Recette de gâteau fraisier

  • Recettes
  • Type de plat
  • Gâteau
  • Gâteaux aux fruits
  • Gâteau aux baies
  • gâteau aux fraises

Ce gâteau français classique est ce dont sont faits les rêves de pâtisserie. Véritable fête des fraises, le fraisier est un gâteau de fête parfait pour la fête des mères, les anniversaires et plus encore.

13 personnes ont fait ça

IngrédientsPortions : 10

  • Pour l'éponge
  • 5 œufs, séparés
  • 150 g de sucre en poudre, divisé
  • 150 g de farine ordinaire tamisée
  • 75 g de beurre fondu
  • 1 pincée de sel
  • Pour le sirop
  • 120g de sucre en poudre
  • 200 ml d'eau
  • 1/2 gousse de vanille, fendue dans le sens de la longueur
  • Pour le remplissage
  • 500 ml de lait
  • 1/2 gousse de vanille fendue dans le sens de la longueur
  • 1 à 2 jaunes d'oeufs
  • 100g de sucre en poudre
  • 40g de maïzena
  • 150 ml de crème double, réfrigérée
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre (facultatif)
  • 450 g de fraises coupées en deux dans le sens de la longueur
  • 350 à 400g de fraises coupées en dés

MéthodePréparation:1h ›Cuisson :30min ›Temps supplémentaire :2h refroidissement › Prêt en :3h30min

    Préparez l'éponge :

  1. Préchauffer le four à 180 C / Gaz 4. Beurrer un moule à cake rond de 24 cm et saupoudrer de farine.
  2. Mélanger les 5 jaunes d'œufs avec 100g de sucre dans un bol résistant à la chaleur. Placez le bol sur une casserole d'eau à peine frémissante, en vous assurant que le bol ne touche pas l'eau. Fouetter jusqu'à ce que le mélange soit tiède. Retirer le bol du feu et fouetter jusqu'à refroidissement complet.
  3. Dans un bol séparé avec un fouet propre, mélanger les blancs d'œufs avec une pincée de sel et battre en pics mous, puis incorporer les 50 g de sucre restants et fouetter jusqu'à formation de pics fermes.
  4. Incorporer délicatement la farine et le beurre fondu au mélange de jaunes refroidi. Une fois lisse, incorporer les blancs d'œufs. Verser le mélange dans le moule préparé.
  5. Cuire 30 minutes au four préchauffé. Retirer du four et laisser refroidir complètement.
  6. Préparez le sirop :

  7. Dans une petite casserole, chauffer le sucre, l'eau et la vanille. Porter à ébullition et laisser mijoter quelques minutes, jusqu'à ce que le sucre soit bien dissous. Baisser le feu et garder le sirop au chaud jusqu'à utilisation.
  8. Préparez la garniture :

  9. Dans une casserole, faire chauffer le lait avec la vanille. Porter à ébullition douce pendant 1 minute.
  10. Battre les jaunes d'œufs avec le sucre en poudre dans un grand bol à mélanger. Ajouter graduellement la fécule de maïs. Versez lentement le lait chaud dans le mélange de jaunes, en fouettant constamment. Remettre dans la casserole et chauffer à feu moyen en fouettant constamment jusqu'à ce que la crème épaississe. Une fois épaissi, verser dans un bol et couvrir d'un film alimentaire. Laisser refroidir un peu à température ambiante, puis transférer au réfrigérateur pour refroidir complètement.
  11. Fouettez la crème réfrigérée, avec la cuillère à soupe facultative de sucre en poudre si vous le souhaitez, jusqu'à ce qu'elle soit ferme. Incorporer la crème fouettée à la crème pâtissière refroidie et transférer dans une poche à douille. Conserver au réfrigérateur jusqu'à utilisation.
  12. Assembler:

  13. Placer un cercle de cuisson sur un plan de travail propre. Tapisser l'intérieur de l'anneau de papier parchemin. Couper le gâteau refroidi en deux horizontalement pour faire deux couches. Placer une couche au fond du cercle de cuisson et imbiber généreusement de sirop de vanille chaud. Placez les moitiés de fraises debout le long de l'anneau, côté plat vers l'extérieur. Assurez-vous que les fraises sont bien pressées contre l'anneau.
  14. Utilisez la poche à douille pour recouvrir la couche inférieure avec le mélange de crème pâtissière réfrigérée, en vous assurant que les fraises restent en place. Remplir de crème juste au-dessus des fraises, en parsemant la crème au centre avec des fraises coupées en dés au fur et à mesure.
  15. Recouvrez avec la deuxième couche de génoise, puis imbibez-la légèrement de sirop de vanille chaud.
  16. Décorez le dessus du gâteau avec du fondant, de la pâte d'amande ou du glaçage royal, ou de la crème fouettée. On peut également ajouter des petits motifs en pâte d'amande ou en fondant. Réfrigérer le gâteau pendant deux heures et retirer l'anneau juste avant de servir.

Conseil de pro

Essayez d'obtenir des fraises de la même taille lorsque vous garnissez le gâteau ; votre fraisier n'en sera que meilleur !

Vu récemment

Avis et notesNote globale moyenne :(8)


Recette : Fraisier

Extrait de l'article "Cross Cultural Holiday" du numéro de décembre 2017.

Fraisier
Sugar Nymph & aposs Ki Holtze a concocté une version époustouflante du fraisier, un gâteau français nommé pour les fraises ou les fraises, qui le décorent. Il comprend de la crème pâtissière et de la pâte d'amande sucrée ou du massepain dans le cadre de la confiserie en couches. Vous pouvez choisir de laisser de côté le colorant alimentaire du massepain et d'avoir un gâteau de couleur crème, mais il y a quelque chose de plus festif dans l'apparence de la garniture teinte.

Pour le gâteau

  • 2 gros œufs et un jaune d'œuf, à température ambiante
  • ⅓ tasse plus 2 cuillères à soupe de sucre cristallisé
  • ½ tasse de pistaches ou d'amandes non salées moulues
  • ½ tasse de farine tout usage non blanchie
  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
  • ¼ cuillère à café de levure chimique
  • 5 gros blancs d'œufs, à température ambiante

Pour la crème au beurre

  • 7 gros jaunes d'oeufs
  • ⅓ tasse de sucre
  • 2 cuillères à soupe de farine tout usage non blanchie
  • 1 tasses BD moitié-moitié
  • 8 onces de chocolat blanc importé (comme Lindt), haché
  • 1 cuillère à soupe d'extrait de vanille pur
  • 1 tasse (2 bâtonnets) de beurre non salé, à température ambiante
  • 5 cuillères à soupe d'eau-de-vie de fraise ou de framboise (eau-de-vie claire de fraise ou de framboise) ou autre eau-de-vie
  • 6 cuillères à soupe de confiture de fraise
  • Trois paniers de 1 pinte de fraises, équeutées
  • 7 onces de massepain
  • Plusieurs gouttes de colorant alimentaire vert
  • Pâtissiers’ sucre
  • 2 onces de chocolat blanc importé (comme Lindt), haché
  • 4 fraises, coupées en deux jusqu'au bout de la tige

Pour le gâteau

1. Placer la grille du four au centre du four et préchauffer à 350°. 

2. Beurrer un moule carré de 9 pouces avec des côtés de 2 pouces de hauteur. Tapisser le fond de papier sulfurisé. Beurre et farine parchemin. 

3. À l'aide d'un batteur électrique, battre les œufs et ⅓ tasse de sucre à haute vitesse dans un grand bol jusqu'à ce qu'un ruban se dissolve lentement lorsque les batteurs sont levés, environ 4 minutes. Mélanger les noix, la farine, la fécule de maïs et la poudre à pâte dans un bol moyen. Incorporer le mélange de noix au mélange d'œufs. À l'aide de fouets propres, battre les blancs d'œufs dans un bol moyen jusqu'à la formation de pics mous. Ajouter graduellement les 2 cuillères à soupe de sucre restantes et battre jusqu'à formation de pics fermes. Incorporer les blancs à la pâte en 2 ajouts. Transférer la pâte dans le moule préparé. 

4. Cuire jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre, environ 18 minutes. Laisser refroidir le gâteau dans le moule sur une grille de cuisson 5 minutes. Couper autour du gâteau dans le moule. Retourner le gâteau sur une grille. Décollez complètement le gâteau parchemin froid. 

Pour la crème au beurre

1. Fouetter les jaunes, le sucre et la farine dans un bol moyen jusqu'à homogénéité. Amener la moitié-moitié à mijoter dans une casserole moyenne épaisse. Verser lentement la moitié-moitié chaude dans le mélange d'œufs, en fouettant constamment. Remettre le mélange d'œufs dans la même casserole et cuire jusqu'à ce que le mélange soit très épais et bout, en fouettant constamment. Transférer le mélange dans un bol moyen. Ajouter 8 onces de chocolat blanc et d'extrait de vanille et remuer jusqu'à ce que le chocolat fonde et que le mélange soit lisse. Presser une pellicule plastique sur la surface de la crème pâtissière pour éviter que la peau ne refroidisse. (Peut être préparé 1 jour à l'avance. Réfrigérer. Porter à température ambiante avant de continuer.) 

2. À l'aide d'un batteur électrique, battre le beurre et 1 cuillère à soupe de brandy dans un grand bol jusqu'à consistance mousseuse. Ajouter la crème pâtissière ¼ tasse à un
temps, en battant après chaque ajout jusqu'à ce qu'il soit juste mélangé. 

3. Faire fondre la confiture dans une petite casserole à fond épais à feu moyen. Incorporer les 4 cuillères à soupe de brandy restantes à la confiture. Couper le gâteau horizontalement en 2 couches régulières. Placez 1 couche sur un carré de carton de 8 pouces. Badigeonner la moitié de la confiture. Étaler 1 tasse de crème au beurre sur la confiture. Couvrir complètement la couche de crème au beurre avec les fraises entières, la tige vers le bas. Mettez de côté ½ tasse de crème au beurre cuillère de crème au beurre restante sur, entre et autour des baies. 

4. Étendre le reste de confiture sur la deuxième couche de gâteau. Placer le gâteau, côté confiture vers le bas, sur la crème au beurre. Appuyez doucement sur le gâteau pour qu'il adhère. Réfrigérer le gâteau jusqu'à ce que la crème au beurre soit ferme. (Peut être préparé 1 jour à l'avance. Couvrir le gâteau et le reste de la crème au beurre séparément et réfrigérer. Amener la crème au beurre à température ambiante avant de continuer.) 

5. Pétrir le massepain et 2 gouttes de colorant vert dans un grand bol jusqu'à ce que la couleur soit uniformément répartie. Ajoutez une ou deux gouttes supplémentaires, si vous le souhaitez, pour une teinte plus foncée. Saupoudrer la surface de travail de sucre à glacer&# x2019. Étalez le massepain sur le sucre en un cercle de 12 pouces de diamètre, en saupoudrant de sucre à glacer au besoin, pour éviter qu'il ne colle. Étaler ½ tasse de crème au beurre réservée sur le dessus du gâteau. En utilisant un rouleau à pâtisserie comme aide, draper le massepain sur le dessus du gâteau. Appuyez doucement pour adhérer. Couper la pâte d'amande au ras du dessus des parures de la réserve de gâteau. Badigeonner l'excès de sucre des confiseurs&# x2019 du massepain. À l'aide d'un long couteau tranchant, couper ⅓ pouces de chaque côté du dessert pour exposer les fraises. Coupez les parures de massepain en formes de feuilles à l'aide d'un petit emporte-pièce. 

6. Faire fondre 2 onces de chocolat blanc dans une petite casserole épaisse à feu doux. Transférer le chocolat dans un petit cône de parchemin. Couper la pointe pour former une petite ouverture. Disposez le mot Fraisier sur une couche de pâte d'amande. Garnir de moitiés de fraises et de feuilles de massepain. Réfrigérer jusqu'au moment de servir. (Peut être préparé 4 heures à l'avance.) 


Résumé de la recette

  • 3 tasses de framboises
  • 1 ¾ tasse de sucre blanc, divisé
  • 6 blancs d'oeufs
  • 11 jaunes d'œufs, divisés
  • 1 ¼ tasse de farine tout usage tamisée
  • 1 tasse de beurre, ramolli
  • 1 oeuf
  • 1 litre de fraises fraîches, rincées et tranchées

Dans une casserole moyenne, cuire les framboises et 1 1/4 tasse de sucre à feu moyen, en remuant de temps en temps. Le mélange va bouillir puis épaissir. Lorsqu'il est épais, retirez du feu et mettez sur de la glace pour refroidir.

Préchauffer le four à 400 degrés F (200 degrés C). Pendant que les baies cuisent, battre les blancs d'œufs dans un grand bol à mélanger avec un batteur électrique jusqu'à ce qu'ils soient mousseux. Battre le 1/4 tasse de sucre restant. Incorporer 8 jaunes d'œufs et la farine jusqu'à consistance lisse. Verser le mélange dans une poche à douille et dresser deux gâteaux en spirale, légèrement plus petits que 9 pouces, sur des plaques à pâtisserie. Cuire au four de 5 à 7 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils soient pris et dorés. Frais.

Dans un grand bol, battre ensemble le beurre, l'œuf et les 3 jaunes d'œufs restants. Ajouter les framboises refroidies et bien mélanger. Placer un cercle à gâteau de 9 pouces ou un moule à charnière sur un plat de service. Tapisser l'intérieur de l'anneau de fraises tranchées. Glacer les côtés d'un des gâteaux en spirale avec de la crème à la framboise et le placer dans l'anneau. Étalez plus de crème sur le dessus et ajoutez une couche de fraises. Répétez avec la couche suivante. Utilisez une torche de cuisine pour desserrer l'anneau à gâteau ou retirez simplement l'anneau à ressort. Servir.


Fraisier à la crème au beurre

Si la halle alimentaire de Harrods brûlait et que je ne pouvais attraper qu'une seule chose avant de fuir le magasin qui a tout, ce serait du beurre. Ni lait, ni crème, ni Somerset Cheddar, ni Normandy Brie. Aucun de ceux-là ne tient une bougie au beurre. Aucun autre aliment n'a quelque chose de proche des bienfaits concentrés du beurre de trèfle, de luzerne, de seigle, de pissenlit et d'herbe.

Le beurre a le goût d'une fleur, mais riche. La première bouchée au printemps est comme si vous dévaliez une pente herbeuse par une journée ensoleillée, en mangeant un gâteau. C'est le distillat de prairie, en attente d'être étalé sur un morceau de pain, après quoi, selon votre humeur, il lui faudra une pincée de sel ou une cuillerée de confiture. Le beurre est la raison pour laquelle les producteurs laitiers cultivent, les chefs cuisinent et ce mangeur mange.

Le beurre est si bon que les catholiques l'abandonnent pendant le carême en signe de piété, bien que dans une ferme traditionnelle, c'est à peu près un sacrifice aussi important que d'abandonner le soleil à minuit. Les vaches laitières ne donnent le lait qui fournit la crème qui fournit le beurre qu'après le vêlage. Traditionnellement, les agriculteurs programment la reproduction pour vêler au printemps et le lait ne commence à couler qu'aux alentours de Pâques.

Le beurre est le meilleur de ce lait, la crème de la crème. Il est fabriqué en écrémé de la crème à partir de lait, en la refroidissant juste en dessous de la température ambiante, puis en agitant cette crème pour que ses graisses les plus agréables, celles dans lesquelles résident toutes les meilleures saveurs de lait, se blottissent dans de glorieux globules à mesure que le babeurre aqueux s'écoule. Ces globules sont ensuite salés ou laissés sucrés, et barattés en une masse lisse et dorée.

C'est le beurre le plus basique. Pour un goût nuancé et un potentiel d'amélioration du vieillissement, les Européens ajoutent une culture bactérienne à la crème, afin qu'elle fermente légèrement avant de barattage. Cela digérera les acides lactiques, produisant les saveurs complexes qui ramènent nos couteaux au beurre.

Les technologues laitiers vous diront que la différence entre le beurre européen et américain est simplement de texture - une question de teneur en matières grasses. En effet, nos beurres de base contiennent les 80% de matière grasse requis par la loi, et les beurres européens ont plutôt 84% à 86%. Les laiteries américaines qui ne lésinent pas sur le gras, comme la Straus Family Creamery biologique, qualifient régulièrement leur beurre de « style européen » en raison de sa richesse, mais la complexité fait défaut.

Allison Hooper de Vermont Butter & Cheese nous met au défi d'acheter n'importe quel beurre français -- Président, Isigny, Echire -- et ne remarque pas la différence. Il aura le caractère, l'irrésistibilité, qui manquent à la plupart des beurres américains. Le panneau des ingrédients répertoriera le « démarreur lactique ». Lorsque Hooper a commencé à fabriquer du beurre de culture il y a cinq ans, les chefs français de New York en sont devenus fous. « Ils ont tous dit : ‘C’est ce dont nous nous souvenons de chez nous’ », dit-elle. De temps en temps, le beurre de culture Vermont Butter & Cheese orne les étagères des magasins West Coast Whole Foods. Si vous le voyez, achetez-le. Il est superbe et aussi important que n'importe quel nouveau fromage américain.

Mais il semble en quelque sorte juste et approprié que le meilleur beurre vienne de France. La cuisine française est construite là-dessus. Il y a les sauces au beurre, béarnaise, hollandaise. Le beurre sublime une sauce du mercredi soir : déglacez une poêle avec du vinaigre, ajoutez une noix de beurre et vous avez la sauce instantanée. Il y a le beurre sur les nouilles, le beurre parsemé sur le poulet avant de rôtir, le beurre d'anchois à l'ail et au romarin tassé sur un gigot d'agneau, puis rôti avec une demi-bouteille de vin blanc et le jus d'un citron. Il y a le beau joint au beurre sur de petits ramequins de pâté de foie de volaille.

Nulle part le beurre ne rend un service plus glorieux qu'en pâtisserie française. Imaginez un croissant avec de la margarine. Deuxième réflexion, non. Pâte feuilletée sans beurre, impossible. Le tourteau d'huile d'olive est intéressant - une fois.

Même les Américains sont réveillés par le beurre. Tout ce qu'il faut, c'est une bouffée qui s'échappe d'un morceau de pain grillé chaud ou d'une pomme de terre au four. Contrairement à l'huile d'olive, qui a souvent des notes vertes et ardentes, le beurre n'est jamais strident. Rien ne se marie si bien avec les saveurs minérales profondes des épinards. Plus vous fondez de beurre dans les feuilles d'épinards blanchies, plus le mariage est heureux. Trop c'est assez.

Pour tester la convivialité du beurre fondu avec des légumes de saison, mettez une vinaigrette à l'huile d'olive avec une assiette d'artichauts de printemps bouillis. Ensuite, à côté, mettez du beurre fondu avec du sel, du poivre noir concassé et du citron. Maintenant, regardez quel bol sera trempé à sec le plus rapidement.

Ce n'est pas pour dénigrer l'huile d'olive. Le beurre n'a pas d'affaire sur la salade ou la tomate. Parfois, l'un peut se substituer à l'autre. Le beurre et l'huile d'olive peuvent même être mélangés ensemble : témoin pesto. Mais ce serait un crime de mettre de l'huile d'olive sur des petits pois s'il y avait du beurre dans la maison.

Et donc à la poêle. Encore une fois, le beurre est le plus agréable de sa catégorie. Rien ne graisse une poêle de manière plus alléchante. L'odeur d'un bouton juste caramélisé appellera une famille à table plus rapidement qu'une cloche de dîner. Il laissera une empreinte de noisette sur la peau même du poisson blanc le plus fade. Préférez toujours le beurre pour faire sauter les champignons. Il ne rivalise pas avec leur caractère boisé, ajoute simplement de riches notes de fond.

Le seul danger du sauté est la délicatesse innée du beurre. Il brûle facilement par rapport à l'huile. Les écoles de cuisine ont affiché des tableaux élaborés autour de leurs cuisines répertoriant les différents points de fumage du beurre (faible), de l'huile d'olive (moyenne), de l'huile d'arachide (élevée). La façon traditionnelle de protéger le beurre lorsque vous chauffez la poêle est de chauffer une touche d'huile, de chauffer la poêle, de vider l'excès, d'ajouter du beurre, de réduire le feu et de faire sauter pour cette bonne saveur de beurre.

Aucun livre de cuisine indien n'est complet sans instructions pour clarifier le beurre ou faire cuire l'eau pour faire du ghee. Cela a un point de fumage plus élevé et confère une saveur de beurre intense, à condition que, contrairement à moi, vous ne le gâchez pas en faisant brunir le beurre dans le processus. (NB : Surfas à Culver City vend du ghee prêt à l'emploi.)

Mais parfois, faire dorer le beurre est tout l'intérêt. La chef Nancy Silverton aime jouer au beurre pour sa gamme complète de saveurs, du cru au presque brûlé. Elle a fait de la Sandwich Night un culte au Campanile en partie en emballant les baguettes de prosciutto avec du beurre frais - mais, dans le cas du sandwich ouvert avec des asperges rôties, des œufs au plat et du porc salé, en le garnissant de beurre bruni.

L'endroit le plus surprenant où Silverton utilise du beurre brun est dans ses pâtisseries. Là où elle veut une complexité caramélisée (pensez au goût de pain d'épice), elle peut faire dorer le beurre puis le refroidir, avant de le crémer avec du sucre et de la levure chimique pour une pâte. (Au sujet du crémage : Silverton recommande d'ignorer l'instruction conventionnelle de tamiser la levure chimique ou le bicarbonate de soude avec la farine. Au lieu de cela, toujours crémer avec le beurre, dit-elle. Cela garantira qu'il est réparti plus uniformément et réduira le risque de cette saveur diabolique et concentrée de bicarbonate de soude dans vos gâteaux et biscuits.)

L'inconvénient de l'équanimité du beurre avec d'autres saveurs est qu'il est si sensible aux influences viles. Si les Américains n'apprécient pas la délicatesse sublime du beurre, ce n'est pas seulement la faute des régimes à la mode et des technologues en alimentation, mais aussi de l'état génial de tant de nos réfrigérateurs. Le beurre peut entrer dans le réfrigérateur aussi irréprochable qu'un pré de printemps, mais il ne peut en ressortir que quelques heures plus tard, évoquant la moisissure sur les baies pourries à côté.

Nous pouvons faire notre part en nettoyant nos actes et en enveloppant hermétiquement le beurre dans une pellicule plastique. Cependant, l'emballage standard actuel du papier ciré et des boîtes enduites de paraffine est centenaire. Si le beurre américain mérite un nouveau départ, il lui faudra un nouvel emballage.

En attendant, Silverton recommande de l'envelopper dans du plastique et de le conserver au congélateur, en le râpant selon nos besoins. En France, tout le beurre est vendu dans du papier aluminium.

Le beurre est un tel luxe que les recettes qui en contiennent ont subi de terribles indignités pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette recette de tarte au beurre a subi une décennie de substitutions Crisco, dit Audrey Haas, l'amie dont j'ai supplié de m'en séparer. C'était tellement bafoué qu'elle s'est rendue à Union Bakery à South Pasadena pour l'aider à la restaurer dans un état véritable et approprié. C'était celui de sa mère, dit Haas, de son passé campagnard en Ontario, au Canada. Ses tantes avaient évidemment leurs propres versions cependant, un avant-goût de cela et, je pense que vous en conviendrez, les tantes n'ont pas besoin de postuler.

Une deuxième recette, le beurre de Montpellier de Jeremiah Tower, est une sauce gonflée pour le poisson. Il suffit de quelques soles de Douvres poêlées, de pommes de terre nouvelles bouillies et d'une bouteille de Chablis pour constituer des vacances dans l'assiette. (Ne vous inquiétez pas de le congeler davantage dans un bac à glaçons pour les dîners de poisson à venir.)

La troisième recette est pour la crème au beurre. Il vient de Michel Roux, frère d'Albert, oncle de Michel Roux Jr., les trois meilleurs chefs des îles britanniques et propriétaires du Waterside Inn à Bray et du Gavroche à Londres. Ici, la crème au beurre entre dans le classique français fraisier dessert à la fraise, avec une génoise, du sirop et des fruits. Il pourrait tout aussi bien accompagner du pain perdu ou un pudding bouilli épicé. « La beauté de la crème au beurre, dit le plus jeune Michel, c'est qu'on obtient à la fois de la richesse et de la légèreté.


INSTRUCTIONS ÉTAPE PAR ÉTAPE ET IMAGES

POUR LA CRÈME MOUSSELINE – PARTIE I

Commençons par réaliser la crème pâtissière qui deviendra plus tard notre mousseline. Dans une casserole moyenne, mélanger le lait, les graines de vanille et 2 cuillères à soupe de kirsch et porter à ébullition à feu moyen-doux. Ne laissez pas le lait bouillir.

Si vous n'aviez pas de gousses de vanille fraîches, vous *pouviez* toujours utiliser de l'extrait de vanille, mais c'est un cas où je trouve qu'il est presque impératif d'utiliser des gousses fraîches. D'abord parce que la saveur est tellement meilleure et ensuite parce que vous VOULEZ ces belles petites taches que la vanille fraîche ajoute à la crème, qui sont, à mon avis, un signe indubitable de qualité absolue.

De plus, c'est la vraie façon classique de le faire. Donc là. C'est une raison suffisante !

Pendant que le lait chauffe, mélanger les œufs, les jaunes d'œufs et le sucre dans un saladier.

Fouetter vigoureusement jusqu'à ce que le mélange devienne légèrement jaune et devienne légèrement épais et mousseux, environ 3 minutes.

Ajouter la fécule de maïs, d'un seul coup…

…et reprenez le fouet jusqu'à ce qu'il soit complètement incorporé.

Maintenant, versez lentement le lait chaud dans le mélange d'œufs tout en fouettant continuellement.

Si vous n'êtes pas en mesure de faire les deux en même temps (comme si vous preniez des photos, par exemple) ajouter le lait délicatement, environ une tasse à la fois, en fouettant bien entre chaque addition.

Ajouter le lait aux œufs comme celui-ci garantira que vos œufs montent lentement en température, les empêchant de cuire et de se brouiller sur vous. Ce ne serait pas vraiment souhaitable

Une fois que tout le lait a été ajouté aux œufs, remettez le tout dans la casserole. Remettez la casserole sur feu moyen et commencez à fouetter !

À partir de ce moment, vous ne pourrez plus arrêter de fouetter, même pas une seconde, jusqu'à ce que votre crème soit arrivée à ébullition. Soyez très attentif à toujours couvrir tout le fond de la casserole, car la crème pâtissière a tendance à s'attacher à la casserole et brûle assez facilement, laissant toutes sortes de morceaux bruns dans votre crème.

Encore une fois, ce n'est pas vraiment souhaitable, mais si cela devait arriver, n'ayez crainte, il existe une solution pour cela. Continue, je te renseignerai plus tard

Au début, le mélange sera assez fin et mousseux, mais il finira par s'épaissir. Lorsque cela se produit, arrêtez de fouetter toutes les 10 secondes environ, pour voir si le mélange a réellement bouilli.

Il est impératif que la crème arrive à ébullition complète pour que l'amidon atteigne son plein pouvoir épaississant.

Lorsque de grosses bulles commencent à remonter à la surface, continuez de fouetter pendant 15 secondes.

Votre crème pâtissière est maintenant prête !

Retirer la casserole du feu et incorporer la moitié du beurre en fouettant. Vous ajouterez le reste plus tard, une fois la crème complètement refroidie.

À ce stade, si vous trouvez que votre crème pâtissière s'est peut-être un peu trop attachée à la poêle et contient trop de petits morceaux bruns à votre goût, vous pouvez la forcer à travers un tamis à mailles fines pour vous en débarrasser.

J'ai trouvé le mien très acceptable, alors j'ai choisi de ne pas le forcer…

Transférez votre crème pâtissière dans un moule à cake (si vous allez le filtrer, vous pouvez le faire directement sur la poêle…)

Maintenant, la raison pour laquelle vous souhaitez utiliser un moule à gelée plutôt qu'un bol est qu'il permettra à votre crème de refroidir beaucoup plus rapidement. Au moment où nous aurons fini de cuire le gâteau, votre crème pâtissière sera bien froide et prête à l'action.

Recouvrez votre crème d'un morceau de film plastique pressé directement contre sa surface. Il est absolument impératif que le film entre en contact avec toute la surface de la crème, afin qu'aucun air ne puisse passer entre le film et la crème. Si cela arrivait, une croûte se formerait inévitablement sur la crème pâtissière et cela donnerait une mousseline grumeleuse croyez-moi, personne ne veut d'une mousseline grumeleuse !

Placer la crème au réfrigérateur et refroidir complètement.

POUR LE GOMME

Pendant que la crème pâtissière refroidit, on travaille la génoise (ou génoise)

Préchauffer le four à 375 °F graisser et fariner un moule à gâteau rond de 8 & 8243. Tenez la casserole à l'envers et frappez-la doucement contre le comptoir à quelques reprises pour éliminer tout excès de farine. Mettre de côté.

Mélanger la farine, la fécule de maïs et le sel dans un bol, bien mélanger et réserver.

Casser les œufs dans le bol de votre batteur sur socle, ajouter les blancs d'œufs et le sucre en poudre et fouetter à grande vitesse pendant 10 minutes…

… ou jusqu'à ce que le mélange soit vraiment pâle et épais et forme un ruban doux lorsque vous soulevez le fouet et laissez-le s'égoutter.

Transférez votre mélange de farine dans un tamis à mailles fines…

Ajoutez maintenant ce mélange de farine aux œufs en le tamisant directement au-dessus du bol, en tiers, puis pliez délicatement avec une spatule en caoutchouc après chaque ajout

Attention à ne pas dégonfler les œufs : descendez doucement dans la pâte, puis remontez vers le milieu et redescendez en tournant légèrement le bol au fur et à mesure.

Pliez juste jusqu'à ce que la farine soit à peine incorporée.

Versez la pâte dans le moule préparé et faites cuire au four pendant environ 20 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré et rebondisse lorsque vous appuyez délicatement avec votre doigt.

N'ouvrez pas la porte du four plus de 15 minutes après le début du processus de cuisson et fermez-la très doucement pour ne pas perturber la montée du gâteau.

POUR LE SIROP SIMPLE


Pendant que le gâteau cuit, préparez le sirop simple.

Mélanger le sucre et l'eau dans une petite casserole, porter à ébullition à feu moyen et maintenir l'ébullition pendant une minute complète, ou jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissous et que le sirop ait une consistance légèrement visqueuse.

Ne laissez pas votre sirop devenir trop épais, sinon votre gâteau ne pourra pas bien l'absorber. Retirer du feu, incorporer le kirsch et réserver.

Une fois la cuisson terminée, sortez le gâteau du four et laissez-le refroidir légèrement dans le moule, pendant environ 2 minutes.

Ensuite, retournez-le sur une grille pour qu'il refroidisse complètement.

POUR LA CRÈME MOUSSELINE – PARTIE II


Bon, maintenant transformons notre crème pâtissière en une délicieuse crème légère et moelleuse crème mousseline!

Sortez votre crème pâtissière réfrigérée du réfrigérateur et placez-la dans le bol de votre batteur sur socle.

Fouettez-le à puissance élevée pendant environ 2 minutes, ou jusqu'à ce que la crème soit bien émulsionnée.

Cela n'a-t-il pas déjà l'air incroyable ? Attendez, il est sur le point d'obtenir encore du beurre ! Euh, mieux, je veux dire !

Ajouter le reste du beurre dans le bol (il devrait vous rester environ une demi-livre)…

…et recommencez à fouetter à puissance élevée, environ 5 minutes cette fois, ou jusqu'à ce que la crème soit légère et mousseuse.

Oh, maintenant c'est de ça que je parle. Il est temps d'ajouter un peu d'alcool à cette concoction déjà rêveuse.

Pour ce faire, vous voudrez transférer environ 1/4 tasse de mousseline dans un petit bol puis incorporer 2 cuillères à soupe de kirsch. Ensuite, vous voudrez le remettre dans le bol principal et fouetter à puissance élevée pendant quelques secondes, juste assez longtemps pour incorporer complètement l'alcool.

Vous pourriez être tenté d'ajouter le kirsch directement dans la crème mousseline, mais cela peut entraîner la séparation de votre crème. Cela aurait toujours un goût délicieux, mais ce ne serait pas aussi agréable visuellement. Et comme l'apparence est très importante avec ce gâteau, je pense que vous feriez mieux de jouer en toute sécurité et de le mélanger. avec une petite quantité d'abord.

Maintenant, mettez votre crème de côté jusqu'au moment de l'utiliser.

ASSEMBLAGE – PARTIE I

Enfin, nous sommes sur le point de préparer ce bébé ! Eh bien, pour commencer, de toute façon, ce sera un processus en 2 parties, car votre gâteau devra refroidir complètement avant que nous puissions y mettre la touche finale.

Pour l'instant, vous devrez diviser votre gâteau en deux couches égales.

Pour ce faire, posez délicatement une main sur le dessus du gâteau et avec l'autre main, marquez le côté du gâteau avec un long couteau dentelé, exactement à mi-hauteur du gâteau. Marquez tout autour du côté, en coupant environ un demi-pouce de profondeur dans le gâteau. Continuez à faire tourner le gâteau et coupez environ 1 pouce dans le gâteau, faites pivoter le gâteau un peu plus, en coupant de plus en plus profondément à l'intérieur du gâteau jusqu'à ce que votre gâteau soit divisé en deux couches distinctes.

Placez un cercle à gâteau de 9,5 x 2,5 x 2,5 sur une planche ou une assiette à gâteau de 10 °. Assurez-vous qu'il est bien centré.

Placez une couche de gâteau, côté coupé vers le haut, juste au centre de cet anneau de gâteau.

Équeutez 10 à 12 grosses fraises, imaginez des fraises parfaites et coupez-les en deux dans le sens de la longueur.

Disposez vos fraises tranchées verticalement, pointe étroite vers le haut, autour de la circonférence du cercle de gâteau avec le côté coupé vers l'extérieur car ce côté sera révélé une fois le cercle à gâteau retiré. Ils devraient s'adapter parfaitement entre le gâteau et l'anneau, mais s'ils ne le faisaient pas, vous pouvez toujours les couper un peu

Appuyez légèrement sur vos fraises pour assurer un bon contact avec l'anneau en métal : vous ne voulez pas qu'il y ait de la crème entre l'anneau et les fraises.

Badigeonner environ 1/2 du sirop de kirsch sur toute la surface du gâteau, en portant une attention particulière aux bords.

Garnir d'environ la moitié de la réserve mousseline la crème étalée jusqu'au bord en veillant à bien pousser la crème contre l'anneau pour combler toutes les fissures entre les fraises.

Équeutez et coupez en dés 12 fraises moyennes et répartissez-les sur le dessus de la mousseline.

Assurez-vous qu'aucune des fraises coupées en dés n'entre en contact avec l'anneau à gâteau, sinon elles apparaîtraient une fois que vous aurez retiré l'anneau.

Recouvrez avec la deuxième couche de gâteau, côté coupé vers le haut, appuyez légèrement dessus, puis badigeonnez-le avec le reste du sirop de kirsch.

Recouvrir du reste de crème mousseline et lisser le dessus avec une spatule coudée.

Voici un bon conseil pour vous : si vous possédez une lame extra-longue, qui est plus longue que le diamètre de votre cercle à gâteau, placez-la légèrement en angle tout en la frottant contre le haut du cercle à gâteau. Cela rendra ce haut parfaitement lisse.

Un couteau dentelé tenu à l'envers fonctionne très bien pour cela, ou même une longue règle en acier inoxydable.

Maintenant, placez votre gâteau au réfrigérateur pour qu'il prenne au moins 2 heures, ou jusqu'au lendemain.

ASSEMBLAGE – PARTIE II

HA! Maintenant pour la partie amusante ! Nous sommes sur le point de mettre la touche finale à notre chef-d'œuvre classique. La vraie vraie façon de garnir un Fraisier est d'appliquer une fine couche de pâte d'amande, mieux connue sous le nom de massepain. Traditionnellement, cette couche supérieure est une légère nuance de vert ou de rose, mais vous pouvez utiliser pratiquement n'importe quelle couleur que vous voulez, vraiment. Personnellement, je suis un grand fan de rose.

Commencez donc par teinter votre massepain avec la couleur désirée que vous voudrez garder cette couleur très claire et pastel, de sorte que vous n'aurez vraiment pas besoin de beaucoup de colorant alimentaire.

Étalez votre pâte d'amande teintée dans un fin disque de 10 & 8243. Assurez-vous de saupoudrer votre plan de travail de sucre en poudre pour éviter que la pâte d'amande ne colle, puis utilisez un pinceau à pâtisserie sec pour brosser l'excédent.

Retirez délicatement l'anneau autour de votre gâteau, nettoyez-le bien et essuyez-le bien à sec. Ensuite, utilisez cet anneau à gâteau pour couper votre massepain en un cercle parfait de la taille parfaite.

Déposez délicatement ce disque de pâte d'amande sur votre gâteau.

Si vous souhaitez décorer votre gâteau avec de jolies petites fleurs de massepain, vous devrez étaler environ 50 g (1,8 oz) de massepain blanc et, à l'aide d'un outil de coupe à piston, découper autant ou aussi petites fleurs que vous le souhaitez utiliser.

Pour faire adhérer les fleurs au dessus de votre gâteau, badigeonnez un tout petit peu de beurre de cacao fondu à l'endroit où vous voulez que votre fleur soit puis appuyez délicatement votre fleur à sa place.

Maintenant, nous allons garnir le centre du gâteau avec une poignée de fraises coupées en deux extra-larges, juteuses et parfaites.

Pour éviter que le massepain ne devienne détrempé (à cause de l'humidité qui se trouve dans les fraises, vous savez), badigeonnez un peu de beurre de cacao fondu sur la zone où vous prévoyez de placer vos fraises.

Disposez maintenant vos fraises fraîches sur votre gâteau, et vous êtes enfin prêt à trancher et à servir !

Oh, et impressionner tout un tas de gens aussi !

Ce gâteau est mieux consommé directement de la glacière et les restes doivent être conservés au réfrigérateur dans un récipient hermétique, jusqu'à 5 jours.

Je doute honnêtement qu'ils durent jamais aussi longtemps, cependant. Et c'est s'il y a des restes à stocker en premier lieu…


Gâteau Fraisier

Toute fête d'anniversaire a besoin d'un bon gâteau d'anniversaire. Ce classique Gâteau Fraisier était la vedette de la fête familiale. C'est une recette française, facile à faire et super délicieuse. C'est un gâteau parfait pour l'été, plein de fraises, avec une délicate crème à la vanille, garnie de massepain et de chocolat. You’ll need a fluffy sponge cake (genoise, wiener, biskuit), a butter custard vanilla cream, plenty of strawberries, marzipan for the top and some dark chocolate.

Ingredients for the Biskuit (sponge cake) – 26 cm:

  • 4 œufs (M size for Europe, L for America)
  • 120 g caster du sucre
  • 120 g all-purpose farine
  • 20 gBeurre
  • 20 gLe Lait
  • 1 pinch of salt
  • 1 sachet vanilla sugar (8 g) or 1 tsp vanilla extract or any other flavor of your choice
  • 1 cuillère à soupe cherry brandy (Kirschwasser) or any other alcohol of your choice (optional)

Ingredients for the vanilla custard cream:

  • 5 jaunes d'oeufs
  • 100 g sugar
  • 500 ml of milk
  • 40 gr cornstarch
  • 1 vanilla pod ou 2 sachet vanilla sugar ou 2 tsp vanilla extract

Extra (for the cream and filling):

  • 200 gr marzipan
  • 250 g strawberries (optional)
  • 50 gr dark chocolate (optional)
  • green pistachio or mint leaves (optional)
  • white and dark chocolate mini-hearts (optional)

For detailed instructions and pictures, you can check out how Biskuit is made.


Fraisier

This isn’t the first time I’ve made a fraisier, but this is the first time I’ve made one that I am really proud of. Practically everything went right with this and I truly love how it looks. There are a few things I would tweak or change, but overall, for once, I’m very happy with it.

My first fraisier was a birthday gift and whilst it wasn’t a disaster, I think you can really see how my patisserie has improved over the last year and a half. I wont keep you in suspense, here it is, my photography has also come on a lot as well, I no longer use my front room as a backdrop. Or use borders on my pictures.

Looking back at my old posts is always a strange feeling, I’m pleased with what I have achieved, but some of my archived posts are a bit shocking. The first fraisier I made was from the Patisserie book by Christophe Felder. I remember being very proud of it and it was well received. This fraisier is from the William & Suzue Curley book Patisserie.

I’d had my eye on the course for a while and I was hoping to attend at some point. Then when I was shopping I saw that British strawberries were in season and on special offer, so I decided to try the recipe again. I’d love to pretend that I saw these strawberries at an artisan/farmers market and I brought them home wrapped in a brown paper bag, nestled in my wicker basket. However I didn’t, I bought them from my local supermarket.

Fraisiers are in essence a sponge cake with strawberries and cream, a bit like an upmarket Victoria Sponge. It’s important that you get small sweet strawberries that are in season, otherwise your cake won’t have a summery, fresh taste. Dont be tempted to buy the big woody kind that have been flown in from other parts of the globe. You’ll just be disappointed, I speak from experience.

This fraisier has a lot of components to it, they’re all pretty easy, but if you have the chance, make as much of it in advance as you can. The fruit compote can be substituted for a jam/preserve with whole fruits, but apart from that, you’ll need to make it all. The cake can be prepared up to a day in advance too, the flavour will develop further.

There is some special equipment and ingredients you will need to make this cake, an entremet ring is needed, I used a 20x6cm ring, an instant-read thermometer (Thermapen are great), food grade acetate strip and strawberry puree.

The acetate strip helps the strawberries stay in place and make it easier to slide the entremet ring off the finished cake.

The top of the fraisier is decorated with a strawberry glaze, pieces of strawberry glazed in apricot jam, mint leaves, Amedei white chocolate chips and gold leaf. This differs slightly from the decoration in the book, but I like how this looks, so I decided to add my own touch.

The cake is filled with strawberries coated in strawberry compote, creme diplomat and a layer of genoise that is soaked in Chambord syrup. So, I bet you want the recipe, well here you go, do give this a try, don’t be daunted by the components, you can make all of these in individual stages and information about how long they will keep is included.


My Top 5 Baking Tips for home bakers

  1. Read the recipe carefully including my tips and recommendations on how to avoid and fix typical issues during baking this Fraisier cake recipe. A short recipe alone not able to call out all the details that you need to pay attention to while baking therefore most of my recipes contain further important information about ingredients and technique
  2. Avoid using substitutes and changing the recipe unless you are aware of how to fully reformulate the recipe in order to keep the balance in texture as well as flavour. In general, replacing egg, using gluten-free flour, skipping certain ingredients etc. will all have an impact on your Fraisier cake recipe. I test my recipes numerous times by the time I achieve the best possible texture and taste. Please note, that I am not able to test my recipes with all sort of substitutes so kindly suggest to follow the recipe unless you can professionally reformulate it
  3. For consistent, happy baking experience always measure your ingredients with the help of a Digital scale. Cup measurement is provided as an indicative figure only and might be used for less complex and large batch recipes however it is not an appropriate method if you want consistent results or bake more advanced pastries like this Fraisier cake recipe
  4. Did you know that most home ovens can significantly under or oven run? Also, oven temperature hugely drops when opening the oven door therefore it is recommended to always pre-heat the oven above the required baking temperature.
  5. Temperature is so important when it comes to baking and accurate oven temperature is key, can make or break any recipe. Make sure you invest into an inexpensive Digital oven thermometer to avoid under baked or burnt, sad looking desserts


Mary Berry´s Fraisier Cake

Ingrédients:

FOR THE CAKE

  • 4 medium eggs, at room temperature
  • 125g de sucre en poudre
  • Zest of 2 lemons, finely grated
  • 125g self-raising flour
  • 50g unsalted butter, melted and cooled

FOR THE CRÈME PÂTISSIÈRE

  • 600ml milk
  • 1 vanilla pod
  • 4 large eggs plus 2 egg yolks, at room temperature
  • 180g de sucre en poudre
  • 1tbsp Kirsch (optional)
  • 100g cornflour
  • 150g butter, diced, at room temperature

FOR THE SYRUP

TO ASSEMBLE

TO DECORATE

YOU´LL ALSO NEED

Méthode

  1. Brush some melted butter around the base and sides of a 23cm spring-clip or loose-based, deep round cake tin. Line the base with greaseproof paper and dust the sides with flour.
  2. Preheat the oven to 180°C/350°F.
  3. To make the sponge, put the eggs, sugar and lemon zest into a large heat-proof bowl lemon zest in a large bowl set over a pan of simmering water. Using an electric hand whisk, whisk the mixture over a medium heat until doubled in volume and pale in colour. The mixture is at the right stage when it forms a ribbon trail when the whisk is lifted out of the mixture. Retirer du feu.
  4. Sift in two-thirds of the flour and gently fold into the whisked mixture with a metal spoon or spatula. Add the remaining flour and fold again. Try to keep in as much of the air as possible. Make sure all the flour is incorporated into the mixture. Then, gently fold in the melted butter.
  5. Pour the mixture into the prepared baking tin. Try and keep the bowl as close to the tin as possible, so that you don´t knock out too much of the air. Bake in the preheated oven for 25-30 minutes. Check if the cake is ready by inserting a metal skewer (you want it to come out clean), the cake is a pale golden brown colour and shrinking away from the sides of the tin.
  6. When ready, remove the cake from the oven. Place the tin on a wire rack and leave to cool for 5-10 minutes so that the cake can firm up a bit. Then gently turn out the cake on to the rack and leave to cool completely.
  7. To make the crème pâtissière pour the milk into a wide-based pan, split the vanilla pod along its length using a sharp knife, and add it to the milk. Bring the milk up to the boil, then take it off the heat and leave to infuse for 10 minutes. Make sure all of the vanilla seeds have come out of the pod. If they haven´t, scrape them out with a knife and add to the milk.
  8. In a separate bowl, whisk together the eggs, sugar, kirsch and cornflour until smooth and creamy.
  9. Remove the vanilla pod from the milk and pour the hot milk through a sieve into the egg mixture. Whisk to combine. Then pour the custard back into a clean saucepan and set over a medium heat.
  10. Stir the custard constantly until the mixture thickens. The mixture will take about four minutes to thicken, but when it does it happens very quickly, so you need to really keep stirring to prevent lumps and make a smooth crème. Be careful not to catch the crème at the bottom of the pan. Cook the mixture until the crème is very thick, so that it can be piped and it will hold its shape. Stir in the butter until thoroughly melted and combined.
  11. Allow to cool slightly, pour into a shallow dish and chill in the fridge for about an hour until really cold and set firm.
  12. To make the syrup, place the sugar, lemon juice and water into a small saucepan. Heat gently until the sugar dissolves, then boil rapidly for two minutes. Remove from the heat and set aside to cool.
  13. Meanwhile, dust the surface with a little icing sugar and roll out a thin disc of marzipan or fondant icing to fit a 23cm circumference circle. It is best if you draw around the 23cm base of another loose-bottomed tin for the perfect circle.
  14. Next, prepare your strawberries. Wash them and set aside a few smaller ones for decorating the top. Then select about 12 strawberries of roughly the same height and half them. Quarter the remaining strawberries to fill the cake with.
  15. Once you are ready to assemble the cake (see my video on how to do it below), place a strip of acetate plastic around the inside of the springform tin. Alternatively, you could line the base and sides with clingfilm.
  16. Spoon two-thirds of your crème pâtissière into a large piping bag and cut off the tip.
  17. Slice the sponge in half horizontally, creating two slim discs of cake. The cut must be as level as possible as it will be visible in the finished cake. Place one layer of sponge cake in the bottom of the prepared cake tin. Then liberally brush the sponge with half the syrup. With the back of a spoon, gently squash the edges of the cake down so that they are pushed directly against the sides of the tin, creating the defined edges necessary for the Fraisier cake.
  18. Place the cut sides of the selected strawberries halves against the plastic on the inside of the tin. The strawberry halves should be sitting snugly beside each other, so it looks like a little crown inside the tin.
  19. Pipe a swirl of crème pâtissière, covering the exposed sponge completely in the bottom of the tin. Then pipe between each of the strawberries so the gaps are filled right to the top with the crème pâtissière.
  20. Place the remaining chopped strawberries on top of the crème, so it raises the inside of the cake by about an inch.
  21. Pipe another swirl of crème pâtissière on top of the cut strawberries to cover the whole surface. Then smooth with a palette knife.
  22. Place the other disc of sponge on top of this, with the cut side uppermost, so it has a completely flat top. Brush with the remaining syrup. Gently press the top down quite firmly, so that the cake and filling push against the acetate to create the distinctive smooth and defined sides of the Fraisier cake.
  23. Lay the chilled marzipan circle on top of the cake and put the whole thing back in the fridge to set.
  24. To make the chocolate decorations, carefully melt the chocolate over a bain-marie. Then spoon into a piping bag with a 2mm nozzle or alternatively just cut off a very small bit of the end of the piping bag. Drizzle the chocolate onto a baking sheet lined with a piece of baking parchment in the shape of your choice.
    If you like, you could also dip some of the reserved strawberries in the melted chocolate. Leave the chocolate to set at room temperature for a good few hours.
    For more tips on how to master chocolate, read this post here.
  25. When ready to serve, remove the cake from the fridge. Carefully release the spring tin/loose bottom and remove the cake from the tin and from the acetate or cling film. Place onto a serving plate and decorate with reserved strawberries and chocolate decoration. Servir frais.

Assembling the Fraisier Cake

Assembling the cake is very relaxing for me. Cutting the strawberries, arranging them in a circle and then smoothing the buttercream.

Position the cake ring on a flat service, preferably one that will fit easily into your refrigerator. Lay the cake in the center and brush the surface with about 1/4 cup of heavy syrup.

Arrange the cut strawberries around the cake ring. I used local strawberries for this dessert but you can also use imported berries too. The advantage of the local berries is the taste, the advantage of the imported berries is the uniform size of the berries. After arranging the strawberries in a ring spread a thin layer of the creme mousseline on top and then layer more cut strawberrries on top the buttercream. Fill the cake ring with buttercream and use an offset spatula to smooth the top.

I prepare this cake over 2-3 days but allow at least 2 days for this recipe to give time for the buttercream to set and pastry cream to cool. If you choose to brulee the top, sprinkle 3-4 tablespoons of sugar over the top and use a kitchen torch to melt sugar. It will form a thin crackly crust on top. Return to the refrigerator and allow it to set, about 1 hour.

When you're ready to serve the cake, decorate with fresh fruit and the remaining buttercream.


Voir la vidéo: Lihtne võrratu kohupiimakoogi retsept (Novembre 2021).