Paris Brest

Pâte: Dans une casserole mettre de l'eau avec du beurre. Transférez-les sur le feu et quand ça commence à bouillir, baissez le feu, versez toute la farine d'un coup. Bien mélanger avec une cuillère en bois, jusqu'à ce que la farine soit bien incorporée et que la pâte se détache des parois du bol. Retirez la casserole du feu, versez la pâte dans un bol. Laisser refroidir 5 minutes, puis mettre les œufs, un à un, en mélangeant après chaque œuf. À la fin, nous ajoutons du sel et de la poudre de vanille. Nous prenons une grande plaque de cuisson, la graissons avec du beurre, la tapissons de papier sulfurisé. Placer une plaque ronde de 24 cm de diamètre sur le papier cuisson, au milieu et tracer un cercle. On met la pâte dans une pos et on forme les beignets, les uns à côté des autres, sans laisser d'espace entre eux, un peu plus épais, en essayant de ne pas sortir du cercle dessiné. Il me reste encore un peu de pâte et j'ai fait environ 7 autres beignets individuels. Mettez le plateau dans le four chaud, les 5 premières minutes à une température de 210, puis 30-35 minutes à 180 degrés. Après 35 minutes, nous ouvrons un peu la porte du four pour voir si c'est prêt. Lorsqu'il est doré, éteignez la flamme du poêle. Pendant les 10 premières minutes, laissez la plaque dans le four avec la porte entrouverte, puis sortez le gâteau entier et laissez-le refroidir.

Crème: Dans un bol, mélanger les jaunes avec le sucre. Ajouter la fécule, un peu de lait et bien mélanger jusqu'à ce que la fécule soit complètement dissoute. Mettez le reste du lait, versez le tout dans une casserole et transférez-le au feu. Laissez le feu convenir et remuez continuellement avec une fourchette, jusqu'à ce qu'il épaississe comme un pudding. Retirez la crème du feu, mettez le beurre en morceaux et mélangez vigoureusement jusqu'à ce qu'il soit complètement incorporé. Nous ajoutons également de la vanille. Couvrir la crème, laisser refroidir. Crème froide, mélanger jusqu'à ce qu'elle devienne mousseuse. On prend le gâteau cuit et à l'aide d'un couteau avec une lame plus longue et bien affûtée, on le coupe en deux, en veillant à ce que le fond ne s'effondre pas, mais ni le dessus (ça m'a paru un peu difficile, mais j'ai réussi). On laisse la base dans la tasse et on tire légèrement le haut sur un broyeur. Mettre la crème vanille dans chaque trou du gâteau, puis mettre la chantilly dans le pos, faire des cercles de chantilly sur la crème vanille. Déposez délicatement le dessus sur la chantilly. Laissez-le refroidir pendant 2-3 heures, puis saupoudrez-le de sucre, décorez-le de feuilles de menthe et servez. Bon appétit!


Comment remplissez-vous les coquilles? Quelles crèmes utilisons-nous ?

Les coquilles d'éclairs et de choux se ramollissent très rapidement au contact de n'importe quelle crème, elles ne doivent donc être remplies qu'avant de servir pendant 2 à 4 heures. Remplissez juste autant de choux que vous voulez en servir.

Les coques Eclaughter peuvent être garnies de crème vanille, crème chocolat blanc ou noir, crème mascarpone, crème, etc.

Sur le blog, vous trouverez quelques recettes d'éclairs et de choux dont vous pourrez vous inspirer :

    & # 8211 ganache au chocolat noir au rhum & # 8211 crème mascarpone à la crème & # 8211 crème ness et fraises & # 8211 crème mascarpone mélangée à du sorbet à la rose & # 8211 ganache au chocolat et cerneaux de noix brunis
  • Éclairs au chocolat
  • Mini éclairs au mascarpone et fraises
  • Choux au mascarpone et aux fraises
  • Paris Brest à la crème de ness et aux fraises
  • Choux a la crème au sorbet
  • Choux a des crèmes au chocolat et aux noix

Paris Brest - Recettes

Faisant partie de mes préférés, les beignets éclair fourrés à la crème vanille (et pas que) et divers glaçages, je ne pouvais pas passer à côté de cette recette. Une couronne de choux, remplie de crème et de crème, qui a l'air spectaculaire et est très facile à faire. Je t'ai convaincu ?

400 ml de crème fouettée

Pour la pâte, mettre le beurre coupé en morceaux avec l'eau, le sel et le sucre sur le feu. Lorsqu'il atteint presque le point d'ébullition, retirez du feu, ajoutez toute la farine une fois et mélangez vigoureusement pour homogénéiser et sans grumeaux. Remettre la casserole sur le feu en remuant constamment jusqu'à ce que la pâte se détache des parois (environ 2 minutes).

Laisser refroidir la pâte pendant 10 minutes, puis ajouter un œuf à la fois. Bien incorporer chaque œuf avant d'ajouter le suivant. La pâte est assez mousseuse, mais vous pouvez aussi la mélanger avec une spatule en bois.

Le four est préchauffé à 210°C.

Placer un papier cuisson sur une grande plaque. Sur une feuille de papier, tracez un cercle d'environ 22 cm de diamètre avec un crayon. Retournez le papier (afin de ne pas mettre la pâte derrière le crayon).

Mettez la pâte dans un sac et formez des beignets sur le pourtour du cercle. S'ils sont trop "marbrés", ils sont légèrement pressés avec un doigt humide pour les rendre uniformes. Graisser la couronne sur le dessus (pas sur les côtés) avec le jaune d'œuf battu.

Mettez-les dans le four chaud. Au bout de 10 minutes environ ou lorsqu'elles ont gonflé, baissez la température à 180°C et enfournez la couronne encore 30 minutes (n'ouvrez pas le four !).

Éteignez le four et piquez chaque beignet avec un couteau bien aiguisé pour que la vapeur s'échappe. Laisser au four, porte entrouverte, refroidir et sécher à l'intérieur.

Pendant ce temps, préparez la crème. Le lait est bouilli avec la gousse de vanille fendue et les graines râpées dedans. Frotter les jaunes avec le sucre, le sel et l'amidon. Lorsque le lait est chaud, versez-le finement sur les jaunes en remuant constamment. Remettre ensuite le mélange sur feu doux jusqu'à ce que la crème épaississe (quelques minutes).

Retirez la crème du feu et plongez la casserole dans l'eau froide en remuant pour ne pas former de grumeaux. Ajouter le beurre à température ambiante, couper en cubes et incorporer. Placer une pellicule plastique directement sur la surface de la crème et laisser refroidir complètement.

Battre la crème avec deux cuillères à soupe de sucre en poudre et, éventuellement, avec un peu d'essence de vanille (qualité).

Pour assembler le gâteau, placez la couronne sur une assiette. Avec un couteau tranchant et dentelé, un couvercle est coupé, qui est mis de côté.

Dans chaque beignet, mettez une cuillère à soupe de crème à la vanille. Ensuite, mettez la crème avec une fourchette.

Placez le couvercle de la couronne sur le dessus, qui est saupoudré de sucre.

Vous pouvez faire la couronne un jour et, étant bien séchée, la conserver dans un sac en papier jusqu'à son utilisation. Préparez la crème, battez la crème dans le temps et conservez-les au réfrigérateur jusqu'à ce que vous ayez besoin d'assembler le gâteau.

Utilisez une très bonne crème, à base de vraie crème, car elle a un poids important dans le goût final.


Recette Paris – Brest (Pâte de Chou à la Crème Mousseline Pralinée)

Kristina est la rédactrice adjointe de Serious Eats. Elle a plus de 10 ans d'expérience culinaire dans la cuisine, la pâtisserie et la gestion d'opérations d'aliments et de boissons dans des cuisines professionnelles à Washington, DC, Boston et New York. Son écriture pour Serious Eats a commencé en 2020 et se concentre, bien que pas exclusivement, sur tout ce qui est sucré.

Pourquoi ça marche

  • La caramélisation des noix et du sucre confère à la praline une saveur de caramel de noisette, tandis que l'ajout de bicarbonate de soude facilite la mouture en une pâte et approfondit sa saveur globale.
  • L'association du lait et de l'eau dans la pâte fait dorer le cercle à choux et assure une coque croustillante.
  • La dorure aux œufs aide les amandes à adhérer à la surface de l'anneau de chou.
  • Utiliser de la crème pâtissière et du beurre à la bonne température produira une crème mousseline moelleuse et moelleuse.

Le Paris - Brest est une pâtisserie française classique, composée d'un anneau de pâte de chou croustillant et parsemé d'amandes, fendu en deux horizontalement, généreusement fourré de crème mousseline pralinée - un mélange capiteux de crème pâtissière à la vanille, de pâte pralinée aux noisettes et de beurre fouetté — et fini par un saupoudrage de sucre en poudre.

Cet incontournable de la boulangerie a été créé en 1910 par le chef pâtissier Louis Durand, en hommage à la course cycliste longue distance Paris-Brest-Paris (la forme circulaire de la pâtisserie est censée évoquer celle d'une roue de vélo). La Pâtisserie Durand, qui est toujours détenue et exploitée par la famille Durand, prétend avoir la recette originale, mais heureusement, cela n'a pas empêché les chefs pâtissiers du monde entier de proposer leurs propres versions du dessert.

Notre recette garde les choses classiques. La pâte de praliné commence par un lot réduit de cassant aux noisettes de Stella - un mélange d'eau, de sucre, de sirop de maïs, de noisettes, d'amandes et de sel cuit jusqu'à un brun fauve et refroidi sur une plaque à pâtisserie graissée. L'ajout de bicarbonate de soude à mi-chemin du processus alcalinise le bonbon, à la fois en approfondissant sa saveur et en le rendant plus facile à moudre en un beurre de noix - comme une pâte dans un robot culinaire.

Pour la rondelle de chou, nous suivons notre technique infaillible. Un mélange 50/50 de lait et d'eau pour le composant liquide de la pâte donne une coquille croustillante et bien dorée à la cuisson, tandis que l'ajout d'une touche de sucre à la base de chou lui confère une douceur subtile qui complète la garniture crémeuse aux noisettes.

La tuyauterie de l'anneau de chou nécessite une main ferme et un peu de patience. Il consiste en un passepoil de trois anneaux individuels - deux cercles concentriques se touchant et un troisième passepoilé sur le dessus pour les chevaucher. Une fois cuits, les trois anneaux à choux fusionnent pour former la forme caractéristique de pneu de vélo de la pâte (il est crucial que les anneaux se touchent tous, sinon vous allez vous retrouver avec des anneaux distincts). Si le passepoil n'est pas votre point fort, ne vous inquiétez pas si vous faites une erreur, vous pouvez toujours recommencer en grattant la pâte passepoilée dans la poche à douille. Nous badigeonnons légèrement la bague de dorure à l'œuf et la saupoudrons d'amandes effilées avant de la transférer au four pour la cuisson.

Il est maintenant temps de monter la crème mousseline. La crème mousseline porte souvent un autre nom : crème au beurre allemande, ou, comme l'appelle Stella, « glaçage à la crème fouettée à la vanille ». Nous commençons par battre le beurre ramolli avec la spatule dans un batteur sur socle jusqu'à ce qu'il soit crémeux et lisse, puis incorporer la pâte pralinée préparée, en battant quelques cuillères à soupe de crème pâtissière à la fois jusqu'à consistance lisse. La dernière étape est l'aération de la crème mousseline. Pour ce faire, passez au fouet et fouettez jusqu'à ce que le mélange soit léger et mousseux.

L'assemblage du Paris - Brest peut sembler la partie la plus intimidante, car les rendus dignes d'une photo nécessitent un passeur qualifié. Mais ne laissez pas l'inexpérience vous arrêter, car il n'y a pas de mauvaise façon de le faire tant que la garniture est bien haute dans la moitié inférieure. Avec de la pratique (ou peut-être un peu de chance), ce sera un spectacle, mais peu importe à quel point la garniture a l'air professionnelle, nous vous promettons que ce ne sera pas moins délicieux.


Paris-Brest à la Rhubarbe

Inventé par le chef Louis Durand en 1910 pour commémorer la course cycliste Paris-Brest, ce cercle de feuille de chou est traditionnellement fourré d'une crème de noisette et d'amande. On a fait un clin d'œil au printemps avec de la rhubarbe et de la crème fouettée moelleuse.

Ingrédients

  • 1 tasse (227 g) d'eau
  • 8 cuillères à soupe (113 g) de beurre non salé, froid
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 1/4 tasse (149 g) de farine tout usage non blanchie King Arthur
  • 4 gros oeufs
  • 1 1/2 tasse (181g) de rhubarbe en dés
  • 1/2 tasse (99g) de sucre granulé, divisé
  • 2 cuillères à soupe (14 g) de ClearJel instantané, divisé
  • 2 tasses (454 g) de crème épaisse
  • 1/2 tasse (57g) de sucre glace
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille

Instructions

Préchauffer le four à 425°F. Tracez un cercle de 9" sur un morceau de parchemin. Retournez le papier et placez-le sur une plaque à pâtisserie.

Pour faire la pâte : Mélanger l'eau, le beurre et le sel dans une casserole moyenne. Porter à ébullition. Retirer du feu et ajouter la farine d'un seul coup en remuant vigoureusement jusqu'à ce que le mélange forme une boule. Si nécessaire, remettez la pâte épaisse sur le feu pendant quelques minutes pour l'aider à se rassembler.

Retirer du feu et transférer la pâte dans le bol d'un batteur sur socle muni d'une palette. Réglez une minuterie sur 7 minutes pour refroidir le mélange, mais pas trop loin. Lorsque la minuterie sonne, vérifiez la température de la pâte, vous devriez pouvoir y tenir un doigt pendant quelques secondes. Si vous avez un thermomètre numérique, la température doit être inférieure à 125 °F.

Incorporer les œufs un par un en mélangeant jusqu'à ce que chaque œuf soit absorbé avant d'ajouter le suivant. Bien battre après avoir ajouté le dernier œuf, la pâte doit être lisse.

Apprendre encore plus

Pâte de chou perfectionnée

Transférer la pâte dans une poche à douille munie d'une grosse douille en étoile. Pochez un cercle juste à l'intérieur de votre cercle de 9" sur le parchemin. Pochez un deuxième cercle de pâte juste à l'extérieur de la ligne, en touchant presque le premier. Pour le look illustré sur la photo ci-dessus, faites 12 rosaces de 1" de diamètre espacées de 1/2" écarter au-dessus des deux anneaux Ou, pour que la pâte ressemble plus à une roue, il suffit de placer un troisième anneau au-dessus des deux autres.

Cuire au four pendant 20 minutes, jusqu'à ce que la pâte commence à gonfler. Réduire la température du four à 375 °F et cuire encore 30 minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien doré. Sortir du four et percer le dessus avec un couteau d'office à plusieurs endroits. Remettre au four, éteindre le four et laisser dans le four pendant qu'il refroidit pendant 15 minutes. Retirer et terminer le refroidissement sur une grille.

Pour faire la garniture : Placer la rhubarbe et 1/4 tasse de sucre cristallisé dans une petite casserole et cuire à feu moyen jusqu'à ce que la rhubarbe s'effondre. Poursuivre la cuisson en remuant fréquemment jusqu'à ce que le mélange épaississe légèrement, environ 5 minutes. Retirer du feu. Mélangez le 1/4 tasse de sucre restant et 1 cuillère à soupe de ClearJel et fouettez le mélange dans la rhubarbe cuite. Réfrigérer jusqu'au moment de l'utiliser.

Dans un grand bol à mélanger, fouetter la crème épaisse jusqu'à formation de pics mous. Mélanger le sucre glace avec la cuillère à soupe restante d'Instant ClearJel et ajouter à la crème fouettée. Battre la crème jusqu'à ce qu'elle soit légère et mousseuse et qu'elle tienne un pic ferme. Incorporer la vanille.

Assembler: Lorsque la pâte est froide, fendez-la horizontalement et réservez le dessus. Répartir la garniture à la rhubarbe autour de l'intérieur de la base. Disposez la crème fouettée décorativement sur le dessus, elle doit mesurer environ 1 1/2 "à 2" de haut. Remettez le dessus de la pâte et saupoudrez de sucre glace avant de servir.

Informations de stockage : Conservez les restes au réfrigérateur. La pâtisserie est meilleure servie le jour même.


Paris-Brest

Mâle la couronne de pâte : Préchauffer le four à 425 degrés. Tracez un cercle de 9 pouces sur une feuille de parchemin. Retournez le papier parchemin, en vous assurant que la marque au crayon est toujours visible, et placez-le sur une plaque à pâtisserie.

Dans une casserole moyenne à feu moyen-élevé, mélanger le beurre, le sucre, le sel et 1 tasse d'eau. Porter à ébullition et retirer immédiatement du feu. À l'aide d'une cuillère en bois, incorporer rapidement la farine jusqu'à ce qu'elle soit homogène.

Remettre la poêle à feu moyen-élevé et cuire, en remuant vigoureusement, jusqu'à ce que le mélange se détache des côtés et qu'un film se forme au fond de la poêle, environ 3 minutes.

Retirer du feu et transférer le contenu dans un bol pour refroidir légèrement, environ 3 minutes. Ajouter les œufs, un à la fois, en remuant vigoureusement après chaque ajout, et en attendant que chacun soit entièrement incorporé avant d'ajouter l'œuf suivant. Utiliser immédiatement.

Transférer une pâte à choux dans une poche à douille munie d'un embout rond uni de 1/2 pouce. Disposez un petit point sous chaque coin du papier parchemin, en appuyant pour faire adhérer le parchemin à la plaque à pâtisserie. Ensuite, déposez la pâte, en traçant le contour, en seize monticules de 1 3/4 pouce, en tenant la poche à douille verticale et en maintenant une pression constante.

Fouetter l'œuf restant avec une pincée de sel. Badigeonner l'œuf sur le dessus de la couronne de pâtisserie.

Cuire au four jusqu'à ce que la pâte commence à gonfler, environ 10 minutes. Réduire la température du four à 375 degrés. Cuire au four jusqu'à ce que la pâte soit complètement gonflée et dorée, environ 30 minutes.

Éteignez le four, retirez la couronne et percez le dessus et les côtés environ 8 fois à l'aide de la pointe d'un couteau bien aiguisé pour libérer la vapeur. Remettre au four et maintenir la porte ouverte avec une cuillère en bois. Laisser reposer 1 heure pour sécher.

Transférer la couronne de pâte sur du parchemin sur une grille. Laisser refroidir complètement.

Remplir et décorer la couronne de pâtisserie : Fouetter la crème épaisse, le sucre glace et la vanille jusqu'à formation de pics mous. Séparer la couronne de pâte en deux moitiés supérieure et inférieure à l'aide d'un couteau dentelé.

Étaler environ 1 1/2 tasse de crème pâtissière sur l'anneau inférieur. Dresser la crème fouettée dans un tourbillon à l'aide d'un embout en étoile fermé de 1/2 pouce. Repositionner les morceaux supérieurs de la couronne de pâtisserie sur la garniture. Saupoudrer de sucre glace.


Résumé de la recette

  • 1 tasse de farine tout usage
  • 5 œufs
  • ¼ tasse de lait
  • tasse d'eau
  • ¼ cuillère à café de sel
  • 6 cuillères à soupe de beurre non salé, ramolli
  • ¼ tasse d'amandes tranchées
  • 1 tasse de crème épaisse, réfrigérée
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace

Préchauffer le four à 425 degrés F (220 degrés C). Placez une petite casserole contenant environ 2-3 tasses d'eau chaude sur le fond de votre four (directement sur le fond du four) pour générer de la vapeur. Graisser légèrement une grande plaque à pâtisserie avec du shortening, puis saupoudrer légèrement de farine. Utilisez un moule de 10 pouces comme modèle et dessinez un cercle de 10 pouces sur la feuille saupoudrée de farine à l'aide d'un cure-dent. Mettre de côté.

Placer les 4 œufs dans une petite tasse à mesurer et mélanger avec une fourchette pour combiner, réserver.

Mélanger le lait, l'eau, le sel et le beurre dans une casserole à feu moyen. A pleine ébullition, ajoutez la farine d'un seul coup et remuez pour faire une pâte. Continuez à remuer sur le feu pendant environ 40 secondes jusqu'à ce que la pâte sèche un peu. Retirer du feu et placer la pâte dans un bol à mélanger. Laisser refroidir environ 4 minutes.

Avec un mélangeur à basse température, mélanger la pâte et ajouter lentement les œufs battus. Mélanger lentement mais soigneusement jusqu'à ce que tous les œufs aient été ajoutés. Placez la pâte dans une poche à douille munie d'un embout de décoration rond de 1/2 pouce. Versez la pâte sur la plaque en suivant l'anneau de 10 pouces que vous avez décrit. Passez un deuxième anneau à l'intérieur à côté de cet anneau. Enfin, placez un autre anneau au-dessus de ces deux anneaux. Peignez légèrement le jeu d'anneaux avec le 1 œuf battu restant et enfoncez les amandes effilées dans la pâte.

Placer au four sur la grille la plus basse et cuire à 425 degrés F (220 degrés C) pendant 20 minutes. Réduire la température à 375 degrés F (190 degrés C) et cuire environ 12 minutes de plus ou jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Retirer du four et à l'aide d'un long couteau dentelé, trancher la moitié supérieure de l'anneau soufflé. Retirez tous les morceaux de pâte crue à l'intérieur de l'anneau. Replacez le dessus et remettez au four pour rendre la pâte croustillante, environ 5 minutes de plus. Refroidir sur une grille.

Pour faire la garniture : Fouettez la crème pâtissière jusqu'à ce qu'elle soit lisse. Placer la crème épaisse dans un bol avec la vanille et battre à feu vif jusqu'à la formation de pics mous. Ajouter le sucre glace et battre un peu plus. Incorporez la crème pâtissière à la chantilly et transférez dans une poche à douille munie d'une douille étoile. Versez le mélange de crème dans l'anneau puis replacez le dessus. Si vous le souhaitez, saupoudrez de sucre en poudre supplémentaire.


Paris – Brest – Paris

Paris – Brest – Paris (PBP) est une épreuve cycliste de longue distance. Il s'agissait à l'origine d'une course cycliste de 1 200 km (750 mi) de Paris à Brest et retour à Paris en 1891. La dernière fois qu'elle a été organisée en tant que course, c'était en 1951. La dernière édition de PBP s'est tenue du 18 au 22 août 2019.

En 1931, les cyclistes amateurs sont séparés des professionnels. Il y a deux circuits à vélo indépendants de longue distance. L'un est le brevet (aussi appelé randonnée), dans laquelle les cyclistes roulent individuellement. L'objectif est de le faire en 90 heures, mais sans concurrence. Celui-ci a lieu tous les quatre ans. L'autre est un audax où les cyclistes roulent en groupe, organisé tous les cinq ans. Ainsi, en 1931, il y avait trois événements cyclistes indépendants, partageant le même itinéraire.

Les audax est organisé par l'Union des Audax Françaises, tandis que le brevet est organisé par l'Audax Club Parisien.


Préchauffer le four à 220C / 200C Chaleur tournante / Gaz 7. Tapisser une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé et tracer un cercle de 10 cm / 4 po au milieu. Retournez le papier de façon à ce que les marques de crayon soient tournées vers le bas.

Pour les choux, tamisez la farine directement sur une feuille de papier cuisson. Mettre le beurre et 5 cuillères à soupe d'eau dans une petite casserole et faire chauffer à feu doux jusqu'à ce que le beurre soit fondu. Porter à ébullition et retirer du feu dès l'ébullition. Verser toute la farine et battre vigoureusement avec une cuillère en bois jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du moule. Laisser refroidir légèrement, puis incorporer progressivement l'œuf en battant bien entre chaque ajout jusqu'à ce que la pâte soit lisse et brillante. Versez la pâte dans une poche à douille et coupez la pointe pour faire un trou généreux, d'environ 2 cm de diamètre (ou utilisez une grande douille large et unie).

Dressez un anneau épais sur le cercle sur le papier sulfurisé, en veillant à bien former l'anneau en un seul mouvement. Badigeonner de jaune d'œuf et parsemer d'amandes effilées. Collez les coins du papier cuisson en utilisant les restes de pâte (cela évitera que le papier ne s'enroule dans le four).

Cuire au four pendant 20 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils soient bien levés et dorés. Sortir du four et laisser refroidir légèrement. Coupez l'anneau en deux horizontalement. Il doit être moelleux au centre et légèrement croustillant à l'extérieur. Faites-le sécher à la chaleur résiduelle du four si nécessaire.

Pour la garniture au chocolat et aux noisettes, mettez la pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes dans un grand bol et ajoutez la crème double. Fouettez ensemble jusqu'à ce que des pics mous se forment lorsque le fouet est retiré. Verser dans une poche à douille munie d'une grosse douille en étoile (ou couper le coin).

Pour la garniture à la crème Chantilly, placez la crème double dans un grand bol et ajoutez le sucre glace tamisé et les graines de vanille et fouettez ensemble jusqu'à obtention de pics mous. Verser dans une poche à douille munie d'une grosse douille en étoile (ou couper le coin).

Pour la sauce au chocolat, faire fondre le chocolat, 140 ml d'eau et le sucre dans une casserole moyenne jusqu'à consistance lisse. Éteignez le feu et transférez dans une petite cruche.

Versez de généreuses quantités de garniture au chocolat et de crème Chantilly sur le fond de tarte. Recouvrez avec le couvercle à pâtisserie et saupoudrez de sucre glace. Servir la sauce au chocolat dans un pichet à côté.


Ragoût de pommes de terre aux champignons, végétalien!

Ingrédients pour le ragoût de pommes de terre : 1 kg de pommes de terre 1 morceau d'oignon rouge 1/2 cuillère à café de paprika environ 400 ml d'eau tiède quelques feuilles de thym au goût sel/poivre 70 ml d'huile Ingrédients Pleurotus : 500 grammes de pleurotes 70 ml d'huile d'olive 2 gousses d'ail à goût sel/poivre 70 ml de vin blanc au goût persil fraîchement haché Préparation : Éplucher les pommes de terre, puis les couper en deux et & hellip


Vidéo: Jari Sillanpää - Pariisi-Helsinki (Décembre 2021).