail ou une pincée de poudre de curry, selon la façon dont vous prévoyez d'utiliser la sauce.

Procédure en détail :

Pas besoin d'acheter un diffuseur de chaleur spécial si vous avez déjà une poêle à fond épais (ou une plaque chauffante, comme illustré ici).

Construire un diffuseur de chaleur. Alors, qu'est-ce qu'un diffuseur de chaleur ? C'est simplement un disque ou un rectangle en métal que vous placez entre le brûleur et la casserole. Il aide à répartir la chaleur uniformément sur le fond de la casserole, éliminant les points chauds où la sauce collera et brûlera. Maintenant, vous pourriez en acheter un, mais, parions que vous avez déjà un diffuseur de chaleur dans votre maison : une poêle à fond épais ! Placez simplement une poêle à fond épais sur le brûleur et placez votre casserole dessus ! Tournez le brûleur à moyen, ajoutez le beurre et attendez qu'il fonde.

Essayez de ne pas laisser les oignons brunir, faites-les simplement cuire jusqu'à ce qu'ils commencent à ramollir.

Cuire les oignons. Ajouter les oignons et cuire, en remuant ou en secouant souvent la poêle pour que les oignons ne brunissent pas, jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides, environ 3 minutes. Vous ne voulez pas que les oignons brunissent pour cette sauce, c'est une sauce blanche, donc pas de brunissement.

Remuez la farine en continu pour qu'elle n'ait pas le temps de brunir.

Cuire la farine. Une fois que les oignons sont un peu cuits, ajoutez la farine et faites cuire, en remuant continuellement, pendant environ 2 minutes de plus. Encore une fois, ne laissez pas la farine coller ou brunir. Même pas un peu marron.

Ajouter les produits laitiers et laisser mijoter. Verser le lait et la moitié-moitié et incorporer au mélange de farine (en gros, un roux). Continuez à chauffer en fouettant souvent jusqu'à ce que la sauce épaississe légèrement et mijote.

Ajouter les assaisonnements. Une fois l'ébullition terminée, ajoutez la feuille de laurier, les clous de girofle et les grains de poivre. Si nécessaire, baissez légèrement le feu et déplacez la casserole sur un côté du diffuseur de chaleur pour qu'elle mijote à peine.

Laisser mijoter la sauce avec les assaisonnements pendant 30 minutes pour épaissir et infuser de saveur.

Mijoter. Laisser mijoter la sauce pendant 30 minutes, en fouettant assez souvent pour s'assurer qu'elle ne colle pas au fond de la casserole. Le diffuseur de chaleur aide vraiment en empêchant les points chauds où la sauce commencerait à coller. Au bout de 30 minutes, retirer du feu.

Ajoutez de la muscade, du sel et du poivre selon votre goût.

Rectifier les assaisonnements. Ajouter la muscade, le sel et le poivre au goût. La muscade fraîche est assez affirmée, alors assurez-vous d'en utiliser juste une pincée. Idéalement, vous voulez juste un soupçon de muscade pour compléter les autres saveurs.

La sauce Mornay est onctueuse, alors égouttez tous ces oignons et épices. Après tout, qui veut de la sauce au fromage grumeleux ?

Souche. Filtrez la sauce à travers une passoire fine pour retirer et jeter les morceaux d'oignon, les grains de poivre, les morceaux de farine, etc. Faites-le pendant que la sauce est encore chaude, afin qu'elle fasse fondre le fromage à l'étape suivante.

Nous avons utilisé un mélange de gruyère et de parmesan. Appuyez sur une pellicule de plastique sur la surface pour éviter la formation d'une peau.

Incorporer le fromage. Ajouter le fromage et fouetter jusqu'à consistance lisse. Vous pouvez maintenant utiliser la sauce immédiatement, ou vous pouvez la conserver quelques jours en plaçant un morceau de pellicule plastique directement sur la surface (pour éviter la formation d'une peau) et en la réfrigérant. Au besoin, réchauffer doucement, en ajoutant un peu de lait, si nécessaire, pour éclaircir.

Demain, nous vous montrerons ce que nous avons fait avec une partie de notre sauce - c'est une utilisation traditionnelle de la sauce Mornay, mais à laquelle nous n'avions pas pensé jusqu'à ce que nous ayons eu ce plat lorsque nous étions à San Francisco. Nous dirons que cette sauce Mornay était un peu plus difficile que ce que nous préparons normalement, mais nous dirons également qu'elle était meilleure partout. Nous pensons que cela pourrait devenir notre version standard de la sauce Mornay, et nous la préparerons certainement pour ces plats spéciaux. Cinq étoiles.

Vaut la peine?

Soupe de poisson égouttée (Soupe de poisson)

De Maîtriser l'art de la cuisine française, Volumes I & II Maîtriser l'art de la cuisine française, Volumes I & II de Julia Child et Louisette Bertholle et Simone Beck

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer cette recette de votre bibliothèque. Cela supprimera tous les signets que vous avez créés pour cette recette.

  • Catégories : Soupes Méditerranéennes
  • Ingrédients: poisson entier poireaux spaghetti pâtes tomates persil feuilles de laurier thym safran ail graines de fenouil zeste d'orange séché
  • Accompagnements :Croûtes Sauce ail, piment et piment (Rouille)

Sauce ail, piment et piment (Rouille)

De Maîtriser l'art de la cuisine française, Volumes I & II Maîtriser l'art de la cuisine française, Volumes I & II de Julia Child et Louisette Bertholle et Simone Beck

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer cette recette de votre bibliothèque. Cela supprimera tous les signets que vous avez créés pour cette recette.

  • Catégories : Sauces pour poissons Français
  • Ingrédients: poivrons rouges piments pommes de terre ail basilic

Texte des éditeurs

Le cadeau parfait pour tout adepte de Julia Child et tout amateur de cuisine française. Ce coffret rassemble Maîtriser l'art de la cuisine française, publié pour la première fois en 1961, et sa suite, Maîtriser l'art de la cuisine française, tome 2, publié en 1970.

Le premier volume est le livre de cuisine classique, dans son intégralité : 524 recettes.
« Tout le monde peut cuisiner à la française n'importe où », écrivaient Mesdames Beck, Bertholle et Child, « avec les bonnes instructions ». Et voici le livre qui, depuis près de cinquante ans, enseigne aux Américains comment.

Maîtriser l'art de la cuisine française s'adresse aussi bien aux cuisiniers chevronnés qu'aux débutants amateurs de bonne chère et désireux de reproduire chez eux les délices salés de la cuisine classique, des chefs-d'œuvre historiques gaulois à la perfection apparemment naïve d'un plat de petits pois. Les techniques apprises dans ce beau livre, avec plus d'une centaine d'illustrations instructives, peuvent être appliquées aux recettes de tous les autres livres de cuisine français, les rendant utilisables à l'infini. En recueillant les secrets des grands chefs du Cordon Bleu, les auteurs ont produit un magnifique volume qui continue d'avoir une place d'honneur dans les cuisines américaines.

Le deuxième volume est la suite du grand classique de la cuisine, avec 257 recettes supplémentaires.
Après la parution du célèbre Volume Un, Julia Child et Simone Beck ont ​​continué à chercher et à déguster de nouvelles recettes parmi les plats classiques et les spécialités régionales de France : cuisiner, conférer, déguster, réviser, perfectionner. À partir de leurs découvertes, ils ont fait, pour le volume deux, une brillante sélection de précisément ces recettes qui non seulement ajoutent au répertoire mais, surtout, amènent le lecteur à un nouveau niveau de maîtrise de l'art de la cuisine française.

Chacune de ces recettes est élaborée pas à pas, avec la clarté et la précision qui sont l'essence du premier volume. Cinq fois plus de dessins que dans le premier volume rendent les instructions claires encore plus.

La réalisation la plus remarquable de ce volume est peut-être qu'il rendra les Américains plus experts que leurs contemporains français dans deux domaines suprêmes de la cuisine : la boulangerie et la charcuterie. En France, on peut se tourner vers la boulangerie locale pour du pain frais et savamment cuit, ou vers la charcuterie de quartier pour les pâtés et terrines et saucisses. Ici, la plupart d'entre nous n'ont pas d'autre choix que de les créer pour nous-mêmes.
Bon appétit!


Voir la vidéo: Réaliser une sauce mornay (Octobre 2021).