Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

7 bières qui rivalisent avec la tendance de la bière houblonnée

7 bières qui rivalisent avec la tendance de la bière houblonnée

Récemment, il a été suggéré que la tendance aux bières trop houblonnées décourage les nouveaux buveurs de bière. La quantité d'amertume que le houblon prête à la bière, que ce soit sur un houblon herbacé et terreux ou plus axé sur les agrumes, peut être un défi pour ceux qui n'y sont pas habitués. On pourrait dire que c'est un goût acquis, mais certaines personnes peuvent ne jamais vraiment "l'acquérir".

Cependant, cela ne signifie pas que la bière est complètement hors de la table pour ces buveurs. Il existe de nombreuses bières qui contiennent soit une très faible quantité de houblon, soit pas de houblon du tout. De nombreux styles de bière anciens existent depuis encore plus longtemps que le houblon.

Chose intéressante, bon nombre de ces styles connaissent une résurgence. C'est peut-être parce que les brasseurs essaient de ne pas utiliser trop de houblon ou que les buveurs les redécouvrent et les exigent. Dans tous les cas, ils sont de plus en plus disponibles.

Pour les buveurs qui souhaitent faire une pause dans le houblon, nous avons sélectionné sept bières que vous devriez trouver et boire dès maintenant !

Choc Bière Gose
Choc Beer Co., Krebs, Oklahoma.
Style: Gosé
Un style qui a connu un renouveau ces derniers temps, la gose (prononcé goh-zah) est une bière de blé composée à plus de 50 pour cent de blé malté. Cela donne une saveur croustillante, mais les graines de coriandre et le sel qui sont également ajoutés à l'infusion créent une combinaison de saveurs tout à fait unique. La salinité rencontre le citron acidulé dans cette interprétation du style. C'est un breuvage savoureux avec pas plus qu'un soupçon d'amertume de houblon. L'interprétation de Choc Beer correspond parfaitement au style, offrant une sélection agréable, buvable et non houblonnée.

Scientifiques fous #13
Brasserie Sixpoint, Brooklyn, N.Y.
Style: Gruitbier
Il s'agit d'une bière ancienne, qui rappelle la façon dont les bières étaient probablement brassées au Moyen Âge. Concoctée principalement à partir d'herbes, d'épices et d'une variété de baies, cette infusion a tendance à être douce mais à base de plantes, sans aucun signe de houblon. Sixpoint a réinventé le breuvage pour leur Série des savants fous plus tôt cette année. Les brasseurs ont utilisé un mélange de blé et de seigle avec du malt fumé (un malt avec un peu de caractère torréfié) pour créer leur bière de gruit. La bière résultante présentait des similitudes avec une tisane, mais avait également un joli fruité.

Hefeweizen de Fritz
Brasserie Bold City, Jacksonville, Floride.
Style: Hefeweizen
Un style de bière allemande traditionnelle à base de blé, la hefeweizen est fabriquée à partir d'une combinaison de 50 pour cent (ou plus) de blé et d'une levure qui apporte des arômes de clou de girofle et de banane. Il peut y avoir une légère amertume houblonnée dans la bière, mais elle est généralement indétectable. Bold City fait le Hefeweizen de Fritz en l'honneur de l'héritage allemand des propriétaires. Cette interprétation particulière présente à la fois les saveurs de clou de girofle et de banane ainsi qu'une épine dorsale de blé pour équilibrer.

Blanc de voile
Anchorage Brewing Co., Anchorage, Alaska
Style: Witbier
Les Belges fabriquaient également leur propre bière de blé de haut niveau appelée witbier. Mais leur style comprenait également quelques épices que les brasseurs allemands n'ajoutaient pas. Les Belges utilisaient des zestes d'orange, de la coriandre et quelques autres ingrédients supplémentaires. Ces extras ajoutent une note acidulée et épicée à l'infusion de blé croustillante. Brassage d'ancrage suit de près le style belge. La saveur comprend des citrons acidulés ainsi qu'un peu de poivre. C'est une infusion rafraîchissante pour une journée d'été.

L'enfer
Surly Brewing Co., Brooklyn Center, Minn.
Style: Helles Lager
Un autre style allemand, celui-ci est originaire de Munich et ne présente que le plus léger soupçon de houblon. C'est une bière très équilibrée avec une saveur de malt. Bourru
Brassage
colle assez proche de la recette originale, honorant leur propre héritage allemand. Elle n'est pas filtrée, ce qui la rend un peu trouble, mais ne vous laissez pas effrayer - c'est une excellente bière pour les personnes qui préfèrent un peu moins de houblon dans leur infusion.

Kriek Mariage Parfait
Brouwerij Boon, Belgique
Style: Lambic fruité
Brasserie très intensément fruitée, la lambic est une autre bière à l'ancienne. En règle générale, des fruits entiers sont ajoutés à l'infusion après le début de la fermentation, ce qui lui confère un caractère sucré très fruité et peut-être même une touche acidulée. Kriek de Boon est un excellent exemple - et peut-être l'un des plus populaires. La brasserie utilise des cerises trop mûres et le breuvage obtenu est vieilli en fûts de chêne pendant un an avant d'être mis en bouteille.

Vieux #38 Stout
North Coast Brewing Co., Fort Bragg, Californie
Style: Stout irlandais sec
Une vieille veille, la stout irlandaise sèche est définitivement la bière originale sans houblon. Avec un caractère de malt lourd et une faible carbonatation, la bière a un arôme torréfié, presque semblable à celui du café et la saveur est également torréfiée avec un peu de douceur. Le vieux #38 suit la tradition et présente également un corps quelque peu léger et buvable. L'orge torréfiée et le malt confèrent ce caractère de café qui en fait une infusion très savoureuse.


Recettes de bière Bock et Doppelbock – Styles de bière

La bière Bock est une lager allemande classique, douce et très buvable. Traditionnellement, le bock était brassé en hiver, il est donc approprié pour un article de bière d'hiver. Cette semaine, nous examinons quelques recettes de bière bock et comment brasser le style de bière Bock classique.

Histoire de Bock

Bock trouve ses origines dans la ville d'Einbeck dans le nord de l'Allemagne dès 1325. La bière d'Einbeck était non seulement populaire mais largement distribuée à Hambourg et à Brême. Du blé et de l'orge légèrement cuits ont été utilisés dans la bière Einbeck originale, qui n'avait qu'une faible similitude avec le style bock moderne. Le blé était utilisé pour environ 1/3 de la facture céréalière et le malt d'orge constituait le reste.

Hélas, Einbeck a été ravagée par deux incendies au 16ème siècle et a ensuite beaucoup souffert pendant la guerre de 30 ans (1618-1648), si peu du style original survit. (Réf: Daniels) Au 16ème siècle, Munich a essayé d'imiter les grandes bières d'Einbeck et a commencé à brasser des variantes appelées "Ainpoeckish Pier", du nom du dialecte bavarois pour la ville d'Einbeck.

Plus tard, le nom a été raccourci en “Poeck” et finalement “Bock”, ce qui signifie “Goat” en allemand. Dans les années 1800, le bock a connu une résurgence à mesure que les techniques de brassage et la science s'amélioraient. L'ajout de l'hydromètre et du thermomètre, la conservation contrôlée et d'autres techniques ont beaucoup aidé. Bock s'est également répandu bien au-delà de Munich jusqu'à Vienne et dans toute l'Allemagne.

Des immigrants allemands ont amené Bock en Amérique à la fin des années 1800, où il est devenu, avec Pilsner, populaire. Best & Company (plus tard Pabst) est devenu l'un des premiers à le brasser largement en Amérique. (Réf : Daniels) Le Bock, traditionnellement assez fort en Europe, a été brassé à plus faible concentration après la Prohibition en Amérique.

Les variantes du style bock incluent Doppelbock, Maibock, Eisbock, American bock et Weizenbock. Doppelbock signifie « double bock » et est brassé avec une gravité initiale minimale de 1,074, ce qui est légèrement plus fort que le bock traditionnel et a généralement un arôme complexe de chocolat et de caramel. Le Maibock, ou « May bock » est exploité au printemps et a une couleur beaucoup plus pâle que le bock traditionnel, et est traditionnellement fabriqué à partir d'un mélange de malts de Munich et de Pilsner.

Eisbock, ou “Ice bock” qui a un OG minimum de 1,093 est un bock très fort qui est très alcoolisé et malté. Bien que fabriquée dans la tradition du bock ordinaire et du Doppelbock, la force de la bière se rapproche de celle de certains vins d'orge. Le bock américain est fabriqué principalement dans le Midwest et le Texas, est généralement un peu plus léger que le bock allemand traditionnel et peut avoir un goût un peu moins malté. La Weizenbock est peut-être mieux caractérisée comme une Dunkel-Weizen brassée à la force du bock ou du Doppelbock, et non techniquement comme une bière bock. Il est composé principalement d'environ 60% de blé malté avec du malt de Munich ou de Vienne remplissant le reste de la facture du grain, et fermenté avec de la levure de blé plutôt que de la levure de bière blonde.

Le style Bock

Le style bock moderne suit de près le style allemand traditionnel des cent dernières années. Le Bock a une densité d'origine assez forte de 1,064 à 1,072 et une couleur ambre foncé à brune comprise entre 14 et 22 SRM. Les bocks allemands doivent avoir une gravité de départ minimale de 1,064. La saveur de la bière est maltée avec un léger côté chocolaté ou grillé. Les bocks ont des profils mi-corsés à corsés, mais pas de saveur de torréfaction.

La carbonatation est modérée et la saveur de houblon est minime. Le houblon typiquement allemand est utilisé pour équilibrer une partie du malt de la bière avec un niveau IBU de 20 à 27 IBU. La levure de bière blonde est utilisée avec le stockage à froid (lagering) à des températures proches du point de congélation.

Brasser un Bock

Le malt de Munich constitue l'essentiel de la facture céréalière de tout Bock. En fait, la plupart des Bocks traditionnels sont fabriqués à partir d'un seul malt de Munich, avec des variations de touraillage déterminant la couleur et le caractère de la bière finie. Daniels recommande d'utiliser du malt de Munich pour 75 à 93 % du grain, le malt pâle ou lager constituant le reste. Pour tous les brasseurs de céréales, c'est votre meilleur itinéraire vers un bock authentique. Dans la mesure du possible, choisissez un malt de Munich à deux rangs comme base.

L'analyse de nombreuses recettes maison primées indique que le cristal et le chocolat sont souvent ajoutés, en particulier pour les variétés de bock dunkel (noir). Le cristal représente 10 à 15 % de la facture des céréales et le chocolat environ 2 %, principalement pour ajouter de la couleur.

Pour les brasseurs d'extraits, essayez d'obtenir un extrait de malt à base de Munich si possible, car il est difficile d'atteindre le bon équilibre malté sans lui. Les recettes d'extraits utilisent souvent du malt cristallin ou chocolaté pour obtenir la couleur et le corps appropriés, mais ceux-ci doivent être utilisés avec parcimonie. Si vous préparez une recette de purée partielle, l'ajout de munich et de malt pâle ajoutera de l'authenticité à la recette.

Sans surprise, le houblon allemand est largement utilisé dans le Bock. Le houblon Hallertauer est le choix traditionnel pour le bock, bien que Tettnanger, Hersbruck ou Saaz soient parfois utilisés. N'utilisez pas de houblon à haute teneur en alpha dans un bock car cela perturberait l'équilibre malté. Bock n'est pas une bière houblonnée, donc la majeure partie des ajouts de houblon est utilisée pendant l'ébullition pour l'amertume. De petits ajouts de saveur ou d'arôme sont acceptables, mais la saveur et l'arôme du houblon ne sont pas une caractéristique dominante de cette bière.

Le programme de purée traditionnel pour un bock allemand est une triple décoction, bien qu'avec des grains modernes hautement modifiés, une double décoction suffira. La décoction aide à rehausser la couleur et le corps de la bière pour faire ressortir le fort profil malté d'un bock traditionnel. Le reste des protéines doit cibler environ 122F, tandis que la conversion principale doit être effectuée à une température légèrement plus élevée de 155-156 F (68C) pour faire ressortir le profil de bière de corps moyen à complet souhaité. Une seule purée d'infusion est également une option, toujours dans la gamme 155F.

Les profils d'eau de Munich ont une forte proportion de carbonate, c'est pourquoi le houblon est utilisé avec parcimonie pour éviter l'amertume sévère. Cependant, la plupart des eaux de brassage domestiques peuvent produire un bon style de bock, car les malts de bock plus foncés aident à équilibrer le pH de la purée, et l'ajout de carbonate n'améliore pas vraiment ce style particulier.

La levure de bière Munich/Bavarois devrait être utilisée pour votre recette de bock. La garde à froid pendant la fermentation et le stockage est critique. La température de fermentation doit correspondre à la plage recommandée pour votre levure, mais la fermentation se fait généralement autour de 50F. Une fois la fermentation terminée, la garde réelle devrait avoir lieu près de la congélation et se poursuivre pendant 4 à 10 semaines car ces levures de lager mettent souvent un certain temps à floculer (sédiments).

Recettes de bock

Pour plus de recettes, vous pouvez visiter le site de recettes BeerSmtih ou notre forum de discussion. Merci encore d'avoir visité le blog BeerSmith Home Brewing. N'hésitez pas à vous abonner pour recevoir des e-mails hebdomadaires réguliers, ou à déposer quelques votes pour nos articles sur le site d'actualités sur le brassage BrewPoll. Je serai de retour la semaine prochaine avec un autre article sur le brassage.


Meilleur dans l'ensemble: Montauk Wave Chaser IPA

Cette IPA inspirée de l'océan est l'une de nos préférées à boire toute l'année. Que vous soyez assis au bord de la plage sous le soleil d'été ou que vous rêviez de le faire pendant les mois les plus froids, cette IPA piquante est parfaite pour étancher votre soif, où que vous soyez. Des notes maltées de fruits tropicaux, de pin et d'écorce d'agrumes jaillissent du palais semi-amer de la bière. À 6,4% ABV, ce truc est aussi bon que possible.


Bières au goût sucré et malté (profil de saveur – 4 sur 7)

Bières amères et houblonnées : Les bières parfaites pour tous ceux qui aiment les fruits secs, les bonbons Werther's Original, les saveurs audacieuses et juste une pincée de saveurs sucrées.

Par La communauté de la bière le 12 avril 2018

Vous essayez de savoir quel type de bière vous aimez ? Peut-être que vous apprécierez une bière maltée et sucrée !

Les bières sucrées et maltées s'adressent à tous ceux qui aiment les saveurs audacieuses. Ce sont les bières parfaites à craquer pendant les saisons où les feuilles changent de couleur. Alors rangez vos bières estivales et remplissez votre réfrigérateur de bières sucrées et maltées qui vous feront sentir au chaud à l'intérieur par une journée fraîche. Si vous avez une passion pour les bières douces, brunes et savoureuses, alors celles-ci sont faites pour vous.

Que sont les bières maltées ?

Ces bières ont de fortes saveurs de malt. Le palais des bières maltées peut avoir différents niveaux de douceur et des notes profondes de noix, de caramel, de caramel, de pain et de fruits noirs secs. Les bières maltées ont généralement des couleurs allant du cuivre clair au brun foncé. Ils peuvent être légers à corsés et faibles à élevés en pourcentage d'ABV, selon les préférences de la brasserie et du brasseur.

Quelles sont les bières les plus populaires qui ont un goût sucré et malté ?

Les saveurs maltées et sucrées de la bière ne sont pas une tendance énorme dans l'industrie de la bière macro. La plupart des grandes brasseries n'ont pas les ingrédients ou le temps de se concentrer sur la création de fortes saveurs de malt dans leurs bières. Cependant, une bière populaire connue pour être considérée comme douce est la Newcastle Brown Ale.

Si vous aimez la Newcastle Brown Ale, vous aimez une bière considérée comme douce et maltée !

La Newcastle Brown Ale est de couleur auburn avec une riche saveur corsée et une finale légèrement sucrée. La recette a été développée par le colonel J. Porter, alias “The Original Dogwalker”, en 1927 à Newcastle, en Angleterre. À Newcastle, en Angleterre, « Walking the Dog » est l'argot Geordie pour frapper le pub pour une Newcastle Brown Ale. C'est un peu de code à utiliser lorsque vous cherchez à rencontrer des amis et à déguster quelques pintes de Newcastle Brown Ale. Ne vous inquiétez pas, vous n'avez pas besoin d'un chien pour profiter de l'une de ces bières sucrées et maltées.

Quels sont les styles de bière au goût “sucré et malté” ?

Même si les bières sucrées et maltées partagent de nombreuses caractéristiques, elles varient également de différentes manières. De nombreux styles de bière différents relèvent du profil de bière maltée et sucrée.

Grillé et noisette :

Les bières grillées et aux noisettes associent des notes légèrement croustillantes à des saveurs de malt très audacieuses et panées. Les notes de pain grillé, de noisette, de biscuit et de graham sont toujours fortes. Les bières plus intenses et plus fortes montrent parfois des touches de fruits grillés ou secs comme les raisins secs, les figues et les dattes.

Les types de bières qui entrent dans cette catégorie maltée et sucrée comprennent : Doppelbock, Dunkel Lager, Eisbock, English Brown Ale, English Doux, Schwarzbier

Saveurs de fruits, de caramel et de caramel :

Bien que ces bières aient des notes vives de fruits secs, elles portent également une forte présence de malt. Des arômes de fruits doux équilibrent les saveurs sucrées de caramel et de caramel.

Accords culinaires pour les bières sucrées et maltées :

Lors de la recherche d'aliments à associer avec des bières maltées et sucrées, il est important de mettre en évidence le profil de malt. Les légumes-racines, les fromages audacieux, les saveurs de tomates, le porc et les charcuteries sont tous d'excellentes options d'appariement. Notre préféré ? Une pizza hawaïenne, avec du fromage en plus bien sûr !

Si vous vous demandez « Quel type de bière devrais-je boire ? »… Essayez une bière maltée et sucrée !

Essayez ces bières maltées et sucrées si vous aimez & #8230

Si vous êtes prêt à essayer des bières maltées et sucrées, vous devriez commencer par essayer des bières qui ont des saveurs similaires à celles que vous savez déjà que vous aimez.

Si vous aimez manger Werther's Original par poignée, essayez une bouteille de Old Stock Ale de North Coast Brewing Company.

Si vous êtes amateur de fruits noirs comme les raisins secs ou les figues, vous pourriez aimer par Oatmeal Raisin Cookie par Cigar City Brewing.

Plus de bières maltées et sucrées à essayer :

Si vous avez du mal à trouver la bière sucrée et maltée parfaite, laissez-nous vous aider. Vous trouverez ci-dessous une liste de nos bières sucrées et maltées préférées des brasseries canadiennes.

    – Whistler Brewing Company (Whistler, BC) – Brasserie Mille-Îles (Terrebonne, QC) – Beau’s Brewing Company (Vankleek Hill, ON) Bière de Garde – Granville Island Brewing (Vancouver, C.-B.) ) – Banff Ave. Brewing Company (Banff, AB) – Fort Garry Brewing (Winnipeg, MB) – Blindman Brewing (Lacombe, AB) – Nickel Brook Brewing Company (Burlington, ON) – Trider’s Craft Beer (Amherst, N.-É.) – Amsterdam Brewing (Toronto, ON)

Trouvez la bonne bière pour vous! JustBeer a regroupé tous les styles de bières en sept catégories principales de profils de bières pour vous aider à trouver des bières basées sur des saveurs que vous connaissez et aimez déjà.


Bières au goût amer et houblonné (Profil de saveur – 2 sur 7)

Bières amères et houblonnées : Les bières parfaites pour tous ceux qui aiment la saveur amère du café noir ou d'un pamplemousse fort.

Par La communauté de la bière le 03 avril 2019

Vous essayez de savoir quel type de bière vous aimez ? Vous pourriez apprécier une bière houblonnée et amère !

Les bières houblonnées et amères deviennent une tendance énorme dans l'industrie de la bière artisanale et il semble que chaque brasserie essaie de brasser les bières les plus houblonnées possibles. Les bières houblonnées, comme une IPA forte, sont un goût obligatoire et sont souvent associées à des saveurs telles que la coriandre - soit vous l'aimez, soit vous la détestez.

Que sont les bières amères Hoppy &?

Bien que les bières houblonnées et amères utilisent le malt comme base forte, c'est le houblon qui apparaît comme la saveur dominante de ces bières. L'ajout généreux de houblon dans le processus de brassage est ce qui donne à ces bières leur amertume.

Les infusions houblonnées et amères peuvent varier de mi-corsées à corsées, généralement, elles ont une couleur jaune doré à brun ambré.

Il est important de noter que le fait qu'une bière soit considérée comme « houblonnée » ne signifie pas toujours qu'elle aura un goût amer. Cliquez ici pour en savoir plus sur les différences entre les termes “hoppy” et “amter”.

Quelles sont les bières les plus populaires qui ont un goût houblonné et amer ?

Avec la popularité du houblon et des bières, vous en avez probablement rencontré quelques-uns mais avez eu peur d'essayer. Les bières houblonnées et amères nécessitent un palais spécifique et tout le monde ne les aimera pas. Une bière populaire connue pour être amère est l'India Pale Ale d'Alexander Keith.

Si vous aimez Ballast Point’s Sculpin IPA, vous aimez une bière houblonnée et amère !

Cette IPA bien connue est disponible dans tout le pays et est également médaillée d'or ! Avec l'utilisation de houblon (qui infusent des saveurs d'abricot, de pêche, de mangue et de citron), il a toujours une piqûre un peu amère, tout comme le poisson chabot !

Quels styles de bière sont considérés comme « amer et houblonné » ?

Parce qu'il y a tellement de cépages de houblon et de façons de les incorporer dans le processus de brassage, il existe de nombreuses bières et styles différents qui peuvent être classés comme amers et houblonnés.

Malt en avant :

Les bières qui entrent dans cette catégorie de bières houblonnées et amères ont un corps de malt plus plein et plus audacieux plutôt qu'un profil super houblonné. Des saveurs de fruits aux caractéristiques rappelant le caramel sont souvent présentes. Au lieu de dans la saveur et la sensation en bouche des bières, les notes houblonnées sont plus vibrantes dans les arômes de la bière.

Les types de bières qui entrent dans cette catégorie houblonnée et amère comprennent : Amber Ale, American Barleywine, California Common, Imperial Red Ale

Sec et terreux :

Les bières qui entrent dans cette catégorie de bières houblonnées et amères ont un léger profil de malt et ont souvent une finition plus sèche. Les houblons utilisés dans le processus de brassage donnent des saveurs terreuses, herbacées et boisées.

Les types de bières qui entrent dans cette catégorie houblonnée et amère comprennent : IPA américaine, IPA belge, Bitter anglaise, IPA anglaise, Pale Ale anglaise

Saveurs audacieuses, fortes, herbacées, florales ou citriques :

Les bières qui entrent dans cette catégorie de bières houblonnées et amères sont audacieuses et intenses. Les fortes saveurs de houblon peuvent dégager des notes d'agrumes, de fruits tropicaux et parfois même florales. L'arôme de houblon sera la caractéristique la plus forte de ces bières.

Les types de bières qui entrent dans cette catégorie houblonnée et amère comprennent : American Pale Ale, Fresh Hop Ale, Imperial IPA

Accords mets et vins pour Hoppy & Bitter Brews

Le houblon et les bières classées comme amères sont généralement associées à des aliments épicés. Le houblon équilibre le piquant de votre plat. Associez des bières houblonnées à des plats mexicains ou indiens épicés.

Le houblon dans la bière se marie également bien avec les aliments gras et riches, tels que les viandes grasses, les aliments frits et les fromages vieillis. Le goût gras apaise le goût du houblon. Les bières amères et houblonnées sont un excellent ajout à n'importe quelle planche de charcuterie pendant les mois d'hiver, ou un hamburger gras et des frites les jours les plus chauds.

Si vous vous demandez « Quel type de bière devrais-je boire ? »… Essayez une bière houblonnée et amère !

Bières amères houblonnées et amères à essayer si vous aimez…

Si vous êtes prêt à essayer des bières houblonnées ou amères, vous devriez commencer par essayer des bières aux saveurs similaires à celles que vous aimez déjà.

Si vous aimez les choux de Bruxelles, vous pourriez aussi aimer l'India Pale Ale d'Alexander Keith.

Si vous choisissez de boire votre café noir, essayez une bouteille de Cold Brew IPA de Rogue.

Si un pamplemousse amer est votre collation préférée, vous aimerez probablement la CitruSinenis Pale Ale brassée par Lagunitas Brewing Company.

Plus de bières amères et houblonnées à essayer :

Depuis que les bières houblonnées et amères sont devenues l'une des plus grandes tendances de l'industrie de la bière artisanale, il y a beaucoup de choix ! Laissez-nous vous aider en vous limitant à certaines de nos bières houblonnées et amères préférées brassées par des sociétés brassicoles canadiennes.


Les meilleures tendances de la bière artisanale pour 2020

Taprooms expérientiels

Esthétiquement, les taprooms ont évolué un peu comme la troisième vague de café artisanal. Personne n'entre plus dans un Starbucks émerveillé par l'auvent vert et les tableaux de menu monochromes. En 2019, les brasseries ont transformé leurs espaces en lieux de rencontre astucieusement conçus et parfaitement agencés, remplis de bibelots originaux et de pièces de conversation architecturales.

Prenez des endroits comme la brasserie Bhavana à Raleigh, en Caroline du Nord, dont le marché aux fleurs couvert est flanqué d'un magnifique restaurant et bar. Ou, le Halfway Crooks récemment ouvert (l'un de nos choix pour les meilleures nouvelles brasseries en 2019) à Atlanta, GA. Cette nouvelle salle de réception est accentuée par du matériel hi-fi, toute une banque d'écrans vidéo et des sweat-shirts qui se lisent simplement : « Lager, Lager, Lager, Lager. »

METTRE À JOUR: Le monde de la bière artisanale a changé du jour au lendemain. Bien que nous ne puissions plus traîner dans les taprooms dans un avenir prévisible, nous pouvons toujours continuer à acheter dans nos brasseries préférées et à soutenir leur entreprise ! Des marques comme Tavour facilitent les choses. Ils livreront de la bière de plus de 650 brasseries et compteront jusqu'à votre porte.

Tout ce que vous avez à faire est de télécharger l'application (Apple ou Google Play) pour voir leur menu actuel, choisir les bières que vous aimeriez essayer et ils s'occuperont du reste.

Diversité croissante dans l'artisanat

Les visages de la bière artisanale changent - et l'industrie ne pouvait pas demander une meilleure refonte. Avec le retour de festivals comme Fresh Fest et Beers With(out) Beards en 2019, les brasseurs de toutes les variétés montrent le monde dans lequel ils veulent.

La diversité croissante est une bonne chose, et nous sommes ravis d'être pleinement à bord de cette tendance 2020 de la bière artisanale. Veillons à ce que le brassage artisanal continue de devenir l'espace le plus inclusif qu'il doit être. Après tout, il est grand temps que tout le monde obtienne sa juste part des feux de la rampe.

— Gray Van Dyke, stagiaire en rédaction

Boissons alternatives

Les brasseries ne brassant que de la bière appartiennent au passé. De nos jours, les taprooms cool pour enfants remplissent leurs robinets d'une excellente bière aux côtés de seltz pétillants, de grains de café artisanaux, de saveurs fruitées de kombucha et, très probablement, de quelques options de boisson sans alcool ou à faible teneur en calories. Vous savez ce qu'ils disent, "La variété est le piment de la vie (boire)."

Hop Culture a même rejoint la tendance en lançant notre propre Hop Culture Coffee Club qui apportera des grains de café de six brasseries différentes telles que Night Shift, Hoof Hearted, Trillium et bien d'autres de tout le pays jusqu'à votre porte d'entrée. Nous augmentons également notre tasse de Joe du matin avec quelques pièces uniques d'équipement de café que nous ne jurons que par.

— Grace Lee Weitz, responsable des partenariats

Focus sur le malt artisanal

Si le malt est une pomme de terre, alors le houblon est du sel. Bien sûr, les épices sont sexy, mais elles ne peuvent pas rester seules. C'est ce que de plus en plus de brasseurs commencent à réaliser, d'autant plus que l'industrie mûrit et que les brasseurs se retrouvent avec le temps, l'énergie et les ressources nécessaires pour se concentrer sur l'approvisionnement de TOUTES leurs matières premières - pas seulement les petites vertes qui ont historiquement volé la vedette. En 2020, attendez-vous à ce que davantage d'agriculteurs américains augmentent leur production de malt et préparez-vous à l'arrivée de nouveaux malteurs spécialisés dans l'artisanat.

Poursuite du lactose

Bien que nous nous attendions (et pas si secrètement) à ce que 2019 entraîne une mort rapide et laiteuse du brassage du lactose, nous le voyons plus que jamais dans les bières. Il semble que chaque jour où nous prenons des photos, il existe une offre différente qui cherche à capitaliser sur la nouveauté - souvent avec des résultats mitigés. Certains nous font encore souhaiter que le lactose suive le chemin de la dab, mais d'autres ont certes plus de succès (acclamations, Commonwealth, Divine Barrel et Humble Sea).

Nous avons constaté que le lactose a tendance à mieux fonctionner lorsqu'il complète des saveurs de fruits plus douces dans un aigre ou joue une note de fond dans un stout, mais c'est aussi une pente glissante qui peut rapidement devenir un yaourt. Après nous avoir prouvé le contraire en 2019, le lactose va-t-il rester plus longtemps ? Qui peut dire ce que 2020 lui réserve ? Espérons simplement que les brasseurs ne deviennent pas trop nostalgiques de l'époque révolue du Trix Yogurt.

Vous voulez voir pourquoi tout le monde parle du lactose ? Préparez vous-même un Milkshake IPA à la maison !

Bières de houblon frais

Il est vrai que les bonnes bières houblonnées bien faites ont un moyen de communiquer la fraîcheur. Il est également vrai qu'en 2018, la superficie de houblon aux États-Unis a augmenté de près de 80 % depuis 2012 et la production de 77 %. Que signifient ces grosses statistiques effrayantes ? Un meilleur accès direct au houblon pour les brasseries, ce qui signifie que les brasseurs intrépides et rapides peuvent, en théorie, éliminer plus de bières de houblon fraîches.

Avez-vous déjà bu la bière de célébration de la Sierra Nevada ? Sinon, donnez-lui un tourbillon, et vous saurez à quel point les bières de houblon frais peuvent être bonnes, et vous voudrez en goûter plus. Des entreprises comme Foam Brewers ont distribué des bières de houblon frais locales en canettes, par exemple, pour les raves. Attendez-vous à ce que les brasseries assez chanceuses pour être à proximité des fermes de houblon emboîtent le pas.

Bières rosées

C'est facile de rejeter “oui, le rosé” comme l'an dernier’s White Claw — cette chose dont vous pouvez facilement vous moquer que tout le monde autour de vous, y compris votre petit frère, boit. En ce qui concerne les brasseries, cependant, nous pensons que le rosé sera une tendance de la bière artisanale en 2020. Bon nombre d'entre eux ont fait leur propre version du vin rose. Alors que la plupart ont semblé être un moyen facile d'amener votre ami qui ne boit que des hefes à avoir plus de variété, le rosé est passé d'une tendance à un pilier.

La brasserie Green Man propose actuellement un rosé persan sec à la pression qui est si croustillant que vous pensez que vous buvez du vin. La Rosalie de Firestone Walker Brewing Company est un hybride bière-vin co-fermenté avec du Chardonnay et d'autres cépages issus de vignobles situés près de la brasserie de Californie centrale. Il ne s'agit pas seulement de faire de la bière rose. Il s'agit plutôt de jouer avec le concept de travailler avec du vin tout en faisant une vraie bière. Attendez-vous à plus d'expérimentations qui embrouilleront sûrement votre langue au cours de l'année à venir.

— Emily Krauser, Contributrice

Seltz dur

Pour une raison quelconque, le sujet le plus ridiculement controversé dans le paysage de la bière artisanale a été l'eau gazéifiée alcoolisée. Les voix les plus critiques semblent penser que le seltzer dur est efféminé avec les marques qui s'adressent aux personnes à la recherche d'une boisson moins calorique. (Et, pour être juste, le nombre de calories de votre aigre fruité préféré est très probablement à travers le toit.) Et beaucoup craignent que les brasseries artisanales tentent simplement de profiter de l'engouement.

Mais, les brasseries sont des entreprises. Si les gens achètent, vous pouvez parier qu'ils feront plus de seltz. Nous avons vu plusieurs tentatives astucieuses de style avec un seltzer au cidre dur fantastique et adorable de Shacksbury et un seltzer sans alcool vieilli en fût de vin de la vallée de l'Hudson qui était sacrément savoureux et rafraîchissant. Pour ma part, j'adore le vieux seltzer sans alcool et, bien que je ne me retrouve pas à chercher du seltz dur, ce seltz de cidre dur (et l'eau de bois de la vallée de l'Hudson) faisaient partie de mes boissons préférées de l'année.

La catégorie des sels durs a acquis une importance économique significative pour les marques. Nous sommes juste à l'aube du dur boom de l'eau de Seltz et nous nous attendons à ce qu'il continue de rester à l'esprit des professionnels de l'industrie. Mais, plus important encore, nous nous attendons à ce que davantage de brasseries artisanales se lancent dans le style. Et, bien qu'il puisse très bien y avoir des saisies d'argent à gogo, les vrais innovateurs (c'est-à-dire Hudson Valley, Shacksbury, etc.) fabriqueront des produits uniques et bien faits.

— John A. Paradiso, rédacteur en chef

Les bières blondes gagnent en estime

Il était une fois une fête d'été à la maison, ma mère fouinait dans mon réfrigérateur pour de la bière et est revenue vide malgré les étagères garnies d'IPA. « Avez-vous de la bière qui est en fait de la bière ? », a-t-elle demandé. Je n'ai pas. Mais avancez rapidement de quelques années et tandis que les IPA allant de « raffinées » à « bonkers » restent roi, les lagers douces et croustillantes acquièrent leur dû.

Peut-être que la domination de l'IPA est en train de s'essouffler. Peut-être que les personnes qui découvrent la bière artisanale ont besoin d'alternatives aux bières farfelues à double houblonnage à sec. Ou que personne ne peut boire de l'IPA tout le temps et qu'il y a, en fait, des occasions où une mousse givrée simple est tout ce dont un amateur de bière a besoin.

Il est fort probable, selon nous, que les brasseurs de bière blonde les plus talentueux (Suarez, Live Oak, pFriem, Threes, etc.) ont attiré des adeptes passionnés et que les gens sont avides de leurs bières blondes. Quoi qu'il en soit, attendez-vous à voir les lagers continuer à gravir les échelons de la popularité parmi les styles de bière et gagner une plus grande estime parmi les amateurs de bière artisanale et même les brasseurs amateurs. Apprenez à faire votre propre bière blonde préférée à la maison.

IPA brumeuses, stouts desserts et sours fruités

Alors que 2016, 2017 et même 2018 étaient dominés par l'IPA brumeuse, deux autres styles ont rejoint la fête. L'IPA n'est allé nulle part, mais les goûts des consommateurs ont changé pour s'adapter aux aigre-doux et aux stouts riches. L'industrie a pris note. Qu'on les aime ou qu'on les déteste, les hommes d'affaires les plus avisés touchent aux trois, car c'est ce qui se vend et l'argent est roi bébé.

Vous avez aimé cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les meilleurs écrits sur la bière artisanale sur le Web directement dans votre boîte de réception.


Hoppy vs Bitter - Quelle est la différence?

Dans l'industrie de la bière artisanale, de nombreux termes décrivent les saveurs, les arômes et les apparences de la bière. Les termes « houblonné » et « amer » sont souvent utilisés pour décrire le goût d'une bière. It is not uncommon to believe that if a beer is described as “hoppy”, it also means that the beer tastes “bitter”. This is not always the case. Continue reading to learn what these overused popular beer terms really mean and the differences between them so that you can impress your beer snob friends next time you’re describing a beer.

Understanding hops & what they do to beer:

Before we get into the term “hoppy” and what it really means when describing your beer, it is important to understand what the purpose of hops in beer is. Here are two important notes to remember about hops:

1. Every beer contains hops.
Hops are one of the main 4 ingredients used to brew beer. Just because a beer doesn’t taste “hoppy”, the beer was still brewed with hops. When thinking about hoppy beers, your mind probably goes straight to IPAs but Hefeweizens contain hops too, Sour Ales also contain hops, even Saisons have hops. Ok, you get the point.

2. Hops pouvez add bitterness, but that’s not all they do.
Hops do provide bitterness to beer. The level of bitterness in a beer can vary exponentially depending on the type of hop, and the amount of hops being used in the brewing process. Hops don’t always create bitterness. Hops can contribute different characteristics to your beer like aroma, flavour, etc. Without hops in your beer, the taste would be overly sweet. Hops help balance the sweetness and bitterness to create the perfect beer.

To learn more about hops, how they are used in the brewing process, and what they do to our beer, watch this video below!

Video: What are hops? – The Craft Beer Channel

What Does “Hoppy Beer” Really Mean?

Simply put, the term “hoppy” just means that you can taste, smell, or recognize the characteristics of the hops in your beer. Different hops can be earthy and piney, flowery, citrusy, fruity, etc. While some types of hops can give a bitter sense, it is not always the case. Hops in beer provide a flavour and those flavours can vary from beer to beer.

Lately, a new trend in the craft beer industry is disconnecting hops to the term “bitter”. Brewers are creating different brewing techniques, like adding large doses of hops late in the brewing process, a.k.a. “post-boil”, that purposely prevents hops from adding a bitter flavour to their beer.

What Does “Bitter Beer” Actually Mean?

“Bitter” simply means bitter. Bitter flavours in the same beer can vary between different people. It all depends on each person’s tastes and their sensitivity to bitter flavours. Bitterness in beer comes from an acid released from the hops, called Isohumulone. Isohumulone is a chemical compound that helps balance the sweetness from the malts and grains used in the brewing process.

While Keystone’s bitter beer commercial, made us think bitter beer was a bad thing, bitter beers are actually one of the modern craft beer industry’s biggest trends. Although not always 100% accurate, you can usually tell the bitterness of your beer even before you drink it! Check out the International Bitterness Units (IBU) number that is usually located on the beer bottle label or can. Can’t find it? Check out the brewer’s website or look it up right here on JustBeer. The IBU number determines how bitter a beer is. The lower the number, the less bitter the beer will be (and vice versa).


7 Great Pilsners to Try Right Now

For millions of drinkers around the world, the reliable, pale, light, yellow, fizzy, easy-drinking pilsner is simply synonymous with beer. According to the experts who run tours at the style’s purported birthplace, Pilsner Urquell, outside of Prague in the Czech Republic, 80% of the world’s beer production is pilsner.

For a long time, the style’s ubiquity and the dominance of macro pilsner brewers like Miller and Corona made pilsner the bane of beer nerds and the craft producers who woo them. The last thing the producers wanted to be was remotely comparable to Budweiser, which they see as essentially a lowbrow American take on Urquell, so they swung in the other direction toward big, bold, hoppy and cleverly flavored red ales, pale ales, amber ales, brown ales, stouts, IPAs, DIPAs and imperial IPAs.

It helped that startup craft operations could make nonlagers a lot more quickly and affordably—pilsners, a primary type of lager, take as many as four more weeks to make than ales—and with a lot less precision (the pilsner process is more technical in order to achieve the desired crispness and clarity). Various other flavor elements also cloak flaws in ales in ways lagers cannot.

On the Urquell tour, the precision is visual. The facility is spotless, and its huge and gleaming copper kettles almost glow. The kettles govern a slow, cold-fermented, closed-tank process with yeasts that feed on the bottom. That represents the key difference between lagers and ales. Instead of a slow, cold and closed process, ales are brewed faster—as quickly as two weeks—at room temperature, with open tanks where the yeasts convert sugars to alcohol at the top.

When Joseph Groll developed Urquell’s brewing system in 1842, it was unprecedented. Today, the Urquell recipe remains the same (and remains secret), and in a quiet corner at the end of 9 kilometers of fermentation cellars remains the only place Urquell can be tried unfiltered and unpasteurized, straight from the barrel. At the source, the samples taste a touch more complex, bitter and soft.

But that hasn’t stopped legion brewers from following Groll’s lead. Hundreds of them produce millions of gallons of pilsner every year, in a range of styles, including German (which leans more hop-forward), Japanese (often drier and super clean), Mexican (richer and fuller) and American (typically a little stronger, spicier, citric and creative).

The best news for pilsner lovers is that the craft community no longer scoffs at it. In fact, in United States craft beer circles, the style is flourishing with all sorts of fresh interpretations. Peter Licht has been tracking it closely. He’s the brewmaster at the popular San Jose, California, Hermitage Brewing Co., where he has been making pilsners for a quarter-century.

“There’s a really good reason that pilsners are the most popular in the world: It’s a great style of beer,” says Licht. “There was a dumbing-down of the style over the years so that they weren’t what they could be, but there’s a huge amount of room in the category that will satisfy [both] the masses and people who love fine beer.”

The Czech and German hallmarks—“established granddaddies,” in Licht parlance—will continue to please. But now that the pilsner mainstream stigma has faded, he adds, many of the most intriguing recipes are found across the U.S., and particularly in the West.

“Craft beer in America 30 years ago set itself up as different [from] the big beer brands because it had to carve out space that was opposite of what was there,” says Licht. “There was a reluctance to enter the space of the enemy—Bud, MillerCoors. Now, craft beer has been around long enough. Brewers don’t need to differentiate. They can do things they want to do.”

These are seven of the most exciting things brewers are doing in that vein, according to a panel of craft brewers and beverage directors, Licht included, and why they’re worth celebrating. Be warned, though: Many of these interesting brews from smaller breweries are available only regionally, and several are found almost exclusively at restaurants or bars. They’re all worth the extra effort to seek out.


  • Style: New England-style IPA
  • Brewery: WeldWerks Brewing Co. (Greeley, CO)

New England IPAs are known for their signature hazy color and fruity hop flavors/aromas while having subdued bitterness. It’s no wonder how WeldWerks got the name for their juice-like IPA!

Expect huge citrus and tropical fruit character from the Mosaic, Citra and El Dorado hop additions, balanced with a softer mouthfeel from the lower attenuation.


14 Low-Carb Beers That Won't Derail Your Keto Diet

Beers that are low in calories, carbs, and alcohol are having a serious moment. Chalk it up to the keto movement or the fact that beach bod season is right around the corner. Here are 15 super low-carb beers that won't totally derail your diet.

Carbs: 2 grams

Calories per 12 oz.: 90

This very low-carb ale from Devils Backbone is where a beer and a spritz meet. It&rsquos very light and bubbly with a burst of citrus&mdashyou can practically feel yourself saying &ldquoaaah&rdquo after a long sip now.

Carbs: 2.6 grams

Calories per 12 oz.: 90

Corona Premier is a classic choice that goes hand-in-hand with beach days. It&rsquos only fitting that such a perfect seaside brew won&rsquot hurt your beach bod ambitions. All you need to add is a lime.

BUY NOW Corona Premier, drizly.com

Carbs: 2.6 grams

Calories per 12 oz.: 95

You know about Michelob Ultra: It's super low-cal, low-carb approach is what's been inspiring other breweries to lighten up their own beers. Have you actually tried it, though? It&rsquos an easy-to-find, easy-to-drink option that&rsquos perfect for whiling away the afternoon. Plus, there a number of unique riffs on the original, like lime cactus, that have only a few more carbs.

BUY NOW Michelob Ultra, drizly.com

Carbs: 3 grams

Calories per 12 oz.: 98

IPA fans, don&rsquot despair. The extra hoppy style usually comes with higher calorie and carb counts, but Lagunitas has you covered. The DayTime IPA has all of the aroma and flavor of a heavy-hitter IPA, but it&rsquos lower in alcohol and all the health-sabotaging stuff. Plus its classic IPA bitterness is balanced by a smooth, refreshing quality.

BUY NOW Lagunitas DayTime IPA, drizly.com

Carbs: 3.1 grams

Calories per 12 oz.: 95

Shiner ups the flavor ante on the timeless lager with its Ruby Redbird, which has a kick of grapefruit. This beer is easy-drinking but full of tart, fruity flavor. It&rsquos especially rewarding on a hot day.

Carbs: 3.6 grams

Calories per 12 oz.: 95

Dogfish Head is a master of unique flavors and hoppy IPAs, so if anyone&rsquos going to make a diet-friendly beer that doesn&rsquot taste diet-friendly, it&rsquos them. The Slightly Mighty is a little bitter, a little sweet, and overall refreshing with a tropical twist&mdashall without scary calorie or carb counts.

Carbs: 3.9 grams

Calories per 12 oz.: 140

The brut IPA trend swings the style&rsquos pendulum from boozy and hazy to crisp and dry, and the result is the best of both worlds if you love beer and champagne. Ommegang&rsquos take is light in all the right ways they&rsquore not skimping on flavor or aroma, yet they&rsquove managed to keep carbs and calories in check.

BUY NOW Ommegang Brut IPA, drizly.com

Carbs: 4 grams

Calories per 12 oz.: 99

Pop open a bottle of this Kahana Blonde for a little taste of Hawaii. It's low calories, carbs, and ABV team up with its flavor&mdashlight, bright and smooth with some tropical juiciness from real mango&mdashto create a carefree vibe.

Carbs: 4.2 grams

Calories per 12 oz.: 99

Deschutes has subtly updated the quintessential pilsner with a little extra bubbliness, a little extra citrus, and a little extra toastiness. Da Shootz! is the perfect amount of complex and very sessionable, meaning you can enjoy a few with friends.

Carbs: 4.8 grams

Calories per 12 oz.: 183

Allagash Brewing Co. is known for its expert rendition of the saison. A saison is a Belgian beer style known for being very carbonated and crisp, with a subtle hop and notes of citrus and pepper from the yeast. This all translates to a lot of flavor and, in Allagash&rsquos case, not a lot of calories or carbs.

Carbs: 5 grams

Calories per 12 oz.: 150

BrewDog&rsquos Vagabond balances a little bitterness (classic for the style) with the caramel sweetness of its malt plus some tropical fruit flavors and a burst of hoppiness. In addition to its low carb and calorie counts, this pale ale is gluten-free.

Carbs: 5 grams

Calories per 12 oz.: 152

For another take on the trendy brut IPA style, look to Four Peaks. This version mimics extra-dry champagne and does so with lots of fruity flavors like mixed berries and melon. The overall finish is like a crisp white wine with a hoppy slant.

Carbs: 5.85 grams

Calories per 12 oz.: 99

This ale from Lakefront Brewery deserves a spot in your rotation thanks to its unique flavor. It&rsquos a super light and easy-drinking beer brewed with green and oolong teas plus Lemondrop hops. All that gives it a complex range of fragrant aroma and flavor notes.

Carbs: 10 grams

Calories per 12 oz.: 120

While Harpoon&rsquos Rec. League clocks in at 10 grams of carbohydrates, it&rsquos worth adding to your health-conscious beer repertoire because of all its other benefits. Consider this: It's low in calories, low in alcohol, and a deliciously refreshing, hoppy and hazy pale ale. There's more: Rec. League is made with buckwheat kasha for vitamin B and minerals, chia seeds for fiber and antioxidants, and Mediterranean sea salt for electrolytes, making this beer great for kicking back after a workout.


Voir la vidéo: Temple Cakepricot Imperial Dessert Stout By Temple Brewing Company. Australian Craft Beer Review (Novembre 2021).