Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

3 experts en santé vous expliquent comment relancer vos résolutions du Nouvel An

3 experts en santé vous expliquent comment relancer vos résolutions du Nouvel An

Préparez-vous pour les vacances et prenez un nouveau départ

3 experts en santé vous expliquent comment relancer vos résolutions du Nouvel An

« La nouvelle année est toujours le moment idéal pour jeter un coup d'œil à nos vies, nous féliciter de tout ce que nous avons accompli et nous concentrer sur ce qui nous attend », a déclaré Alissa Rumsey, diététiste-nutritionniste agréée et porte-parole de L'Académie de Nutrition et de Diététique. « Lorsque nous réfléchissons aux améliorations que nous pouvons apporter à notre santé, il est important de se fixer des objectifs mesurables et réalisables axés sur toute une vie plutôt que sur les prochains jours ou semaines. »

Nous avons discuté avec quatre nutritionnistes des moyens de rester en bonne santé pendant les vacances et de lancer la résolution de votre régime alimentaire du Nouvel An.

Évitez les correctifs rapides

Concentrez-vous sur un changement de style de vie plutôt que sur un changement rapide et moins permanent. « Cela signifie éviter régimes à la mode avec des qualités malheureuses comme des promesses d'une solution rapide, peu ou pas d'activité physique, des plans de repas rigides, des quantités étranges de nourriture ou des combinaisons alimentaires spéciales », explique Rumsey.

Soyez conscient de vos sources de nutrition

Les consommateurs doivent également être très conscients de la source des conseils nutritionnels qu'ils recherchent, selon Rumsey. "Presque n'importe qui peut s'appeler un" nutritionniste "de nos jours", dit Rumsey. "Cependant, suivre les conseils nutritionnels d'une personne non qualifiée peut être, pour le moins, une perte de temps et, au plus, dangereux. Les diététistes nutritionnistes ont l'éducation, la formation et l'expérience nécessaires pour offrir des services personnalisés, sûrs et conseils nutritionnels fondés sur la science vous pouvez croire."

Décomposer les grands objectifs en objectifs plus petits

"L'une des meilleures méthodes pour atteindre un poids santé et un mode de vie sain en général est, tout en fixant des objectifs à long terme, de se concentrer sur le court terme", explique Rumsey. Rumsey recommande de diviser les grands objectifs en bouchées plus petites et plus spécifiques. « Si vous voulez perdre 10 livres, prévoyez de perdre une livre toutes les deux semaines. Ou si votre objectif est de manger plus de fruits et légumes, commencez par ajouter un fruit au petit déjeuner et un légume au dîner. Les objectifs plus petits sont plus faciles à atteindre et les résultats s'additionnent avec le temps.

Ne vous privez pas

« Se priver de certains aliments conduit souvent à des crises de boulimie, alors si vous voulez quelque chose, mangez-le simplement. petites portions et faites le choix le plus sain », explique Caroline Cederquist, M.D.

Ne tombez pas dans le piège de la restauration rapide

« La période des Fêtes peut vous permettre de rester actif avec peu de temps pour préparer vos repas », explique Cederquist. « La restauration rapide peut être pratique, mais elle est souvent riche en graisses et en calories. Préparez et congelez des repas rapides et sains à l'avance pour éviter le piège de la restauration rapide.

Ne mangez pas de stress

Manger stressé arrive aux meilleurs d'entre nous et la plupart du temps, nous n'avons même pas faim », dit Cederquist. « Nous aimons simplement avoir quelque chose à grignoter chaque fois que nous sommes stressés. Par conséquent, gardez des collations saines telles que du granola, des noix, des bâtonnets de fromage et des fruits à portée de main et en déplacement avec vous. En faisant cela, vous pouvez manger des collations tout au long de la journée et vous empêcher de mourir de faim, vous n'aurez pas envie de mauvaise nourriture et vous ne mangerez pas de façon excessive - mais vous saurez également que les collations consommées ne causeront pas gain de poids.

Bois de l'eau

"L'eau est la clé, non seulement cela élimine les toxines et rince le système, mais cela en fait également un être plein », explique Cederquist. "Souvent, le corps interprète mal la soif de faim et en restant bien hydraté, il empêchera de trop manger et permettra une sensation plus complète."

Mangez propre

"Un propre, régime peu inflammatoire qui maintient votre inflammation faible et votre système immunitaire fort est la première et la plus importante mesure que vous pouvez prendre pour aider », explique Frank Lipman, MD. « Évitez les aliments transformés, le sucre et le gluten et apprenez quels aliments déclenchent des systèmes d'inflammation. dans ton corps.

Mangez de plus petites portions de nourriture

iStock / Thinkstock

Restaurants et buffets de vacances peut nous causer des problèmes lorsqu'il s'agit de deviner la bonne taille de portion. "C'est particulièrement important dans un buffet, où vous voudrez peut-être tout essayer", explique Cederquist. "Choisissez les articles que vous voulez essayer le plus et mangez une petite portion de chacun."

Profitez de la Turquie pendant les vacances

iStock / Thinkstock

Turquie contient de grandes quantités de tryptophane qui est à l'origine du coma alimentaire de Thanksgiving », explique Cederquist. « L'acide aminé, présent dans les aliments contenant des protéines, aide à produire de la sérotonine. Dans une étude de 2006 publiée dans le Journal of Psychiatry Neuroscience, a révélé que le tryptophane diminuait considérablement les comportements querelleurs et augmentait les comportements agréables et les perceptions d'agréabilité chez les hommes et les femmes. En outre, l'augmentation des niveaux de sérotonine peut améliorer les comportements socialement constructifs et améliorer les perceptions sociales. Alors, en cette période des Fêtes, ne craignez pas l'aliment de base de la viande blanche des Fêtes. Cela permettra de passer des vacances plus sereines et plus heureuses !

Limitez la consommation excessive d'alcool

Thinkstock

De l'alcool contient beaucoup de calories, tout comme le lait de poule, le punch et les boissons gazeuses, essayez donc de les limiter », explique Cederquist. « Si vous êtes un buveur de soda, essayez d'incorporer de l'eau de Seltz et mélangez-le peut-être avec un peu de jus. Si vous devez avoir du lait de poule, essayez de vous limiter à un seul et si vous le faites vous-même, essayez d'utiliser du lait écrémé.

Faites du sommeil une priorité

« Trop peu de sommeil déclenche la libération de trop de cortisol », dit Lipman « Cette hormone du stress incite en fait votre corps à conserver la graisse ! Trop peu de sommeil nous donne plus faim et déclenche également des envies de sucre, de glucides et de caféine. Perdre du poids peut commencer par dormir suffisamment.

Repas sains

« Cuisiner à l'avance peut aider à réduire le stress et mieux manger », dit Cederquist. « Une à deux fois par semaine, faites cuire les aliments en vrac. Sélectionnez un jour par semaine normalement un dimanche qui fonctionne le mieux et réservez une à deux heures pour cuisiner quelques types de repas différents, puis mettez-les dans des récipients de stockage pour les conserver au réfrigérateur, cela vous fera économiser beaucoup de temps pendant la semaine et de l'argent trop. En faisant cela, vous réduirez tout souci de cuisine et de quoi manger pour le déjeuner ou le dîner et vous permettra de rester en meilleure santé en réduisant le risque de prendre des options de repas rapides et moins saines telles que la restauration rapide.

Satisfaire votre dent sucrée de manière saine

« Si vous êtes quelqu'un qui aime son tartes de vacances vous n'avez pas de chance, faites simplement des choix plus intelligents », dit Cederquist. « La tarte aux pommes est probablement meilleure que les autres plats préférés des Fêtes, car elle contient des fruits et pas autant de sucre et de calories que les autres desserts riches. La tarte à la citrouille est également un choix plus sain que les biscuits et les gâteaux. La salade de fruits fait aussi un délicieux dessert.

Ralentissez lorsque vous mangez

« Vous apprécierez mieux vos repas si vous mangez lentement », dit Cederquist. "De plus, vous mangerez moins parce que votre estomac et votre cerveau auront le temps de se rendre compte qu'il est 'plein'."

Les collations devraient aussi être saines

Que vous remplissiez votre garde-manger ou que vous organisiez une fête, les collations saines sont tout aussi importantes que les repas sains. « Servez la salsa avec des croustilles de grains entiers sans gras trans ou des quartiers de pita », dit Cederquist. « Offre guacamole avec des légumes frais.

Utilisez des substituts de cuisson sains

« Si une partie de votre tradition de vacances implique faire des biscuits, faites-les avec de l'huile végétale à la place des graisses solides ou du shortening », explique Cederquist. « Ajoutez des grains entiers ou du germe de blé, des raisins secs et des noix. Faites également des biscuits de taille mini. Utilisez une cuillère à café au lieu d'une cuillère à soupe pour les biscuits gouttes et coupez les biscuits en barre en morceaux de la taille d'une bouchée. Vous pouvez proposer plus de variétés et vous n’aurez pas à en cuire autant.

Les légumes à feuilles vertes

Légumes à feuilles vertes comme la laitue romaine et les épinards contiennent du folate, qui produit de la dopamine, une substance chimique du cerveau induisant le plaisir, vous aidant à rester calme », explique Cederquist. « Une étude de 2012 dans le Journal of Affective Disorders portant sur 2 800 personnes d'âge moyen et âgées a révélé que ceux qui consommaient le plus de folate présentaient un risque plus faible de symptômes de dépression que ceux qui en consommaient le moins. Par conséquent, essayez de préparer une salade saine et copieuse remplie de ces excellents légumes riches en folate pour le déjeuner ou en accompagnement. Cela vous permettra non seulement de faire le plein plus rapidement, mais vous aidera également à rester sans stress.


Exactement que faire si votre résolution du Nouvel An glisse déjà

Vous sentez votre résolution faiblir ? Un psychologue du comportement explique les raisons les plus courantes pour lesquelles les résolutions échouent et comment faire tenir la vôtre.

Avec chaque nouvelle année vient une nouvelle opportunité de nous améliorer. Nous nous engageons à arrêter nos dépendances au sucre, à appeler davantage nos parents et à consulter moins Facebook. Pourtant, en quelques semaines, la plupart d'entre nous ont recommencé à grignoter, à filtrer les appels parentaux et à parcourir sans réfléchir nos fils d'actualité.

Mais avant de devenir une personne de plus en observant le jour des résolutions du Nouvel An (oui, c'est une réalité, le 17 janvier est le jour où la plupart des gens jettent l'éponge), sachez ceci : il est encore temps de réorganiser un résolution qui ne s'essouffle pas et initie le changement durable que vous vouliez le 1er janvier. Le plus important est d'abord de déterminer les principales raisons pour lesquelles les résolutions échouent, puis de l'utiliser pour revenir sur la bonne voie, dit psychologue du comportement Art Markman, PhD.

Markman, l'auteur de Changement intelligent : cinq outils pour créer de nouvelles habitudes durables en vous-même et chez les autres explique les cinq principales raisons pour lesquelles les résolutions du Nouvel An échouent&# x2014 et les petites modifications à apporter pour corriger chaque erreur.

Votre résolution est cadrée de manière négative

Nous prenons souvent des résolutions sur ce que nous voulons arrêter faire au lieu de ce que nous voulons début faire, dit Markman. Lorsque vous avez un comportement que vous essayez de changer, qu'il s'agisse de manger moins ou de vérifier vos e-mails moins de fois par jour, vous devez en fait mettre un autre comportement à sa place, x201D, explique-t-il. La clé est de se concentrer sur une action positive que vous allez effectuer dans la situation où vous faisiez l'ancien comportement.

Ainsi, au lieu de jurer d'abandonner un certain comportement ou de vous passer de quelque chose, cadrez votre résolution autour de la nouvelle action positive que vous ferez à sa place. Disons que vous voulez arrêter de faire défiler votre téléphone sans réfléchir la nuit. Au lieu de vous engager à éteindre votre appareil avant 22 heures, faites plutôt le vœu de commencer à vous préparer pour le lit à cette heure-là. De cette façon, vous débranchez numériquement tout en vous récompensant avec plus de sommeil, une action positive qui peut motiver un réel changement.

Votre objectif final est trop vague

La résolution de faire de l'exercice deux fois par semaine semble être un plan solide, mais il n'est pas assez ciblé, dit Markman. Votre objectif doit être si précis que les actions que vous allez entreprendre [pour l'accomplir] peuvent sur votre calendrier, dit-il. “�ux fois par semaine’ n'est pas sur votre calendrier, mais ‘les lundis et jeudis à 16h’ l'est.”

Être précis ne vous aide pas seulement à réaliser ce que vous devez faire pour mener à bien votre résolution, cela met également en évidence les choses qui pourraient vous gêner (pensez : votre manucure hebdomadaire)aussi prévu à 16h. les jeudis). Commencez à prendre en compte tous les obstacles possibles et ajoutez dans votre agenda les étapes que vous prenez pour les éliminer afin de pouvoir réellement vous rendre à la salle de sport, plutôt que de chercher des excuses.

Vous ne traitez pas la cause première

Afin de mener à bien une résolution, vous devez savoir qui, quoi, quand, où et pourquoi du comportement que vous essayez de changer. Par exemple, si vous voulez arrêter de vous ronger les ongles, faites attention aux circonstances dans lesquelles vous vous engagez dans cette habitude.

“I encourage les personnes qui échouent dans leur résolution à tenir un journal de leurs habitudes pendant une semaine ou deux,” dit Markman. « Pas pour qu'ils puissent changer leur comportement, mais juste pour le regarder et voir ce qu'ils font. prenez des mesures pour l'arrêter, comme acheter des jouets de bureau pour vous occuper les mains tout au long de la journée ou simplement être plus attentif à garder vos doigts sur votre clavier lorsque la date limite approche.

Tu penses que tout est une question de volonté

La volonté est surfaite. Selon Markman, les gens croient souvent que leur engagement est suffisant pour les empêcher de retomber dans leurs mauvaises habitudes. Malheureusement, un garde-manger rempli de pop-corn au fromage ne deviendra pas comme par magie moins tentant simplement parce que vous vous êtes dit que vous arrêteriez de l'avaler pendant que vous regardez Netflix.

« À ce stade, vous freinez », déclare Markman. Votre système de motivation vous rappelle la collation dans la cuisine et vous devez compter sur votre volonté pour vous empêcher de la manger. Mais tout comme dans une voiture, si vous freinez assez longtemps, ils vont échouer.

La solution? Plutôt que de compter sur la volonté, structurez votre environnement de sorte que la chose que vous voulez ou que vous essayez de briser soit si difficile à obtenir ou à faire que vous ne prendrez pas la peine de l'essayer. Parce que vous ne pouvez pas manger une pinte de crème glacée que vous n'avez jamais achetée, n'est-ce pas ?

Tu y vas seul

Flash info : si vous réussissez à mettre en œuvre votre résolution, personne ne le dira Félicitations, mais ce n'est pas grave car vous aviez un système d'assistance.“Si vous vous retrouvez à abandonner votre résolution, appelez un ami,” suggère Markman. "Trouvez quelqu'un qui est prêt à vous servir de sauvegarde" de sorte que lorsque vous êtes sur le point de glisser, vous pouvez l'appeler ou lui envoyer un SMS pour obtenir de l'aide. L'écrasement de vos objectifs ne compte pas moins si vous le faites avec un peu d'aide de vos amis.

Pour recevoir nos meilleures histoires dans votre boîte de réception, inscrivez-vous à Healthy Living bulletin


Exactement que faire si votre résolution du Nouvel An glisse déjà

Vous sentez votre résolution faiblir ? Un psychologue du comportement explique les raisons les plus courantes pour lesquelles les résolutions échouent et comment faire tenir la vôtre.

Avec chaque nouvelle année vient une nouvelle opportunité de nous améliorer. Nous nous engageons à arrêter nos dépendances au sucre, à appeler davantage nos parents et à consulter moins Facebook. Pourtant, en quelques semaines, la plupart d'entre nous ont recommencé à grignoter, à filtrer les appels parentaux et à parcourir sans réfléchir nos fils d'actualité.

Mais avant de devenir une personne de plus en observant le jour des résolutions du Nouvel An (oui, c'est une réalité, le 17 janvier est le jour où la plupart des gens jettent l'éponge), sachez ceci : il est encore temps de réorganiser un résolution qui ne s'essouffle pas et initiez le changement durable que vous visiez le 1er janvier. Le plus important est d'abord de déterminer les principales raisons pour lesquelles les résolutions échouent, puis de l'utiliser pour revenir sur la bonne voie, dit psychologue du comportement Art Markman, PhD.

Markman, l'auteur de Changement intelligent : cinq outils pour créer de nouvelles habitudes durables en vous-même et chez les autres explique les cinq principales raisons pour lesquelles les résolutions du Nouvel An échouent&# x2014 et les petites modifications à apporter pour corriger chaque erreur.

Votre résolution est cadrée de manière négative

Nous prenons souvent des résolutions sur ce que nous voulons arrêter faire au lieu de ce que nous voulons début faire, dit Markman. Lorsque vous essayez de changer un comportement, qu'il s'agisse de manger moins ou de vérifier vos e-mails moins de fois par jour, vous devez en fait mettre un autre comportement à sa place, x201D, explique-t-il. La clé est de se concentrer sur une action positive que vous allez effectuer dans la situation où vous faisiez l'ancien comportement.

Ainsi, au lieu de jurer d'abandonner un certain comportement ou de vous passer de quelque chose, cadrez votre résolution autour de la nouvelle action positive que vous ferez à sa place. Disons que vous voulez arrêter de faire défiler votre téléphone sans réfléchir la nuit. Au lieu de vous engager à éteindre votre appareil avant 22 heures, faites plutôt le vœu de commencer à vous préparer pour le lit à cette heure-là. De cette façon, vous débranchez numériquement tout en vous récompensant avec plus de sommeil, une action positive qui peut motiver un réel changement.

Votre objectif final est trop vague

La résolution de faire de l'exercice deux fois par semaine semble être un plan solide, mais ce n'est pas assez ciblé, dit Markman. Votre objectif doit être si précis que les actions que vous allez entreprendre [pour l'accomplir] peuvent sur votre calendrier, dit-il. “�ux fois par semaine’ n'est pas sur votre calendrier, mais ‘les lundis et jeudis à 16h’ l'est.”

Être précis ne vous aide pas seulement à réaliser ce que vous devez faire pour mener à bien votre résolution, cela met également en évidence les choses qui pourraient vous gêner (pensez : votre manucure hebdomadaire)aussi prévu à 16h. les jeudis). Commencez à prendre en compte tous les obstacles possibles et ajoutez dans votre agenda les étapes que vous prenez pour les éliminer afin que vous puissiez réellement vous rendre à la salle de sport, plutôt que de vous trouver des excuses.

Vous ne traitez pas la cause première

Afin de mener à bien une résolution, vous devez savoir qui, quoi, quand, où et pourquoi du comportement que vous essayez de changer. Par exemple, si vous voulez arrêter de vous ronger les ongles, faites attention aux circonstances dans lesquelles vous vous engagez dans cette habitude.

“I encourage les personnes qui échouent dans leur résolution à tenir un journal de leurs habitudes pendant une semaine ou deux,” dit Markman. « Pas pour qu'ils puissent changer leur comportement, mais juste pour le regarder et voir ce qu'ils font. prenez des mesures pour l'arrêter, comme acheter des jouets de bureau pour vous occuper les mains tout au long de la journée ou simplement être plus attentif à garder vos doigts sur votre clavier lorsque la date limite approche.

Tu penses que tout est une question de volonté

La volonté est surfaite. Selon Markman, les gens croient souvent que leur engagement est suffisant pour les empêcher de retomber dans leurs mauvaises habitudes. Malheureusement, un garde-manger rempli de pop-corn au fromage ne deviendra pas comme par magie moins tentant simplement parce que vous vous êtes dit que vous arrêteriez de l'avaler pendant que vous regardez Netflix.

« À ce stade, vous utilisez les freins », déclare Markman. Votre système de motivation vous rappelle la collation dans la cuisine et vous devez compter sur votre volonté pour vous empêcher de la manger. Mais tout comme dans une voiture, si vous freinez assez longtemps, ils vont échouer.

La solution? Plutôt que de compter sur la volonté, structurez votre environnement de sorte que la chose que vous voulez ou que vous essayez de briser soit si difficile à obtenir ou à faire que vous ne prendrez pas la peine de l'essayer. Parce que vous ne pouvez pas manger une pinte de crème glacée que vous n'avez jamais achetée, n'est-ce pas ?

Tu y vas seul

Flash info : si vous réussissez à mettre en œuvre votre résolution, personne ne le dira Félicitations, mais ce n'est pas grave car vous aviez un système d'assistance.“Si vous vous retrouvez à abandonner votre résolution, appelez un ami,” suggère Markman. "Trouvez quelqu'un qui est prêt à vous servir de sauvegarde" de sorte que lorsque vous êtes sur le point de glisser, vous pouvez l'appeler ou lui envoyer un SMS pour obtenir de l'aide. L'écrasement de vos objectifs ne compte pas moins si vous le faites avec un peu d'aide de vos amis.

Pour recevoir nos meilleures histoires dans votre boîte de réception, inscrivez-vous à la Vie saine bulletin


Exactement que faire si votre résolution du Nouvel An glisse déjà

Vous sentez votre résolution faiblir ? Un psychologue du comportement explique les raisons les plus courantes pour lesquelles les résolutions échouent et comment faire tenir la vôtre.

Avec chaque nouvelle année vient une nouvelle opportunité de nous améliorer. Nous nous engageons à arrêter nos dépendances au sucre, à appeler davantage nos parents et à consulter moins Facebook. Pourtant, en quelques semaines, la plupart d'entre nous ont recommencé à grignoter, à filtrer les appels parentaux et à parcourir sans réfléchir nos fils d'actualité.

Mais avant de devenir une personne de plus en observant le jour des résolutions du Nouvel An (oui, c'est une réalité, le 17 janvier est le jour où la plupart des gens jettent l'éponge), sachez ceci : il est encore temps de réorganiser un résolution qui ne s'essouffle pas et initie le changement durable que vous vouliez le 1er janvier. Le plus important est d'abord de déterminer les principales raisons pour lesquelles les résolutions échouent, puis de l'utiliser pour revenir sur la bonne voie, dit psychologue du comportement Art Markman, PhD.

Markman, l'auteur de Changement intelligent : cinq outils pour créer de nouvelles habitudes durables en vous-même et chez les autres explique les cinq principales raisons pour lesquelles les résolutions du Nouvel An échouent&# x2014 et les petites modifications à apporter pour corriger chaque erreur.

Votre résolution est cadrée de manière négative

Nous prenons souvent des résolutions sur ce que nous voulons arrêter faire au lieu de ce que nous voulons début faire, dit Markman. Lorsque vous essayez de changer un comportement, qu'il s'agisse de manger moins ou de vérifier vos e-mails moins de fois par jour, vous devez en fait mettre un autre comportement à sa place, x201D, explique-t-il. La clé est de se concentrer sur une action positive que vous allez accomplir dans la situation où vous faisiez l'ancien comportement.

Ainsi, au lieu de jurer d'abandonner un certain comportement ou de vous passer de quelque chose, cadrez votre résolution autour de la nouvelle action positive que vous ferez à sa place. Disons que vous voulez arrêter de faire défiler votre téléphone sans réfléchir la nuit. Au lieu de vous engager à éteindre votre appareil avant 22 heures, faites plutôt le vœu de commencer à vous préparer pour le lit à cette heure-là. De cette façon, vous vous débranchez numériquement tout en vous récompensant avec plus de sommeil, une action positive qui peut motiver un réel changement.

Votre objectif final est trop vague

La résolution de faire de l'exercice deux fois par semaine semble être un plan solide, mais ce n'est pas assez ciblé, dit Markman. Votre objectif doit être si précis que les actions que vous allez entreprendre [pour l'accomplir] peuvent sur votre calendrier, dit-il. “�ux fois par semaine’ n'est pas sur votre calendrier, mais ‘les lundis et jeudis à 16h’ l'est.”

Être précis ne vous aide pas seulement à réaliser ce que vous devez faire pour mener à bien votre résolution, cela met également en évidence les choses qui pourraient vous gêner (pensez : votre manucure hebdomadaire)aussi prévu à 16h. les jeudis). Commencez à prendre en compte tous les obstacles possibles et ajoutez dans votre agenda les étapes que vous prenez pour les éliminer afin de pouvoir réellement vous rendre à la salle de sport, plutôt que de chercher des excuses.

Vous ne traitez pas la cause première

Afin de mener à bien une résolution, vous devez savoir qui, quoi, quand, où et pourquoi du comportement que vous essayez de changer. Par exemple, si vous voulez arrêter de vous ronger les ongles, faites attention aux circonstances dans lesquelles vous vous engagez dans cette habitude.

“I encourage les personnes qui échouent dans leur résolution à tenir un journal de leurs habitudes pendant une semaine ou deux,” dit Markman. « Pas pour qu'ils puissent changer leur comportement, mais juste pour le regarder et voir ce qu'ils font. prenez des mesures pour l'arrêter, comme acheter des jouets de bureau pour vous occuper les mains tout au long de la journée ou simplement être plus attentif à garder vos doigts sur votre clavier lorsque la date limite approche.

Tu penses que tout est une question de volonté

La volonté est surfaite. Selon Markman, les gens croient souvent que leur engagement est suffisant pour les empêcher de retomber dans leurs mauvaises habitudes. Malheureusement, un garde-manger rempli de pop-corn au fromage ne deviendra pas comme par magie moins tentant simplement parce que vous vous êtes dit que vous arrêteriez de l'avaler pendant que vous regardez Netflix.

« À ce stade, vous freinez », déclare Markman. Votre système de motivation vous rappelle la collation dans la cuisine et vous devez compter sur votre volonté pour vous empêcher de la manger. Mais tout comme dans une voiture, si vous freinez assez longtemps, ils vont échouer.

La solution? Plutôt que de compter sur la volonté, structurez votre environnement de sorte que la chose que vous voulez ou que vous essayez de briser soit si difficile à obtenir ou à faire que vous ne prendrez pas la peine de l'essayer. Parce que vous ne pouvez pas manger une pinte de crème glacée que vous n'avez jamais achetée, n'est-ce pas ?

Tu y vas seul

Flash info : si vous réussissez à mettre en œuvre votre résolution, personne ne le dira Félicitations, mais ce n'est pas grave car vous aviez un système d'assistance.“Si vous vous retrouvez à abandonner votre résolution, appelez un ami,” suggère Markman. "Trouvez quelqu'un qui est prêt à vous servir de sauvegarde" de sorte que lorsque vous êtes sur le point de glisser, vous pouvez l'appeler ou lui envoyer un SMS pour obtenir de l'aide. L'écrasement de vos objectifs ne compte pas moins si vous le faites avec un peu d'aide de vos amis.

Pour recevoir nos meilleures histoires dans votre boîte de réception, inscrivez-vous à la Vie saine bulletin


Exactement que faire si votre résolution du Nouvel An glisse déjà

Vous sentez votre résolution faiblir ? Un psychologue du comportement explique les raisons les plus courantes pour lesquelles les résolutions échouent et comment faire tenir la vôtre.

Avec chaque nouvelle année vient une nouvelle opportunité de nous améliorer. Nous nous engageons à arrêter nos dépendances au sucre, à appeler davantage nos parents et à consulter moins Facebook. Pourtant, en quelques semaines, la plupart d'entre nous ont recommencé à grignoter, à filtrer les appels parentaux et à parcourir sans réfléchir nos fils d'actualité.

Mais avant de devenir une personne de plus en observant le jour des résolutions du Nouvel An (oui, c'est une réalité, le 17 janvier est le jour où la plupart des gens jettent l'éponge), sachez ceci : il est encore temps de réorganiser un résolution qui ne s'essouffle pas et initiez le changement durable que vous visiez le 1er janvier. Le plus important est d'abord de déterminer les principales raisons pour lesquelles les résolutions échouent, puis de l'utiliser pour revenir sur la bonne voie, dit psychologue du comportement Art Markman, PhD.

Markman, l'auteur de Changement intelligent : cinq outils pour créer de nouvelles habitudes durables en vous-même et chez les autres explique les cinq principales raisons pour lesquelles les résolutions du Nouvel An échouent&# x2014 et les petites modifications à apporter pour corriger chaque erreur.

Votre résolution est cadrée de manière négative

Nous prenons souvent des résolutions sur ce que nous voulons arrêter faire au lieu de ce que nous voulons début faire, dit Markman. Lorsque vous essayez de changer un comportement, qu'il s'agisse de manger moins ou de vérifier vos e-mails moins de fois par jour, vous devez en fait mettre un autre comportement à sa place, x201D, explique-t-il. La clé est de se concentrer sur une action positive que vous allez effectuer dans la situation où vous faisiez l'ancien comportement.

Ainsi, au lieu de jurer d'abandonner un certain comportement ou de vous passer de quelque chose, cadrez votre résolution autour de la nouvelle action positive que vous ferez à sa place. Disons que vous voulez arrêter de faire défiler votre téléphone sans réfléchir la nuit. Au lieu de vous engager à éteindre votre appareil avant 22 heures, faites plutôt le vœu de commencer à vous préparer pour le lit à cette heure-là. De cette façon, vous débranchez numériquement tout en vous récompensant avec plus de sommeil, une action positive qui peut motiver un réel changement.

Votre objectif final est trop vague

La résolution de faire de l'exercice deux fois par semaine semble être un plan solide, mais ce n'est pas assez ciblé, dit Markman. Votre objectif doit être si précis que les actions que vous allez entreprendre [pour l'accomplir] peuvent sur votre calendrier, dit-il. “�ux fois par semaine’ n'est pas sur votre calendrier, mais ‘les lundis et jeudis à 16h’ l'est.”

Être précis ne vous aide pas seulement à réaliser ce que vous devez faire pour mener à bien votre résolution, cela met également en évidence les choses qui pourraient vous gêner (pensez : votre manucure hebdomadaire)aussi prévu à 16h. les jeudis). Commencez à prendre en compte tous les obstacles possibles et ajoutez dans votre agenda les étapes que vous prenez pour les éliminer afin de pouvoir réellement vous rendre à la salle de sport, plutôt que de chercher des excuses.

Vous ne traitez pas la cause première

Afin de mener à bien une résolution, vous devez savoir qui, quoi, quand, où et pourquoi du comportement que vous essayez de changer. Par exemple, si vous voulez arrêter de vous ronger les ongles, faites attention aux circonstances dans lesquelles vous vous engagez dans cette habitude.

“I encourage les personnes qui échouent dans leur résolution à tenir un journal de leurs habitudes pendant une semaine ou deux,” dit Markman. « Pas pour qu'ils puissent changer leur comportement, mais juste pour le regarder et voir ce qu'ils font. prenez des mesures pour l'arrêter, comme acheter des jouets de bureau pour vous occuper les mains tout au long de la journée ou simplement être plus attentif à garder vos doigts sur votre clavier lorsque la date limite approche.

Tu penses que tout est une question de volonté

La volonté est surfaite. Selon Markman, les gens croient souvent que leur engagement est suffisant pour les empêcher de retomber dans leurs mauvaises habitudes. Malheureusement, un garde-manger rempli de pop-corn au fromage ne deviendra pas comme par magie moins tentant simplement parce que vous vous êtes dit que vous arrêteriez de l'avaler pendant que vous regardez Netflix.

« À ce stade, vous freinez », déclare Markman. Votre système de motivation vous rappelle la collation dans la cuisine et vous devez compter sur votre volonté pour vous empêcher de la manger. Mais tout comme dans une voiture, si vous freinez assez longtemps, ils vont échouer.

La solution? Plutôt que de compter sur la volonté, structurez votre environnement de sorte que la chose que vous voulez ou que vous essayez de briser soit si difficile à obtenir ou à faire que vous ne prendrez pas la peine de l'essayer. Parce que vous ne pouvez pas manger une pinte de crème glacée que vous n'avez jamais achetée, n'est-ce pas ?

Tu y vas seul

Flash info : si vous réussissez à mettre en œuvre votre résolution, personne ne le dira Félicitations, mais ce n'est pas grave car vous aviez un système d'assistance.“Si vous vous retrouvez à abandonner votre résolution, appelez un ami,” suggère Markman. "Trouvez quelqu'un qui est prêt à vous servir de sauvegarde" de sorte que lorsque vous êtes sur le point de glisser, vous pouvez l'appeler ou lui envoyer un SMS pour obtenir de l'aide. L'écrasement de vos objectifs ne compte pas moins si vous le faites avec un peu d'aide de vos amis.

Pour recevoir nos meilleures histoires dans votre boîte de réception, inscrivez-vous à Healthy Living bulletin


Exactement que faire si votre résolution du Nouvel An glisse déjà

Vous sentez votre résolution faiblir ? Un psychologue du comportement explique les raisons les plus courantes pour lesquelles les résolutions échouent et comment faire tenir la vôtre.

Avec chaque nouvelle année vient une nouvelle opportunité de nous améliorer. We vow to kick our sugar addictions, call our parents more, and check Facebook less. Yet within weeks, most of us are back to snacking, screening parentalꃊlls, and mindlessly scrolling through our newsfeeds.

But before you become one more person observing਍itch Your New Year’s Resolutions Day (yep, it’s a real thing January 17 is the day most people throw in the towel), know this: There’s still time to revamp a resolution that&aposs losing steamਊnd initiate the lasting change you aimed for back on January 1. “The most important thing is to first figure out the top reasons why resolutions fail, and then use that to get back on track,” says behavioral psychologist Art Markman, PhD.

Markman, the author of Smart Change: Five Tools to Create New and Sustainable Habits in Yourself and Others explains the top five reasons New Year’s resolutions fail𠅊nd the small tweaks to make to fix each mistake.

Your resolution is framed in a negative way

We often make resolutions around what we want to arrêter doing instead of what we want to début doing, says Markman. “When you have a behavior you’re trying to change, whether it’s eating less or checking your email fewer times a day, you actually have to put another behavior in its place,” he explains. “The key is to focus on a positive action that you’re going to perform in the situation where you were doing the old behavior.”

So instead of vowing to give up a certain behavior or do without something, frame your resolution around the new positive action you will do in place of it. Let&aposs say you want to quit mindlessly scrolling through your phoneਊt night. Instead of pledging to turn off your device by 10 p.m., vow to start getting ready for bed at that time instead. This way, you unplug digitally while rewarding yourself with more sleep𠅊 positive action that can motivate real change.

Your end goal is too vague

Resolving to exercise twice a week sounds like a solid plan, but it isn’t targeted enough, says Markman. “Your goal has to be so specific that the actions you’re going to take [to accomplish it] can make it onto your calendar,” he says. “‘Twice a week’ isn’t on your calendar, but ‘Mondays and Thursdays at 4 p.m.’ is.”

Getting specific doesn’t just help you realize what you need to do in order to see your resolution through it also highlights the things that could get in the way of it (think: your weekly manicure aussi scheduled at 4 p.m. on Thursdays). Start accounting forਊll possible roadblocks, and add into your planner the steps you’re taking to get them out of the way so you can actually make it to the gym, rather than make excuses.

You don't address the root cause

In order to carry out a resolution, you need to know the who, what, when, where, and why of the behavior you’re trying to change. For example, if want to stop biting your nails, pay attention to the circumstances under which you engage in the habit.

“I encourage people failing at their resolution to keep a habit diary for a week or two,” says Markman. “Not so they can change their behavior, but just to watch it and see what they’re doing.” Once you realize that you always bite your nails while anxiously finishing a work project, you’ll be better equipped to take actions to stop it—like buying desk toys to busy your hands throughout the day or just being more mindful about keeping your fingers on your keyboard as the deadline ticks away.

You think it's all about willpower

Willpower is overrated. According to Markman, people often believe their commitment is enough to prevent them from falling back into their bad habits. Sadly, a pantry full of cheese popcorn isn’t going to magically become less tempting just because you’ve told yourself you’ll stop gobbling it down while you watch Netflix.

𠇊t this point you’re riding the brakes,” says Markman. “Your motivational system is reminding you of the snack in the kitchen and you have to rely on your willpower to keep you from eating it. But just like in a car, if you ride the brakes long enough, they’re going to fail.”

The solution? Rather than relying on willpower, structure your environment so the thing you want or habit you&aposre trying to break is so difficult to get or do that won’t bother attempting it. Because you can’t eat a pint of ice cream you never bought, right?

You&rsquore going at it alone

News flash: If you succeed in carrying out your resolution, no one’s going to say Congratulations, but it&aposs not that big a deal because you had a support system. “If you find yourself ditching your resolution, phone a friend,” suggests Markman. 𠇏ind somebody who’s willing to serve as your backup so that when you’re about to slip, you can call or text them for support instead.” Crushing your goals਍oesn’t count any less if you do it with a little help from your friends.

To get our top stories delivered to your inbox, sign up for the Healthy Living bulletin


Exactly What to Do if Your New Year&rsquos Resolution Is Already Slipping

Feel your resolve getting weak? A behavioral psychologist explains the most common reasons resolutions fail&mdashand how to make yours stick.

With each new year comes a new opportunity to better ourselves. We vow to kick our sugar addictions, call our parents more, and check Facebook less. Yet within weeks, most of us are back to snacking, screening parentalꃊlls, and mindlessly scrolling through our newsfeeds.

But before you become one more person observing਍itch Your New Year’s Resolutions Day (yep, it’s a real thing January 17 is the day most people throw in the towel), know this: There’s still time to revamp a resolution that&aposs losing steamਊnd initiate the lasting change you aimed for back on January 1. “The most important thing is to first figure out the top reasons why resolutions fail, and then use that to get back on track,” says behavioral psychologist Art Markman, PhD.

Markman, the author of Smart Change: Five Tools to Create New and Sustainable Habits in Yourself and Others explains the top five reasons New Year’s resolutions fail𠅊nd the small tweaks to make to fix each mistake.

Your resolution is framed in a negative way

We often make resolutions around what we want to arrêter doing instead of what we want to début doing, says Markman. “When you have a behavior you’re trying to change, whether it’s eating less or checking your email fewer times a day, you actually have to put another behavior in its place,” he explains. “The key is to focus on a positive action that you’re going to perform in the situation where you were doing the old behavior.”

So instead of vowing to give up a certain behavior or do without something, frame your resolution around the new positive action you will do in place of it. Let&aposs say you want to quit mindlessly scrolling through your phoneਊt night. Instead of pledging to turn off your device by 10 p.m., vow to start getting ready for bed at that time instead. This way, you unplug digitally while rewarding yourself with more sleep𠅊 positive action that can motivate real change.

Your end goal is too vague

Resolving to exercise twice a week sounds like a solid plan, but it isn’t targeted enough, says Markman. “Your goal has to be so specific that the actions you’re going to take [to accomplish it] can make it onto your calendar,” he says. “‘Twice a week’ isn’t on your calendar, but ‘Mondays and Thursdays at 4 p.m.’ is.”

Getting specific doesn’t just help you realize what you need to do in order to see your resolution through it also highlights the things that could get in the way of it (think: your weekly manicure aussi scheduled at 4 p.m. on Thursdays). Start accounting forਊll possible roadblocks, and add into your planner the steps you’re taking to get them out of the way so you can actually make it to the gym, rather than make excuses.

You don't address the root cause

In order to carry out a resolution, you need to know the who, what, when, where, and why of the behavior you’re trying to change. For example, if want to stop biting your nails, pay attention to the circumstances under which you engage in the habit.

“I encourage people failing at their resolution to keep a habit diary for a week or two,” says Markman. “Not so they can change their behavior, but just to watch it and see what they’re doing.” Once you realize that you always bite your nails while anxiously finishing a work project, you’ll be better equipped to take actions to stop it—like buying desk toys to busy your hands throughout the day or just being more mindful about keeping your fingers on your keyboard as the deadline ticks away.

You think it's all about willpower

Willpower is overrated. According to Markman, people often believe their commitment is enough to prevent them from falling back into their bad habits. Sadly, a pantry full of cheese popcorn isn’t going to magically become less tempting just because you’ve told yourself you’ll stop gobbling it down while you watch Netflix.

𠇊t this point you’re riding the brakes,” says Markman. “Your motivational system is reminding you of the snack in the kitchen and you have to rely on your willpower to keep you from eating it. But just like in a car, if you ride the brakes long enough, they’re going to fail.”

The solution? Rather than relying on willpower, structure your environment so the thing you want or habit you&aposre trying to break is so difficult to get or do that won’t bother attempting it. Because you can’t eat a pint of ice cream you never bought, right?

You&rsquore going at it alone

News flash: If you succeed in carrying out your resolution, no one’s going to say Congratulations, but it&aposs not that big a deal because you had a support system. “If you find yourself ditching your resolution, phone a friend,” suggests Markman. 𠇏ind somebody who’s willing to serve as your backup so that when you’re about to slip, you can call or text them for support instead.” Crushing your goals਍oesn’t count any less if you do it with a little help from your friends.

To get our top stories delivered to your inbox, sign up for the Healthy Living bulletin


Exactly What to Do if Your New Year&rsquos Resolution Is Already Slipping

Feel your resolve getting weak? A behavioral psychologist explains the most common reasons resolutions fail&mdashand how to make yours stick.

With each new year comes a new opportunity to better ourselves. We vow to kick our sugar addictions, call our parents more, and check Facebook less. Yet within weeks, most of us are back to snacking, screening parentalꃊlls, and mindlessly scrolling through our newsfeeds.

But before you become one more person observing਍itch Your New Year’s Resolutions Day (yep, it’s a real thing January 17 is the day most people throw in the towel), know this: There’s still time to revamp a resolution that&aposs losing steamਊnd initiate the lasting change you aimed for back on January 1. “The most important thing is to first figure out the top reasons why resolutions fail, and then use that to get back on track,” says behavioral psychologist Art Markman, PhD.

Markman, the author of Smart Change: Five Tools to Create New and Sustainable Habits in Yourself and Others explains the top five reasons New Year’s resolutions fail𠅊nd the small tweaks to make to fix each mistake.

Your resolution is framed in a negative way

We often make resolutions around what we want to arrêter doing instead of what we want to début doing, says Markman. “When you have a behavior you’re trying to change, whether it’s eating less or checking your email fewer times a day, you actually have to put another behavior in its place,” he explains. “The key is to focus on a positive action that you’re going to perform in the situation where you were doing the old behavior.”

So instead of vowing to give up a certain behavior or do without something, frame your resolution around the new positive action you will do in place of it. Let&aposs say you want to quit mindlessly scrolling through your phoneਊt night. Instead of pledging to turn off your device by 10 p.m., vow to start getting ready for bed at that time instead. This way, you unplug digitally while rewarding yourself with more sleep𠅊 positive action that can motivate real change.

Your end goal is too vague

Resolving to exercise twice a week sounds like a solid plan, but it isn’t targeted enough, says Markman. “Your goal has to be so specific that the actions you’re going to take [to accomplish it] can make it onto your calendar,” he says. “‘Twice a week’ isn’t on your calendar, but ‘Mondays and Thursdays at 4 p.m.’ is.”

Getting specific doesn’t just help you realize what you need to do in order to see your resolution through it also highlights the things that could get in the way of it (think: your weekly manicure aussi scheduled at 4 p.m. on Thursdays). Start accounting forਊll possible roadblocks, and add into your planner the steps you’re taking to get them out of the way so you can actually make it to the gym, rather than make excuses.

You don't address the root cause

In order to carry out a resolution, you need to know the who, what, when, where, and why of the behavior you’re trying to change. For example, if want to stop biting your nails, pay attention to the circumstances under which you engage in the habit.

“I encourage people failing at their resolution to keep a habit diary for a week or two,” says Markman. “Not so they can change their behavior, but just to watch it and see what they’re doing.” Once you realize that you always bite your nails while anxiously finishing a work project, you’ll be better equipped to take actions to stop it—like buying desk toys to busy your hands throughout the day or just being more mindful about keeping your fingers on your keyboard as the deadline ticks away.

You think it's all about willpower

Willpower is overrated. According to Markman, people often believe their commitment is enough to prevent them from falling back into their bad habits. Sadly, a pantry full of cheese popcorn isn’t going to magically become less tempting just because you’ve told yourself you’ll stop gobbling it down while you watch Netflix.

𠇊t this point you’re riding the brakes,” says Markman. “Your motivational system is reminding you of the snack in the kitchen and you have to rely on your willpower to keep you from eating it. But just like in a car, if you ride the brakes long enough, they’re going to fail.”

The solution? Rather than relying on willpower, structure your environment so the thing you want or habit you&aposre trying to break is so difficult to get or do that won’t bother attempting it. Because you can’t eat a pint of ice cream you never bought, right?

You&rsquore going at it alone

News flash: If you succeed in carrying out your resolution, no one’s going to say Congratulations, but it&aposs not that big a deal because you had a support system. “If you find yourself ditching your resolution, phone a friend,” suggests Markman. 𠇏ind somebody who’s willing to serve as your backup so that when you’re about to slip, you can call or text them for support instead.” Crushing your goals਍oesn’t count any less if you do it with a little help from your friends.

To get our top stories delivered to your inbox, sign up for the Healthy Living bulletin


Exactly What to Do if Your New Year&rsquos Resolution Is Already Slipping

Feel your resolve getting weak? A behavioral psychologist explains the most common reasons resolutions fail&mdashand how to make yours stick.

With each new year comes a new opportunity to better ourselves. We vow to kick our sugar addictions, call our parents more, and check Facebook less. Yet within weeks, most of us are back to snacking, screening parentalꃊlls, and mindlessly scrolling through our newsfeeds.

But before you become one more person observing਍itch Your New Year’s Resolutions Day (yep, it’s a real thing January 17 is the day most people throw in the towel), know this: There’s still time to revamp a resolution that&aposs losing steamਊnd initiate the lasting change you aimed for back on January 1. “The most important thing is to first figure out the top reasons why resolutions fail, and then use that to get back on track,” says behavioral psychologist Art Markman, PhD.

Markman, the author of Smart Change: Five Tools to Create New and Sustainable Habits in Yourself and Others explains the top five reasons New Year’s resolutions fail𠅊nd the small tweaks to make to fix each mistake.

Your resolution is framed in a negative way

We often make resolutions around what we want to arrêter doing instead of what we want to début doing, says Markman. “When you have a behavior you’re trying to change, whether it’s eating less or checking your email fewer times a day, you actually have to put another behavior in its place,” he explains. “The key is to focus on a positive action that you’re going to perform in the situation where you were doing the old behavior.”

So instead of vowing to give up a certain behavior or do without something, frame your resolution around the new positive action you will do in place of it. Let&aposs say you want to quit mindlessly scrolling through your phoneਊt night. Instead of pledging to turn off your device by 10 p.m., vow to start getting ready for bed at that time instead. This way, you unplug digitally while rewarding yourself with more sleep𠅊 positive action that can motivate real change.

Your end goal is too vague

Resolving to exercise twice a week sounds like a solid plan, but it isn’t targeted enough, says Markman. “Your goal has to be so specific that the actions you’re going to take [to accomplish it] can make it onto your calendar,” he says. “‘Twice a week’ isn’t on your calendar, but ‘Mondays and Thursdays at 4 p.m.’ is.”

Getting specific doesn’t just help you realize what you need to do in order to see your resolution through it also highlights the things that could get in the way of it (think: your weekly manicure aussi scheduled at 4 p.m. on Thursdays). Start accounting forਊll possible roadblocks, and add into your planner the steps you’re taking to get them out of the way so you can actually make it to the gym, rather than make excuses.

You don't address the root cause

In order to carry out a resolution, you need to know the who, what, when, where, and why of the behavior you’re trying to change. For example, if want to stop biting your nails, pay attention to the circumstances under which you engage in the habit.

“I encourage people failing at their resolution to keep a habit diary for a week or two,” says Markman. “Not so they can change their behavior, but just to watch it and see what they’re doing.” Once you realize that you always bite your nails while anxiously finishing a work project, you’ll be better equipped to take actions to stop it—like buying desk toys to busy your hands throughout the day or just being more mindful about keeping your fingers on your keyboard as the deadline ticks away.

You think it's all about willpower

Willpower is overrated. According to Markman, people often believe their commitment is enough to prevent them from falling back into their bad habits. Sadly, a pantry full of cheese popcorn isn’t going to magically become less tempting just because you’ve told yourself you’ll stop gobbling it down while you watch Netflix.

𠇊t this point you’re riding the brakes,” says Markman. “Your motivational system is reminding you of the snack in the kitchen and you have to rely on your willpower to keep you from eating it. But just like in a car, if you ride the brakes long enough, they’re going to fail.”

The solution? Rather than relying on willpower, structure your environment so the thing you want or habit you&aposre trying to break is so difficult to get or do that won’t bother attempting it. Because you can’t eat a pint of ice cream you never bought, right?

You&rsquore going at it alone

News flash: If you succeed in carrying out your resolution, no one’s going to say Congratulations, but it&aposs not that big a deal because you had a support system. “If you find yourself ditching your resolution, phone a friend,” suggests Markman. 𠇏ind somebody who’s willing to serve as your backup so that when you’re about to slip, you can call or text them for support instead.” Crushing your goals਍oesn’t count any less if you do it with a little help from your friends.

To get our top stories delivered to your inbox, sign up for the Healthy Living bulletin


Exactly What to Do if Your New Year&rsquos Resolution Is Already Slipping

Feel your resolve getting weak? A behavioral psychologist explains the most common reasons resolutions fail&mdashand how to make yours stick.

With each new year comes a new opportunity to better ourselves. We vow to kick our sugar addictions, call our parents more, and check Facebook less. Yet within weeks, most of us are back to snacking, screening parentalꃊlls, and mindlessly scrolling through our newsfeeds.

But before you become one more person observing਍itch Your New Year’s Resolutions Day (yep, it’s a real thing January 17 is the day most people throw in the towel), know this: There’s still time to revamp a resolution that&aposs losing steamਊnd initiate the lasting change you aimed for back on January 1. “The most important thing is to first figure out the top reasons why resolutions fail, and then use that to get back on track,” says behavioral psychologist Art Markman, PhD.

Markman, the author of Smart Change: Five Tools to Create New and Sustainable Habits in Yourself and Others explains the top five reasons New Year’s resolutions fail𠅊nd the small tweaks to make to fix each mistake.

Your resolution is framed in a negative way

We often make resolutions around what we want to arrêter doing instead of what we want to début doing, says Markman. “When you have a behavior you’re trying to change, whether it’s eating less or checking your email fewer times a day, you actually have to put another behavior in its place,” he explains. “The key is to focus on a positive action that you’re going to perform in the situation where you were doing the old behavior.”

So instead of vowing to give up a certain behavior or do without something, frame your resolution around the new positive action you will do in place of it. Let&aposs say you want to quit mindlessly scrolling through your phoneਊt night. Instead of pledging to turn off your device by 10 p.m., vow to start getting ready for bed at that time instead. This way, you unplug digitally while rewarding yourself with more sleep𠅊 positive action that can motivate real change.

Your end goal is too vague

Resolving to exercise twice a week sounds like a solid plan, but it isn’t targeted enough, says Markman. “Your goal has to be so specific that the actions you’re going to take [to accomplish it] can make it onto your calendar,” he says. “‘Twice a week’ isn’t on your calendar, but ‘Mondays and Thursdays at 4 p.m.’ is.”

Getting specific doesn’t just help you realize what you need to do in order to see your resolution through it also highlights the things that could get in the way of it (think: your weekly manicure aussi scheduled at 4 p.m. on Thursdays). Start accounting forਊll possible roadblocks, and add into your planner the steps you’re taking to get them out of the way so you can actually make it to the gym, rather than make excuses.

You don't address the root cause

In order to carry out a resolution, you need to know the who, what, when, where, and why of the behavior you’re trying to change. For example, if want to stop biting your nails, pay attention to the circumstances under which you engage in the habit.

“I encourage people failing at their resolution to keep a habit diary for a week or two,” says Markman. “Not so they can change their behavior, but just to watch it and see what they’re doing.” Once you realize that you always bite your nails while anxiously finishing a work project, you’ll be better equipped to take actions to stop it—like buying desk toys to busy your hands throughout the day or just being more mindful about keeping your fingers on your keyboard as the deadline ticks away.

You think it's all about willpower

Willpower is overrated. According to Markman, people often believe their commitment is enough to prevent them from falling back into their bad habits. Sadly, a pantry full of cheese popcorn isn’t going to magically become less tempting just because you’ve told yourself you’ll stop gobbling it down while you watch Netflix.

𠇊t this point you’re riding the brakes,” says Markman. “Your motivational system is reminding you of the snack in the kitchen and you have to rely on your willpower to keep you from eating it. But just like in a car, if you ride the brakes long enough, they’re going to fail.”

The solution? Rather than relying on willpower, structure your environment so the thing you want or habit you&aposre trying to break is so difficult to get or do that won’t bother attempting it. Because you can’t eat a pint of ice cream you never bought, right?

You&rsquore going at it alone

News flash: If you succeed in carrying out your resolution, no one’s going to say Congratulations, but it&aposs not that big a deal because you had a support system. “If you find yourself ditching your resolution, phone a friend,” suggests Markman. 𠇏ind somebody who’s willing to serve as your backup so that when you’re about to slip, you can call or text them for support instead.” Crushing your goals਍oesn’t count any less if you do it with a little help from your friends.

To get our top stories delivered to your inbox, sign up for the Healthy Living bulletin


Exactly What to Do if Your New Year&rsquos Resolution Is Already Slipping

Feel your resolve getting weak? A behavioral psychologist explains the most common reasons resolutions fail&mdashand how to make yours stick.

With each new year comes a new opportunity to better ourselves. We vow to kick our sugar addictions, call our parents more, and check Facebook less. Yet within weeks, most of us are back to snacking, screening parentalꃊlls, and mindlessly scrolling through our newsfeeds.

But before you become one more person observing਍itch Your New Year’s Resolutions Day (yep, it’s a real thing January 17 is the day most people throw in the towel), know this: There’s still time to revamp a resolution that&aposs losing steamਊnd initiate the lasting change you aimed for back on January 1. “The most important thing is to first figure out the top reasons why resolutions fail, and then use that to get back on track,” says behavioral psychologist Art Markman, PhD.

Markman, the author of Smart Change: Five Tools to Create New and Sustainable Habits in Yourself and Others explains the top five reasons New Year’s resolutions fail𠅊nd the small tweaks to make to fix each mistake.

Your resolution is framed in a negative way

We often make resolutions around what we want to arrêter doing instead of what we want to début doing, says Markman. “When you have a behavior you’re trying to change, whether it’s eating less or checking your email fewer times a day, you actually have to put another behavior in its place,” he explains. “The key is to focus on a positive action that you’re going to perform in the situation where you were doing the old behavior.”

So instead of vowing to give up a certain behavior or do without something, frame your resolution around the new positive action you will do in place of it. Let&aposs say you want to quit mindlessly scrolling through your phoneਊt night. Instead of pledging to turn off your device by 10 p.m., vow to start getting ready for bed at that time instead. This way, you unplug digitally while rewarding yourself with more sleep𠅊 positive action that can motivate real change.

Your end goal is too vague

Resolving to exercise twice a week sounds like a solid plan, but it isn’t targeted enough, says Markman. “Your goal has to be so specific that the actions you’re going to take [to accomplish it] can make it onto your calendar,” he says. “‘Twice a week’ isn’t on your calendar, but ‘Mondays and Thursdays at 4 p.m.’ is.”

Getting specific doesn’t just help you realize what you need to do in order to see your resolution through it also highlights the things that could get in the way of it (think: your weekly manicure aussi scheduled at 4 p.m. on Thursdays). Start accounting forਊll possible roadblocks, and add into your planner the steps you’re taking to get them out of the way so you can actually make it to the gym, rather than make excuses.

You don't address the root cause

In order to carry out a resolution, you need to know the who, what, when, where, and why of the behavior you’re trying to change. For example, if want to stop biting your nails, pay attention to the circumstances under which you engage in the habit.

“I encourage people failing at their resolution to keep a habit diary for a week or two,” says Markman. “Not so they can change their behavior, but just to watch it and see what they’re doing.” Once you realize that you always bite your nails while anxiously finishing a work project, you’ll be better equipped to take actions to stop it—like buying desk toys to busy your hands throughout the day or just being more mindful about keeping your fingers on your keyboard as the deadline ticks away.

You think it's all about willpower

Willpower is overrated. According to Markman, people often believe their commitment is enough to prevent them from falling back into their bad habits. Sadly, a pantry full of cheese popcorn isn’t going to magically become less tempting just because you’ve told yourself you’ll stop gobbling it down while you watch Netflix.

𠇊t this point you’re riding the brakes,” says Markman. “Your motivational system is reminding you of the snack in the kitchen and you have to rely on your willpower to keep you from eating it. But just like in a car, if you ride the brakes long enough, they’re going to fail.”

The solution? Rather than relying on willpower, structure your environment so the thing you want or habit you&aposre trying to break is so difficult to get or do that won’t bother attempting it. Because you can’t eat a pint of ice cream you never bought, right?

You&rsquore going at it alone

News flash: If you succeed in carrying out your resolution, no one’s going to say Congratulations, but it&aposs not that big a deal because you had a support system. “If you find yourself ditching your resolution, phone a friend,” suggests Markman. 𠇏ind somebody who’s willing to serve as your backup so that when you’re about to slip, you can call or text them for support instead.” Crushing your goals਍oesn’t count any less if you do it with a little help from your friends.

To get our top stories delivered to your inbox, sign up for the Healthy Living bulletin


Voir la vidéo: Oubliez vos résolutions du nouvel an! (Janvier 2022).