Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Une startup invente un appareil qui vous avertit lorsque vous mangez trop de sucre

Une startup invente un appareil qui vous avertit lorsque vous mangez trop de sucre

Surtout de nos jours, lorsque le sucre se cache même dans les produits les plus inoffensifs, vous souhaiterez peut-être avoir un moniteur sur votre manche - quelque chose qui vient de Raconté vous quand poser votre fourchette. Grâce à un groupe d'innovateurs de la Silicon Valley, vous pourriez bientôt avoir accès à un appareil qui fait exactement cela.

Ashwin Pushpala, le fondateur de Sano, une startup de la santé et de la technologie basée à San Francisco, a travaillé à la création de cet outil qui suivrait votre glycémie en continu, vous alertant des fluctuations importantes au fur et à mesure qu'elles se produisent. À l'aide de l'appareil, vous pourrez savoir quels aliments font dépasser la limite de votre glycémie et quels aliments aident à la calmer.

Les personnes atteintes de diabète surveillent régulièrement leur glycémie, en se piquant les doigts pour obtenir des lectures régulières. Ces check-ins programmés sont fastidieux et souvent douloureux – le diabétique moyen se pique les doigts entre 40 000 et 100 000 fois au cours de sa vie.

Mais les diabétiques ne sont pas les seuls qui pourraient bénéficier de savoir quand leur glycémie est détraquée. Cet appareil pourrait être une option abordable et plus simple pour donner également un aperçu aux personnes sans diabète.

Au lieu d'avoir à piquer votre doigt encore et encore, vous pouvez simplement porter cet appareil à la place. Il ressemble à un petit pansement adhésif et s'attache à votre peau avec de nombreuses petites aiguilles qui ne s'enfoncent pas aussi profondément qu'une piqûre au doigt typique.

Fitbit a investi dans Sano pour poursuivre ses recherches sur le produit. En utilisant les lectures, les gens pourraient découvrir les effets d'aliments spécifiques sur leur glycémie. Après avoir mangé une part de gâteau, par exemple, ils pourraient constater que leur taux de glucose n'augmente pas comme ils le pensaient. Après avoir mangé des spaghettis, ils pourraient voir leur nombre augmenter énormément.

Chaque personne réagit différemment à des aliments spécifiques - c'est pourquoi cet appareil pourrait s'avérer très utile.

Cependant, vous n'avez pas nécessairement besoin d'un appareil comme celui-ci pour savoir si vous devez ralentir votre consommation de sucre. Votre corps vous envoie lui-même plus que quelques signaux lorsque vous mangez trop.


6 choses qui peuvent faire monter ou baisser votre glycémie

Alors que les montagnes russes peuvent être passionnantes dans les parcs d'attractions, elles ne sont pas si bonnes en ce qui concerne votre taux de sucre dans le sang. Aussi connu sous le nom de glucose, le sucre dans le sang est une source d'énergie essentielle pour votre corps, selon la clinique Mayo. Quand il est trop élevé ou trop bas, vous pouvez vous sentir très mal, surtout si vous souffrez de diabète de type 1 ou de type 2.

Vous absorbez le sucre des aliments et des boissons dans votre circulation sanguine, où l'insuline (une hormone de votre pancréas) l'aide à pénétrer dans vos cellules pour fournir de l'énergie, selon la clinique Mayo. En guise de sauvegarde, votre foie fabrique et stocke également son propre glucose pour aider à maintenir votre glycémie dans une fourchette normale.

"En général, lorsque vous n'avez pas de diabète, votre corps régule bien … les niveaux de glucose", a déclaré à SELF Amisha Wallia, M.D., endocrinologue au Northwest Memorial Hospital.

Mais si vous souffrez de diabète de type 1, qui apparaît généralement pendant l'enfance ou l'adolescence, votre pancréas produit peu ou pas d'insuline pour aider le glucose à pénétrer dans les cellules de votre corps, selon l'Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales (NIDDK). Cela peut permettre à trop de sucre de s'accumuler dans votre circulation sanguine (hyperglycémie). Si vous souffrez de diabète de type 2, qui se développe généralement chez les adultes, vous souffrez d'hyperglycémie parce que votre pancréas ne produit pas assez d'insuline ou que votre corps ne peut pas utiliser l'insuline correctement, selon le NIDDK. Lorsque votre glycémie dépasse 200 milligrammes par décilitre, cela peut provoquer des symptômes tels que des maux de tête, de la fatigue, une soif accrue et des mictions fréquentes, selon la clinique Mayo.

D'un autre côté, les problèmes de gestion de votre diabète peuvent également entraîner des niveaux de glucose qui oscillent dans la direction opposée et deviennent trop bas (hypoglycémie). Ceci est marqué par une glycémie de 70 milligrammes par décilitre ou moins et peut provoquer des symptômes tels que se sentir tremblant, fatigué, anxieux, affamé, irritable, en sueur ou avoir un rythme cardiaque irrégulier, selon la clinique Mayo.

Les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 peuvent vérifier leur glycémie plusieurs fois par jour à la maison, en fonction de leur plan de traitement. Cela se fait souvent avec un glucomètre électronique portable qui mesure les niveaux de sucre avec une petite goutte de sang, selon la clinique Mayo, bien que d'autres appareils de test soient également disponibles.

Si vous n'avez pas de diabète, vous pouvez toujours vous sentir comme de la merde si votre glycémie augmente ou baisse, explique Vinaya Simha, M.D., endocrinologue spécialisée dans le métabolisme et le diabète à la clinique Mayo. Il est peu probable qu'il soit réellement dangereux pour votre santé comme cela peut l'être pour une personne diabétique. Si elles ne sont pas traitées, l'hyperglycémie et l'hypoglycémie peuvent toutes deux mettre la vie en danger, selon la clinique Mayo.

Il est clair que vous voulez éviter les pics ou les baisses de glycémie majeurs. Mais il y a certaines choses qui peuvent affecter fondamentalement la glycémie de n'importe qui, et il y en a d'autres qui sont principalement une préoccupation pour les personnes atteintes de diabète.

Manger ou boire un tas de choses sucrées à la fois peut faire monter en flèche votre glycémie, explique le Dr Simha. Cela pourrait vous dérouter si vous ne consommez pas une tonne de choses évidemment sucrées comme des biscuits et des bonbons, mais les glucides contenus dans des aliments comme le pain blanc et le riz se transforment également en glucose dans votre corps et affectent votre glycémie.

Manger ou boire trop d'aliments ou de boissons riches en sucre à la fois peut entraîner des symptômes d'hyperglycémie comme des maux de tête et une sensation de fatigue, explique le Dr Simha. Et si vous souffrez de diabète, ces symptômes peuvent survenir avec de plus petites quantités d'aliments sucrés, explique Fatima Cody Stanford, M.D., M.P.H., M.P.A., professeur de médecine à la Harvard Medical School et médecin spécialiste de l'obésité au Massachusetts General Hospital. Ainsi, alors qu'une personne non diabétique peut se sentir mal après avoir mangé tout un sac de biscuits, il peut n'en falloir qu'un ou deux pour qu'une personne atteinte de la maladie se sente mal.

S'assurer d'avoir des protéines et des graisses avec votre sucre aide à réduire les chances que cela fausse autant votre glycémie. Les deux nutriments peuvent ralentir l'absorption du sucre par votre corps, selon la clinique Mayo. Ils peuvent également vous aider à vous rassasier, en diminuant les chances que vous mangiez trop de sucre pour vous sentir rassasié, explique le Dr Stanford.

Au-delà de cela, si vous souffrez de diabète, assurez-vous de suivre votre plan de traitement, surtout si vous savez que vous mangez quelque chose avec plus de sucre que d'habitude, explique le Dr Wallia. Vous devriez vérifier votre glycémie aussi souvent que votre médecin vous l'a prescrit, et si vous avez beaucoup de mal à la contrôler, parlez-en à un professionnel de la santé. Ils peuvent avoir des recommandations diététiques ou médicamenteuses, ou ils peuvent même fournir un supplément d'insuline à courte durée d'action pour faire baisser un taux de sucre dans le sang dès que possible, selon la clinique Mayo.

Si vous êtes resté trop longtemps sans manger, votre foie ne peut produire qu'une quantité limitée de glucose avant que votre glycémie ne baisse et que vous commenciez à vous sentir tremblant, faible ou à avoir mal à la tête, explique le Dr Stanford. La durée trop longue entre les repas varie d'une personne à l'autre, mais en général, c'est une mauvaise idée de rester plus de cinq heures sans manger, même si vous n'avez pas de diabète, dit le Dr Stanford. Certaines personnes atteintes de diabètes plus sensibles peuvent avoir besoin de manger toutes les trois heures environ pour éviter l'hypoglycémie, explique le Dr Stanford. Si vous ne savez pas à quelle fréquence vous devriez manger pour contrôler votre diabète, consultez votre médecin.

Si cela fait des heures que vous n'avez pas mangé quelque chose et que vous ressentez les symptômes de l'hypoglycémie, vous devez au moins prendre une collation dès que possible. Si vous ne souffrez pas de diabète, vous avez un peu plus de liberté pour grignoter tout ce qui est facilement disponible (bien que vous vouliez éviter quelque chose de riche en glucides pour envoyer votre glycémie à l'autre extrême), explique le Dr Wallia. Si vous souffrez de diabète de type 1 ou de type 2, la Mayo Clinic vous recommande de consommer 15 à 20 grammes d'un glucide à action rapide comme ½ tasse de jus d'orange, puis de prendre une autre collation une fois que votre glycémie se sera stabilisée. Dans cette situation, une personne diabétique ne voudrait pas prendre une collation riche en graisses et en protéines, car cela ralentirait en fait l'absorption du sucre par son corps.

Certaines formes d'alcool, comme la bière et le cidre, contiennent beaucoup de glucides, ce qui peut faire monter en flèche votre glycémie, explique le Dr Wallia. Boire beaucoup sans manger peut également empêcher votre foie de libérer du glucose stocké dans votre circulation sanguine et provoquer une hypoglycémie, selon la clinique Mayo.

Si vous ne souffrez pas de diabète, votre corps fera généralement un assez bon travail pour résoudre ce problème tout seul, explique le Dr Wallia, bien que manger un repas bien équilibré puisse aider à ramener votre glycémie à un niveau normal plus rapidement. . Si vous souffrez de diabète et que vous avez une chute de glycémie après avoir bu, vous aurez peut-être besoin d'un glucide à action rapide comme le jus de fruits pour augmenter votre glycémie. La prévention est vraiment tout ici. "Avec les patients diabétiques, nous leur disons généralement de ne pas trop consommer d'alcool et de s'assurer de manger une petite collation s'ils vont boire de l'alcool", explique le Dr Wallia.


6 choses qui peuvent faire monter ou baisser votre glycémie

Alors que les montagnes russes peuvent être passionnantes dans les parcs d'attractions, elles ne sont pas si bonnes en ce qui concerne votre glycémie. Aussi connu sous le nom de glucose, le sucre dans le sang est une source d'énergie essentielle pour votre corps, selon la clinique Mayo. Quand il est trop élevé ou trop bas, vous pouvez vous sentir très mal, surtout si vous souffrez de diabète de type 1 ou de type 2.

Vous absorbez le sucre des aliments et des boissons dans votre circulation sanguine, où l'insuline (une hormone de votre pancréas) l'aide à pénétrer dans vos cellules pour fournir de l'énergie, selon la clinique Mayo. En guise de sauvegarde, votre foie fabrique et stocke également son propre glucose pour aider à maintenir votre glycémie dans une fourchette normale.

"En général, lorsque vous n'avez pas de diabète, votre corps régule bien … les niveaux de glucose", a déclaré à SELF Amisha Wallia, M.D., endocrinologue au Northwest Memorial Hospital.

Mais si vous souffrez de diabète de type 1, qui apparaît généralement pendant l'enfance ou l'adolescence, votre pancréas produit peu ou pas d'insuline pour aider le glucose à pénétrer dans les cellules de votre corps, selon l'Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales (NIDDK). Cela peut permettre à trop de sucre de s'accumuler dans votre circulation sanguine (hyperglycémie). Si vous souffrez de diabète de type 2, qui se développe généralement chez les adultes, vous souffrez d'hyperglycémie parce que votre pancréas ne produit pas assez d'insuline ou que votre corps ne peut pas utiliser l'insuline correctement, selon le NIDDK. Lorsque votre glycémie dépasse 200 milligrammes par décilitre, cela peut provoquer des symptômes tels que des maux de tête, de la fatigue, une soif accrue et des mictions fréquentes, selon la clinique Mayo.

D'un autre côté, les problèmes de gestion de votre diabète peuvent également entraîner des niveaux de glucose qui oscillent dans la direction opposée et deviennent trop bas (hypoglycémie). Ceci est marqué par une glycémie de 70 milligrammes par décilitre ou moins et peut provoquer des symptômes tels que se sentir tremblant, fatigué, anxieux, affamé, irritable, en sueur ou avoir un rythme cardiaque irrégulier, selon la clinique Mayo.

Les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 peuvent vérifier leur glycémie plusieurs fois par jour à la maison, en fonction de leur plan de traitement. Cela se fait souvent avec un glucomètre électronique portable qui mesure les niveaux de sucre avec une petite goutte de sang, selon la clinique Mayo, bien que d'autres appareils de test soient également disponibles.

Si vous n'avez pas de diabète, vous pouvez toujours vous sentir comme de la merde si votre glycémie augmente ou baisse, a déclaré à SELF Vinaya Simha, M.D., endocrinologue spécialisée dans le métabolisme et le diabète à la Mayo Clinic. Il est peu probable qu'il soit réellement dangereux pour votre santé comme cela peut l'être pour une personne diabétique. Si elles ne sont pas traitées, l'hyperglycémie et l'hypoglycémie peuvent toutes deux mettre la vie en danger, selon la clinique Mayo.

Il est clair que vous voulez éviter les pics ou les baisses de glycémie majeurs. Mais il y a certaines choses qui peuvent affecter fondamentalement la glycémie de n'importe qui, et il y en a d'autres qui sont principalement une préoccupation pour les personnes atteintes de diabète.

Manger ou boire un tas de choses sucrées à la fois peut faire monter en flèche votre glycémie, explique le Dr Simha. Cela pourrait vous dérouter si vous ne consommez pas une tonne de choses évidemment sucrées comme des biscuits et des bonbons, mais les glucides contenus dans des aliments comme le pain blanc et le riz se transforment également en glucose dans votre corps et affectent votre glycémie.

Manger ou boire trop d'aliments ou de boissons riches en sucre à la fois peut entraîner des symptômes d'hyperglycémie comme des maux de tête et une sensation de fatigue, explique le Dr Simha. Et si vous souffrez de diabète, ces symptômes peuvent survenir avec de plus petites quantités d'aliments sucrés, explique Fatima Cody Stanford, M.D., M.P.H., M.P.A., professeur de médecine à la Harvard Medical School et médecin spécialiste de l'obésité au Massachusetts General Hospital, raconte SELF. Ainsi, alors qu'une personne non diabétique peut se sentir mal après avoir mangé tout un sac de biscuits, il peut n'en falloir qu'un ou deux pour qu'une personne atteinte de la maladie se sente mal.

S'assurer d'avoir des protéines et des graisses avec votre sucre aide à réduire les chances que cela fausse autant votre glycémie. Les deux nutriments peuvent ralentir l'absorption du sucre par votre corps, selon la clinique Mayo. Ils peuvent également vous aider à vous rassasier, en diminuant les chances que vous mangiez trop de sucre pour vous sentir rassasié, explique le Dr Stanford.

Au-delà de cela, si vous souffrez de diabète, assurez-vous de suivre votre plan de traitement, surtout si vous savez que vous mangez quelque chose avec plus de sucre que d'habitude, explique le Dr Wallia. Vous devriez vérifier votre glycémie aussi souvent que prescrit par votre médecin, et si vous avez beaucoup de mal à la contrôler, parlez-en à un professionnel de la santé. Ils peuvent avoir des recommandations diététiques ou médicamenteuses, ou ils peuvent même fournir un supplément d'insuline à courte durée d'action pour faire baisser un taux de sucre dans le sang dès que possible, selon la clinique Mayo.

Si vous êtes resté trop longtemps sans manger, votre foie ne peut produire qu'une quantité limitée de glucose avant que votre glycémie ne baisse et que vous commenciez à vous sentir tremblant, faible ou à avoir mal à la tête, explique le Dr Stanford. La durée trop longue entre les repas varie d'une personne à l'autre, mais en général, c'est une mauvaise idée de rester plus de cinq heures sans manger, même si vous n'avez pas de diabète, dit le Dr Stanford. Certaines personnes atteintes de diabètes plus sensibles peuvent avoir besoin de manger toutes les trois heures environ pour éviter l'hypoglycémie, explique le Dr Stanford. Si vous ne savez pas à quelle fréquence vous devriez manger pour contrôler votre diabète, consultez votre médecin.

Si cela fait des heures que vous n'avez pas mangé quelque chose et que vous ressentez les symptômes de l'hypoglycémie, vous devez au moins prendre une collation dès que possible. Si vous ne souffrez pas de diabète, vous avez un peu plus de liberté pour grignoter tout ce qui est facilement disponible (bien que vous vouliez éviter quelque chose de riche en glucides pour envoyer votre glycémie à l'autre extrême), explique le Dr Wallia. Si vous souffrez de diabète de type 1 ou de type 2, la Mayo Clinic vous recommande de consommer 15 à 20 grammes d'un glucide à action rapide comme ½ tasse de jus d'orange, puis de prendre une autre collation une fois que votre glycémie se sera stabilisée. Dans cette situation, une personne diabétique ne voudrait pas prendre une collation riche en graisses et en protéines, car cela ralentirait en fait l'absorption du sucre par son corps.

Certaines formes d'alcool, comme la bière et le cidre, contiennent beaucoup de glucides, ce qui peut faire monter en flèche votre glycémie, explique le Dr Wallia. Boire beaucoup sans manger peut également empêcher votre foie de libérer du glucose stocké dans votre circulation sanguine et provoquer une hypoglycémie, selon la clinique Mayo.

Si vous ne souffrez pas de diabète, votre corps fera généralement un assez bon travail pour résoudre ce problème tout seul, explique le Dr Wallia, bien que manger un repas bien équilibré puisse aider à ramener votre glycémie à un niveau normal plus rapidement. . Si vous souffrez de diabète et que vous avez une chute de glycémie après avoir bu, vous aurez peut-être besoin d'un glucide à action rapide comme le jus de fruits pour augmenter votre glycémie. La prévention est vraiment tout ici. "Avec les patients diabétiques, nous leur disons généralement de ne pas trop consommer d'alcool et de s'assurer de manger une petite collation s'ils vont boire de l'alcool", explique le Dr Wallia.


6 choses qui peuvent faire monter ou baisser votre glycémie

Alors que les montagnes russes peuvent être passionnantes dans les parcs d'attractions, elles ne sont pas si bonnes en ce qui concerne votre glycémie. Aussi connu sous le nom de glucose, le sucre dans le sang est une source d'énergie essentielle pour votre corps, selon la clinique Mayo. Quand il est trop élevé ou trop bas, vous pouvez vous sentir très mal, surtout si vous souffrez de diabète de type 1 ou de type 2.

Vous absorbez le sucre des aliments et des boissons dans votre circulation sanguine, où l'insuline (une hormone de votre pancréas) l'aide à pénétrer dans vos cellules pour fournir de l'énergie, selon la clinique Mayo. En guise de sauvegarde, votre foie fabrique et stocke également son propre glucose pour aider à maintenir votre glycémie dans une fourchette normale.

"En général, lorsque vous n'avez pas de diabète, votre corps régule bien … les niveaux de glucose", a déclaré à SELF Amisha Wallia, M.D., endocrinologue au Northwest Memorial Hospital.

Mais si vous souffrez de diabète de type 1, qui apparaît généralement pendant l'enfance ou l'adolescence, votre pancréas produit peu ou pas d'insuline pour aider le glucose à pénétrer dans les cellules de votre corps, selon l'Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales (NIDDK). Cela peut permettre à trop de sucre de s'accumuler dans votre circulation sanguine (hyperglycémie). Si vous souffrez de diabète de type 2, qui se développe généralement chez les adultes, vous souffrez d'hyperglycémie parce que votre pancréas ne produit pas assez d'insuline ou que votre corps ne peut pas utiliser l'insuline correctement, selon le NIDDK. Lorsque votre glycémie dépasse 200 milligrammes par décilitre, cela peut provoquer des symptômes tels que des maux de tête, de la fatigue, une soif accrue et des mictions fréquentes, selon la clinique Mayo.

D'un autre côté, les problèmes de gestion de votre diabète peuvent également entraîner des niveaux de glucose qui oscillent dans la direction opposée et deviennent trop bas (hypoglycémie). Ceci est marqué par une glycémie de 70 milligrammes par décilitre ou moins et peut provoquer des symptômes tels que se sentir tremblant, fatigué, anxieux, affamé, irritable, en sueur ou avoir un rythme cardiaque irrégulier, selon la clinique Mayo.

Les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 peuvent vérifier leur glycémie plusieurs fois par jour à la maison, en fonction de leur plan de traitement. Cela se fait souvent avec un glucomètre électronique portable qui mesure les niveaux de sucre avec une petite goutte de sang, selon la clinique Mayo, bien que d'autres appareils de test soient également disponibles.

Si vous n'avez pas de diabète, vous pouvez toujours vous sentir comme de la merde si votre glycémie augmente ou baisse, a déclaré à SELF Vinaya Simha, M.D., endocrinologue spécialisée dans le métabolisme et le diabète à la Mayo Clinic. Il est peu probable qu'il soit réellement dangereux pour votre santé comme cela peut l'être pour une personne diabétique. Si elles ne sont pas traitées, l'hyperglycémie et l'hypoglycémie peuvent toutes deux mettre la vie en danger, selon la clinique Mayo.

Il est clair que vous voulez éviter les pics ou les baisses de glycémie majeurs. Mais il y a certaines choses qui peuvent affecter fondamentalement la glycémie de n'importe qui, et il y en a d'autres qui sont principalement une préoccupation pour les personnes atteintes de diabète.

Manger ou boire un tas de choses sucrées à la fois peut faire monter en flèche votre glycémie, explique le Dr Simha. Cela pourrait vous dérouter si vous ne consommez pas une tonne de choses évidemment sucrées comme des biscuits et des bonbons, mais les glucides contenus dans des aliments comme le pain blanc et le riz se transforment également en glucose dans votre corps et affectent votre glycémie.

Manger ou boire trop d'aliments ou de boissons riches en sucre à la fois peut entraîner des symptômes d'hyperglycémie comme des maux de tête et une sensation de fatigue, explique le Dr Simha. Et si vous souffrez de diabète, ces symptômes peuvent survenir avec de plus petites quantités d'aliments sucrés, explique Fatima Cody Stanford, M.D., M.P.H., M.P.A., professeur de médecine à la Harvard Medical School et médecin spécialiste de l'obésité au Massachusetts General Hospital. Ainsi, alors qu'une personne non diabétique peut se sentir mal après avoir mangé tout un sac de biscuits, il peut n'en falloir qu'un ou deux pour qu'une personne atteinte de la maladie se sente mal.

S'assurer d'avoir des protéines et des graisses avec votre sucre aide à réduire les chances que cela fausse autant votre glycémie. Les deux nutriments peuvent ralentir l'absorption du sucre par votre corps, selon la clinique Mayo. Ils peuvent également vous aider à vous rassasier, en diminuant les chances que vous mangiez trop de sucre pour vous sentir rassasié, explique le Dr Stanford.

Au-delà de cela, si vous souffrez de diabète, assurez-vous de suivre votre plan de traitement, surtout si vous savez que vous mangez quelque chose avec plus de sucre que d'habitude, dit le Dr Wallia. Vous devriez vérifier votre glycémie aussi souvent que prescrit par votre médecin, et si vous avez beaucoup de mal à la contrôler, parlez-en à un professionnel de la santé. Ils peuvent avoir des recommandations diététiques ou médicamenteuses, ou ils peuvent même fournir un supplément d'insuline à courte durée d'action pour faire baisser un taux de sucre dans le sang dès que possible, selon la clinique Mayo.

Si vous êtes resté trop longtemps sans manger, votre foie ne peut produire qu'une quantité limitée de glucose avant que votre glycémie ne baisse et que vous commenciez à vous sentir tremblant, faible ou à avoir mal à la tête, explique le Dr Stanford. La durée trop longue entre les repas varie d'une personne à l'autre, mais en général, c'est une mauvaise idée de rester plus de cinq heures sans manger, même si vous n'avez pas de diabète, dit le Dr Stanford. Certaines personnes atteintes de diabètes plus sensibles peuvent avoir besoin de manger toutes les trois heures environ pour éviter l'hypoglycémie, explique le Dr Stanford. Si vous ne savez pas à quelle fréquence vous devriez manger pour contrôler votre diabète, consultez votre médecin.

Si cela fait des heures que vous n'avez pas mangé quelque chose et que vous ressentez les symptômes de l'hypoglycémie, vous devez au moins prendre une collation dès que possible. Si vous n'avez pas de diabète, vous avez un peu plus de liberté pour grignoter tout ce qui est facilement disponible (bien que vous vouliez éviter quelque chose de riche en glucides pour envoyer votre glycémie à l'autre extrême), explique le Dr Wallia. Si vous souffrez de diabète de type 1 ou de type 2, la Mayo Clinic vous recommande de consommer 15 à 20 grammes d'un glucide à action rapide comme ½ tasse de jus d'orange, puis de prendre une autre collation une fois que votre glycémie se sera stabilisée. Dans cette situation, une personne diabétique ne voudrait pas prendre une collation riche en graisses et en protéines, car cela ralentirait en fait l'absorption du sucre par son corps.

Certaines formes d'alcool, comme la bière et le cidre, contiennent beaucoup de glucides, ce qui peut faire monter en flèche votre glycémie, explique le Dr Wallia. Boire beaucoup sans manger peut également empêcher votre foie de libérer du glucose stocké dans votre circulation sanguine et provoquer une hypoglycémie, selon la clinique Mayo.

Si vous ne souffrez pas de diabète, votre corps fera généralement un assez bon travail pour résoudre ce problème tout seul, explique le Dr Wallia, bien que manger un repas bien équilibré puisse aider à ramener votre glycémie à un niveau normal plus rapidement. . Si vous souffrez de diabète et que vous avez une chute de glycémie après avoir bu, vous aurez peut-être besoin d'un glucide à action rapide comme le jus de fruits pour augmenter votre glycémie. La prévention est vraiment tout ici. "Avec les patients diabétiques, nous leur disons généralement de ne pas trop consommer d'alcool et de s'assurer de manger une petite collation s'ils vont boire de l'alcool", explique le Dr Wallia.


6 choses qui peuvent faire monter ou baisser votre glycémie

Alors que les montagnes russes peuvent être passionnantes dans les parcs d'attractions, elles ne sont pas si bonnes en ce qui concerne votre taux de sucre dans le sang. Aussi connu sous le nom de glucose, le sucre dans le sang est une source d'énergie essentielle pour votre corps, selon la clinique Mayo. Quand il est trop élevé ou trop bas, vous pouvez vous sentir très mal, surtout si vous souffrez de diabète de type 1 ou de type 2.

Vous absorbez le sucre des aliments et des boissons dans votre circulation sanguine, où l'insuline (une hormone de votre pancréas) l'aide à pénétrer dans vos cellules pour fournir de l'énergie, selon la clinique Mayo. En guise de sauvegarde, votre foie fabrique et stocke également son propre glucose pour aider à maintenir votre glycémie dans une fourchette normale.

"En général, lorsque vous n'avez pas de diabète, votre corps régule bien … les niveaux de glucose", a déclaré à SELF Amisha Wallia, M.D., endocrinologue au Northwest Memorial Hospital.

Mais si vous souffrez de diabète de type 1, qui apparaît généralement pendant l'enfance ou l'adolescence, votre pancréas produit peu ou pas d'insuline pour aider le glucose à pénétrer dans les cellules de votre corps, selon l'Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales (NIDDK). Cela peut permettre à trop de sucre de s'accumuler dans votre circulation sanguine (hyperglycémie). Si vous souffrez de diabète de type 2, qui se développe généralement chez les adultes, vous souffrez d'hyperglycémie parce que votre pancréas ne produit pas assez d'insuline ou que votre corps ne peut pas utiliser l'insuline correctement, selon le NIDDK. Lorsque votre glycémie dépasse 200 milligrammes par décilitre, cela peut provoquer des symptômes tels que des maux de tête, de la fatigue, une soif accrue et des mictions fréquentes, selon la clinique Mayo.

D'un autre côté, les problèmes de gestion de votre diabète peuvent également entraîner des niveaux de glucose qui oscillent dans la direction opposée et deviennent trop bas (hypoglycémie). Ceci est marqué par une glycémie de 70 milligrammes par décilitre ou moins et peut provoquer des symptômes tels que se sentir tremblant, fatigué, anxieux, affamé, irritable, en sueur ou avoir un rythme cardiaque irrégulier, selon la clinique Mayo.

Les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 peuvent vérifier leur glycémie plusieurs fois par jour à la maison, en fonction de leur plan de traitement. Cela se fait souvent avec un glucomètre électronique portable qui mesure les niveaux de sucre avec une petite goutte de sang, selon la clinique Mayo, bien que d'autres appareils de test soient également disponibles.

Si vous n'avez pas de diabète, vous pouvez toujours vous sentir comme de la merde si votre glycémie augmente ou baisse, explique Vinaya Simha, M.D., endocrinologue spécialisée dans le métabolisme et le diabète à la clinique Mayo. Il est peu probable qu'il soit réellement dangereux pour votre santé comme cela peut l'être pour une personne diabétique. Si elles ne sont pas traitées, l'hyperglycémie et l'hypoglycémie peuvent toutes deux mettre la vie en danger, selon la clinique Mayo.

Il est clair que vous voulez éviter les pics ou les baisses de glycémie majeurs. Mais il y a certaines choses qui peuvent affecter fondamentalement la glycémie de n'importe qui, et il y en a d'autres qui sont principalement une préoccupation pour les personnes atteintes de diabète.

Manger ou boire un tas de choses sucrées à la fois peut faire monter en flèche votre glycémie, explique le Dr Simha. Cela pourrait vous dérouter si vous ne consommez pas une tonne de choses évidemment sucrées comme des biscuits et des bonbons, mais les glucides contenus dans des aliments comme le pain blanc et le riz se transforment également en glucose dans votre corps et affectent votre glycémie.

Manger ou boire trop d'aliments ou de boissons riches en sucre à la fois peut entraîner des symptômes d'hyperglycémie comme des maux de tête et une sensation de fatigue, explique le Dr Simha. Et si vous souffrez de diabète, ces symptômes peuvent survenir avec de plus petites quantités d'aliments sucrés, explique Fatima Cody Stanford, M.D., M.P.H., M.P.A., professeur de médecine à la Harvard Medical School et médecin spécialiste de l'obésité au Massachusetts General Hospital. Ainsi, alors qu'une personne non diabétique peut se sentir mal après avoir mangé tout un sac de biscuits, il peut n'en falloir qu'un ou deux pour qu'une personne atteinte de la maladie se sente mal.

S'assurer d'avoir des protéines et des graisses avec votre sucre aide à réduire les chances que cela fausse autant votre glycémie. Les deux nutriments peuvent ralentir l'absorption du sucre par votre corps, selon la clinique Mayo. Ils peuvent également vous aider à vous rassasier, en diminuant les chances que vous mangiez trop de sucre pour vous sentir rassasié, explique le Dr Stanford.

Au-delà de cela, si vous souffrez de diabète, assurez-vous de suivre votre plan de traitement, surtout si vous savez que vous mangez quelque chose avec plus de sucre que d'habitude, explique le Dr Wallia. Vous devriez vérifier votre glycémie aussi souvent que prescrit par votre médecin, et si vous avez beaucoup de mal à la contrôler, parlez-en à un professionnel de la santé. Ils peuvent avoir des recommandations diététiques ou médicamenteuses, ou ils peuvent même fournir un supplément d'insuline à courte durée d'action pour faire baisser un taux de sucre dans le sang dès que possible, selon la clinique Mayo.

Si vous êtes resté trop longtemps sans manger, votre foie ne peut produire qu'une quantité limitée de glucose avant que votre glycémie ne baisse et que vous commenciez à vous sentir tremblant, faible ou à avoir mal à la tête, explique le Dr Stanford. La durée trop longue entre les repas varie d'une personne à l'autre, mais en général, c'est une mauvaise idée de rester plus de cinq heures sans manger, même si vous n'avez pas de diabète, dit le Dr Stanford. Certaines personnes atteintes de diabètes plus sensibles peuvent avoir besoin de manger toutes les trois heures environ pour éviter l'hypoglycémie, explique le Dr Stanford. Si vous ne savez pas à quelle fréquence vous devriez manger pour contrôler votre diabète, consultez votre médecin.

Si cela fait des heures que vous n'avez pas mangé quelque chose et que vous ressentez les symptômes de l'hypoglycémie, vous devez au moins prendre une collation dès que possible. Si vous n'avez pas de diabète, vous avez un peu plus de liberté pour grignoter tout ce qui est facilement disponible (bien que vous vouliez éviter quelque chose de riche en glucides pour envoyer votre glycémie à l'autre extrême), explique le Dr Wallia. Si vous souffrez de diabète de type 1 ou de type 2, la Mayo Clinic vous recommande de consommer 15 à 20 grammes d'un glucide à action rapide comme ½ tasse de jus d'orange, puis de prendre une autre collation une fois que votre glycémie se sera stabilisée. Dans cette situation, une personne diabétique ne voudrait pas prendre une collation riche en graisses et en protéines, car cela ralentirait en fait l'absorption du sucre par son corps.

Certaines formes d'alcool, comme la bière et le cidre, contiennent beaucoup de glucides, ce qui peut faire monter en flèche votre glycémie, explique le Dr Wallia. Boire beaucoup sans manger peut également empêcher votre foie de libérer du glucose stocké dans votre circulation sanguine et provoquer une hypoglycémie, selon la clinique Mayo.

Si vous ne souffrez pas de diabète, votre corps fera généralement un assez bon travail pour résoudre ce problème tout seul, explique le Dr Wallia, bien que manger un repas bien équilibré puisse aider à ramener votre glycémie à un niveau normal plus rapidement. . Si vous souffrez de diabète et que vous avez une chute de glycémie après avoir bu, vous aurez peut-être besoin d'un glucide à action rapide comme le jus de fruits pour augmenter votre glycémie. La prévention est vraiment tout ici. “With patients with diabetes, we generally tell them not to overly consume alcohol and to make sure to eat a small snack if they’re going to drink alcohol,” Dr. Wallia says.


6 Things That Can Cause Your Blood Sugar to Spike or Drop

While roller coasters can be thrilling at amusement parks, they’re not so great when it comes to your blood sugar levels. Also known as glucose, blood sugar is a critical source of energy for your body, according to the Mayo Clinic. When it’s either too high or too low, you can feel pretty terrible—especially if you have type 1 or type 2 diabetes.

You absorb sugar from food and beverages into your bloodstream, where insulin (a hormone from your pancreas) helps it gets into your cells to provide energy, according to the Mayo Clinic. As a backup of sorts, your liver also makes and stores its own glucose to help keep your blood sugar within a normal range.

“In general, when you don’t have diabetes, your body does a good job of regulating … glucose levels,” Amisha Wallia, M.D., an endocrinologist at Northwest Memorial Hospital, tells SELF.

But if you have type 1 diabetes, which typically appears in childhood or adolescence, your pancreas produces little or no insulin to help glucose get into your body’s cells, according to the National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (NIDDK). That can allow too much sugar to build up in your bloodstream (hyperglycemia). If you have type 2 diabetes, which usually develops in adults, you experience high blood sugar because your pancreas either doesn’t make enough insulin or your body can’t use insulin properly, according to the NIDDK. When your blood sugar gets over 200 milligrams per deciliter, it can cause symptoms like headaches, fatigue, increased thirst, and frequent urination, per the Mayo Clinic.

On the flip side, problems managing your diabetes can also result in glucose levels that swing in the opposite direction and become too low (hypoglycemia). This is marked by blood sugar of 70 milligrams per deciliter or less and can cause symptoms like feeling shaky, tired, anxious, hungry, irritable, sweaty, or having an irregular heartbeat, according to the Mayo Clinic.

People with type 1 and type 2 diabetes might check their blood sugar several times a day at home, depending on what their treatment plan involves. This is often done with a portable electronic glucose meter that measures sugar levels with a small drop of blood, according to the Mayo Clinic, though other testing devices are available, too.

If you don’t have diabetes, you can still feel like crap if your blood sugar spikes or drops, Vinaya Simha, M.D., an endocrinologist specializing in metabolism and diabetes at the Mayo Clinic, tells SELF. It’s just unlikely to actually be dangerous to your health the way it can be to a person who has diabetes. Left untreated, hyperglycemia and hypoglycemia can both be life-threatening, according to the Mayo Clinic.

Clearly you want to avoid major blood sugar spikes or dips. But there are some things that can affect basically anyone’s blood sugar, and there are others that are mainly a concern for people who have diabetes.

Eating or drinking a bunch of sugary stuff at once can cause your blood sugar to spike, Dr. Simha says. That might confuse you if you didn’t consume a ton of obviously sugary things like cookies and candy, but carbohydrates in foods like white bread and rice also convert to glucose in your body and affect your blood sugar.

Eating or drinking too much sugar-heavy food or drink at once can lead to high blood sugar symptoms like headaches and feeling tired, Dr. Simha says. And if you have diabetes, these symptoms can occur with smaller amounts of sugary food, Fatima Cody Stanford, M.D., M.P.H., M.P.A., instructor of medicine at Harvard Medical School and obesity medicine physician at Massachusetts General Hospital, tells SELF. So, while someone without diabetes may feel terrible after eating a whole bag of cookies, it may only take one or two for someone with the condition to feel awful.

Making sure to have protein and fat with your sugar helps lower the odds that it will skew your blood sugar as much. Both nutrients can slow your body’s absorption of sugar, according to the Mayo Clinic. They can also help fill you up, decreasing the chances you’ll eat too much sugar to feel sated, Dr. Stanford says.

Beyond that, if you have diabetes, make sure to follow your medication plan, especially if you know you’re eating something with more sugar than usual, Dr. Wallia says. You should be checking your blood sugar as often as prescribed by your doctor, and if you’re having a lot of trouble controlling it, talk to a medical professional. They may have dietary or medication recommendations, or they might even provide a supplement of short-acting insulin to bring down a high blood sugar level ASAP, according to the Mayo Clinic.

If you’ve gone too long without eating, your liver can only produce so much glucose before your blood sugar drops and you start to feel shaky, weak, or get a headache, Dr. Stanford says. How long is too long between meals varies from person to person, but in general, it’s a bad idea to go more than five hours without eating, even if you don’t have diabetes, Dr. Stanford says. Some people with more sensitive cases of diabetes may need to eat every three hours or so to avoid hypoglycemia, Dr. Stanford says. If you’re not sure how often you should be eating to control your diabetes, check in with your doctor.

If it’s been hours since you last ate something and you’re feeling the symptoms of low blood sugar, you need to at least have a snack ASAP. If you don’t have diabetes, you have a bit more freedom to snack on whatever’s readily available (though you’ll want to avoid something carb-heavy to send your blood sugar to the other extreme), Dr. Wallia says. If you have type 1 or type 2 diabetes, the Mayo Clinic recommends having 15 to 20 grams of a fast-acting carbohydrate like ½ cup orange juice, then having another snack after your blood sugar levels have stabilized. In this situation, someone with diabetes wouldn’t want to reach for a snack that’s high in fat and protein, because those would actually slow their body’s absorption of sugar.

Some forms of alcohol, like beer and hard cider, contain a lot of carbohydrates, which can cause your blood sugar to spike, Dr. Wallia says. Drinking heavily without eating can also block your liver from releasing stored glucose into your bloodstream and cause low blood sugar, according to the Mayo Clinic.

If you don’t have diabetes, your body will generally do a pretty good job of fixing this on its own, Dr. Wallia says, although eating a well-balanced meal can help get your blood sugar levels back to a normal range more quickly. If you have diabetes and you’re experiencing a blood sugar crash after drinking you may need a fast-acting carbohydrate like fruit juice to bring up your blood sugar levels. Prevention is really everything here. “With patients with diabetes, we generally tell them not to overly consume alcohol and to make sure to eat a small snack if they’re going to drink alcohol,” Dr. Wallia says.


6 Things That Can Cause Your Blood Sugar to Spike or Drop

While roller coasters can be thrilling at amusement parks, they’re not so great when it comes to your blood sugar levels. Also known as glucose, blood sugar is a critical source of energy for your body, according to the Mayo Clinic. When it’s either too high or too low, you can feel pretty terrible—especially if you have type 1 or type 2 diabetes.

You absorb sugar from food and beverages into your bloodstream, where insulin (a hormone from your pancreas) helps it gets into your cells to provide energy, according to the Mayo Clinic. As a backup of sorts, your liver also makes and stores its own glucose to help keep your blood sugar within a normal range.

“In general, when you don’t have diabetes, your body does a good job of regulating … glucose levels,” Amisha Wallia, M.D., an endocrinologist at Northwest Memorial Hospital, tells SELF.

But if you have type 1 diabetes, which typically appears in childhood or adolescence, your pancreas produces little or no insulin to help glucose get into your body’s cells, according to the National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (NIDDK). That can allow too much sugar to build up in your bloodstream (hyperglycemia). If you have type 2 diabetes, which usually develops in adults, you experience high blood sugar because your pancreas either doesn’t make enough insulin or your body can’t use insulin properly, according to the NIDDK. When your blood sugar gets over 200 milligrams per deciliter, it can cause symptoms like headaches, fatigue, increased thirst, and frequent urination, per the Mayo Clinic.

On the flip side, problems managing your diabetes can also result in glucose levels that swing in the opposite direction and become too low (hypoglycemia). This is marked by blood sugar of 70 milligrams per deciliter or less and can cause symptoms like feeling shaky, tired, anxious, hungry, irritable, sweaty, or having an irregular heartbeat, according to the Mayo Clinic.

People with type 1 and type 2 diabetes might check their blood sugar several times a day at home, depending on what their treatment plan involves. This is often done with a portable electronic glucose meter that measures sugar levels with a small drop of blood, according to the Mayo Clinic, though other testing devices are available, too.

If you don’t have diabetes, you can still feel like crap if your blood sugar spikes or drops, Vinaya Simha, M.D., an endocrinologist specializing in metabolism and diabetes at the Mayo Clinic, tells SELF. It’s just unlikely to actually be dangerous to your health the way it can be to a person who has diabetes. Left untreated, hyperglycemia and hypoglycemia can both be life-threatening, according to the Mayo Clinic.

Clearly you want to avoid major blood sugar spikes or dips. But there are some things that can affect basically anyone’s blood sugar, and there are others that are mainly a concern for people who have diabetes.

Eating or drinking a bunch of sugary stuff at once can cause your blood sugar to spike, Dr. Simha says. That might confuse you if you didn’t consume a ton of obviously sugary things like cookies and candy, but carbohydrates in foods like white bread and rice also convert to glucose in your body and affect your blood sugar.

Eating or drinking too much sugar-heavy food or drink at once can lead to high blood sugar symptoms like headaches and feeling tired, Dr. Simha says. And if you have diabetes, these symptoms can occur with smaller amounts of sugary food, Fatima Cody Stanford, M.D., M.P.H., M.P.A., instructor of medicine at Harvard Medical School and obesity medicine physician at Massachusetts General Hospital, tells SELF. So, while someone without diabetes may feel terrible after eating a whole bag of cookies, it may only take one or two for someone with the condition to feel awful.

Making sure to have protein and fat with your sugar helps lower the odds that it will skew your blood sugar as much. Both nutrients can slow your body’s absorption of sugar, according to the Mayo Clinic. They can also help fill you up, decreasing the chances you’ll eat too much sugar to feel sated, Dr. Stanford says.

Beyond that, if you have diabetes, make sure to follow your medication plan, especially if you know you’re eating something with more sugar than usual, Dr. Wallia says. You should be checking your blood sugar as often as prescribed by your doctor, and if you’re having a lot of trouble controlling it, talk to a medical professional. They may have dietary or medication recommendations, or they might even provide a supplement of short-acting insulin to bring down a high blood sugar level ASAP, according to the Mayo Clinic.

If you’ve gone too long without eating, your liver can only produce so much glucose before your blood sugar drops and you start to feel shaky, weak, or get a headache, Dr. Stanford says. How long is too long between meals varies from person to person, but in general, it’s a bad idea to go more than five hours without eating, even if you don’t have diabetes, Dr. Stanford says. Some people with more sensitive cases of diabetes may need to eat every three hours or so to avoid hypoglycemia, Dr. Stanford says. If you’re not sure how often you should be eating to control your diabetes, check in with your doctor.

If it’s been hours since you last ate something and you’re feeling the symptoms of low blood sugar, you need to at least have a snack ASAP. If you don’t have diabetes, you have a bit more freedom to snack on whatever’s readily available (though you’ll want to avoid something carb-heavy to send your blood sugar to the other extreme), Dr. Wallia says. If you have type 1 or type 2 diabetes, the Mayo Clinic recommends having 15 to 20 grams of a fast-acting carbohydrate like ½ cup orange juice, then having another snack after your blood sugar levels have stabilized. In this situation, someone with diabetes wouldn’t want to reach for a snack that’s high in fat and protein, because those would actually slow their body’s absorption of sugar.

Some forms of alcohol, like beer and hard cider, contain a lot of carbohydrates, which can cause your blood sugar to spike, Dr. Wallia says. Drinking heavily without eating can also block your liver from releasing stored glucose into your bloodstream and cause low blood sugar, according to the Mayo Clinic.

If you don’t have diabetes, your body will generally do a pretty good job of fixing this on its own, Dr. Wallia says, although eating a well-balanced meal can help get your blood sugar levels back to a normal range more quickly. If you have diabetes and you’re experiencing a blood sugar crash after drinking you may need a fast-acting carbohydrate like fruit juice to bring up your blood sugar levels. Prevention is really everything here. “With patients with diabetes, we generally tell them not to overly consume alcohol and to make sure to eat a small snack if they’re going to drink alcohol,” Dr. Wallia says.


6 Things That Can Cause Your Blood Sugar to Spike or Drop

While roller coasters can be thrilling at amusement parks, they’re not so great when it comes to your blood sugar levels. Also known as glucose, blood sugar is a critical source of energy for your body, according to the Mayo Clinic. When it’s either too high or too low, you can feel pretty terrible—especially if you have type 1 or type 2 diabetes.

You absorb sugar from food and beverages into your bloodstream, where insulin (a hormone from your pancreas) helps it gets into your cells to provide energy, according to the Mayo Clinic. As a backup of sorts, your liver also makes and stores its own glucose to help keep your blood sugar within a normal range.

“In general, when you don’t have diabetes, your body does a good job of regulating … glucose levels,” Amisha Wallia, M.D., an endocrinologist at Northwest Memorial Hospital, tells SELF.

But if you have type 1 diabetes, which typically appears in childhood or adolescence, your pancreas produces little or no insulin to help glucose get into your body’s cells, according to the National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (NIDDK). That can allow too much sugar to build up in your bloodstream (hyperglycemia). If you have type 2 diabetes, which usually develops in adults, you experience high blood sugar because your pancreas either doesn’t make enough insulin or your body can’t use insulin properly, according to the NIDDK. When your blood sugar gets over 200 milligrams per deciliter, it can cause symptoms like headaches, fatigue, increased thirst, and frequent urination, per the Mayo Clinic.

On the flip side, problems managing your diabetes can also result in glucose levels that swing in the opposite direction and become too low (hypoglycemia). This is marked by blood sugar of 70 milligrams per deciliter or less and can cause symptoms like feeling shaky, tired, anxious, hungry, irritable, sweaty, or having an irregular heartbeat, according to the Mayo Clinic.

People with type 1 and type 2 diabetes might check their blood sugar several times a day at home, depending on what their treatment plan involves. This is often done with a portable electronic glucose meter that measures sugar levels with a small drop of blood, according to the Mayo Clinic, though other testing devices are available, too.

If you don’t have diabetes, you can still feel like crap if your blood sugar spikes or drops, Vinaya Simha, M.D., an endocrinologist specializing in metabolism and diabetes at the Mayo Clinic, tells SELF. It’s just unlikely to actually be dangerous to your health the way it can be to a person who has diabetes. Left untreated, hyperglycemia and hypoglycemia can both be life-threatening, according to the Mayo Clinic.

Clearly you want to avoid major blood sugar spikes or dips. But there are some things that can affect basically anyone’s blood sugar, and there are others that are mainly a concern for people who have diabetes.

Eating or drinking a bunch of sugary stuff at once can cause your blood sugar to spike, Dr. Simha says. That might confuse you if you didn’t consume a ton of obviously sugary things like cookies and candy, but carbohydrates in foods like white bread and rice also convert to glucose in your body and affect your blood sugar.

Eating or drinking too much sugar-heavy food or drink at once can lead to high blood sugar symptoms like headaches and feeling tired, Dr. Simha says. And if you have diabetes, these symptoms can occur with smaller amounts of sugary food, Fatima Cody Stanford, M.D., M.P.H., M.P.A., instructor of medicine at Harvard Medical School and obesity medicine physician at Massachusetts General Hospital, tells SELF. So, while someone without diabetes may feel terrible after eating a whole bag of cookies, it may only take one or two for someone with the condition to feel awful.

Making sure to have protein and fat with your sugar helps lower the odds that it will skew your blood sugar as much. Both nutrients can slow your body’s absorption of sugar, according to the Mayo Clinic. They can also help fill you up, decreasing the chances you’ll eat too much sugar to feel sated, Dr. Stanford says.

Beyond that, if you have diabetes, make sure to follow your medication plan, especially if you know you’re eating something with more sugar than usual, Dr. Wallia says. You should be checking your blood sugar as often as prescribed by your doctor, and if you’re having a lot of trouble controlling it, talk to a medical professional. They may have dietary or medication recommendations, or they might even provide a supplement of short-acting insulin to bring down a high blood sugar level ASAP, according to the Mayo Clinic.

If you’ve gone too long without eating, your liver can only produce so much glucose before your blood sugar drops and you start to feel shaky, weak, or get a headache, Dr. Stanford says. How long is too long between meals varies from person to person, but in general, it’s a bad idea to go more than five hours without eating, even if you don’t have diabetes, Dr. Stanford says. Some people with more sensitive cases of diabetes may need to eat every three hours or so to avoid hypoglycemia, Dr. Stanford says. If you’re not sure how often you should be eating to control your diabetes, check in with your doctor.

If it’s been hours since you last ate something and you’re feeling the symptoms of low blood sugar, you need to at least have a snack ASAP. If you don’t have diabetes, you have a bit more freedom to snack on whatever’s readily available (though you’ll want to avoid something carb-heavy to send your blood sugar to the other extreme), Dr. Wallia says. If you have type 1 or type 2 diabetes, the Mayo Clinic recommends having 15 to 20 grams of a fast-acting carbohydrate like ½ cup orange juice, then having another snack after your blood sugar levels have stabilized. In this situation, someone with diabetes wouldn’t want to reach for a snack that’s high in fat and protein, because those would actually slow their body’s absorption of sugar.

Some forms of alcohol, like beer and hard cider, contain a lot of carbohydrates, which can cause your blood sugar to spike, Dr. Wallia says. Drinking heavily without eating can also block your liver from releasing stored glucose into your bloodstream and cause low blood sugar, according to the Mayo Clinic.

If you don’t have diabetes, your body will generally do a pretty good job of fixing this on its own, Dr. Wallia says, although eating a well-balanced meal can help get your blood sugar levels back to a normal range more quickly. If you have diabetes and you’re experiencing a blood sugar crash after drinking you may need a fast-acting carbohydrate like fruit juice to bring up your blood sugar levels. Prevention is really everything here. “With patients with diabetes, we generally tell them not to overly consume alcohol and to make sure to eat a small snack if they’re going to drink alcohol,” Dr. Wallia says.


6 Things That Can Cause Your Blood Sugar to Spike or Drop

While roller coasters can be thrilling at amusement parks, they’re not so great when it comes to your blood sugar levels. Also known as glucose, blood sugar is a critical source of energy for your body, according to the Mayo Clinic. When it’s either too high or too low, you can feel pretty terrible—especially if you have type 1 or type 2 diabetes.

You absorb sugar from food and beverages into your bloodstream, where insulin (a hormone from your pancreas) helps it gets into your cells to provide energy, according to the Mayo Clinic. As a backup of sorts, your liver also makes and stores its own glucose to help keep your blood sugar within a normal range.

“In general, when you don’t have diabetes, your body does a good job of regulating … glucose levels,” Amisha Wallia, M.D., an endocrinologist at Northwest Memorial Hospital, tells SELF.

But if you have type 1 diabetes, which typically appears in childhood or adolescence, your pancreas produces little or no insulin to help glucose get into your body’s cells, according to the National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (NIDDK). That can allow too much sugar to build up in your bloodstream (hyperglycemia). If you have type 2 diabetes, which usually develops in adults, you experience high blood sugar because your pancreas either doesn’t make enough insulin or your body can’t use insulin properly, according to the NIDDK. When your blood sugar gets over 200 milligrams per deciliter, it can cause symptoms like headaches, fatigue, increased thirst, and frequent urination, per the Mayo Clinic.

On the flip side, problems managing your diabetes can also result in glucose levels that swing in the opposite direction and become too low (hypoglycemia). This is marked by blood sugar of 70 milligrams per deciliter or less and can cause symptoms like feeling shaky, tired, anxious, hungry, irritable, sweaty, or having an irregular heartbeat, according to the Mayo Clinic.

People with type 1 and type 2 diabetes might check their blood sugar several times a day at home, depending on what their treatment plan involves. This is often done with a portable electronic glucose meter that measures sugar levels with a small drop of blood, according to the Mayo Clinic, though other testing devices are available, too.

If you don’t have diabetes, you can still feel like crap if your blood sugar spikes or drops, Vinaya Simha, M.D., an endocrinologist specializing in metabolism and diabetes at the Mayo Clinic, tells SELF. It’s just unlikely to actually be dangerous to your health the way it can be to a person who has diabetes. Left untreated, hyperglycemia and hypoglycemia can both be life-threatening, according to the Mayo Clinic.

Clearly you want to avoid major blood sugar spikes or dips. But there are some things that can affect basically anyone’s blood sugar, and there are others that are mainly a concern for people who have diabetes.

Eating or drinking a bunch of sugary stuff at once can cause your blood sugar to spike, Dr. Simha says. That might confuse you if you didn’t consume a ton of obviously sugary things like cookies and candy, but carbohydrates in foods like white bread and rice also convert to glucose in your body and affect your blood sugar.

Eating or drinking too much sugar-heavy food or drink at once can lead to high blood sugar symptoms like headaches and feeling tired, Dr. Simha says. And if you have diabetes, these symptoms can occur with smaller amounts of sugary food, Fatima Cody Stanford, M.D., M.P.H., M.P.A., instructor of medicine at Harvard Medical School and obesity medicine physician at Massachusetts General Hospital, tells SELF. So, while someone without diabetes may feel terrible after eating a whole bag of cookies, it may only take one or two for someone with the condition to feel awful.

Making sure to have protein and fat with your sugar helps lower the odds that it will skew your blood sugar as much. Both nutrients can slow your body’s absorption of sugar, according to the Mayo Clinic. They can also help fill you up, decreasing the chances you’ll eat too much sugar to feel sated, Dr. Stanford says.

Beyond that, if you have diabetes, make sure to follow your medication plan, especially if you know you’re eating something with more sugar than usual, Dr. Wallia says. You should be checking your blood sugar as often as prescribed by your doctor, and if you’re having a lot of trouble controlling it, talk to a medical professional. They may have dietary or medication recommendations, or they might even provide a supplement of short-acting insulin to bring down a high blood sugar level ASAP, according to the Mayo Clinic.

If you’ve gone too long without eating, your liver can only produce so much glucose before your blood sugar drops and you start to feel shaky, weak, or get a headache, Dr. Stanford says. How long is too long between meals varies from person to person, but in general, it’s a bad idea to go more than five hours without eating, even if you don’t have diabetes, Dr. Stanford says. Some people with more sensitive cases of diabetes may need to eat every three hours or so to avoid hypoglycemia, Dr. Stanford says. If you’re not sure how often you should be eating to control your diabetes, check in with your doctor.

If it’s been hours since you last ate something and you’re feeling the symptoms of low blood sugar, you need to at least have a snack ASAP. If you don’t have diabetes, you have a bit more freedom to snack on whatever’s readily available (though you’ll want to avoid something carb-heavy to send your blood sugar to the other extreme), Dr. Wallia says. If you have type 1 or type 2 diabetes, the Mayo Clinic recommends having 15 to 20 grams of a fast-acting carbohydrate like ½ cup orange juice, then having another snack after your blood sugar levels have stabilized. In this situation, someone with diabetes wouldn’t want to reach for a snack that’s high in fat and protein, because those would actually slow their body’s absorption of sugar.

Some forms of alcohol, like beer and hard cider, contain a lot of carbohydrates, which can cause your blood sugar to spike, Dr. Wallia says. Drinking heavily without eating can also block your liver from releasing stored glucose into your bloodstream and cause low blood sugar, according to the Mayo Clinic.

If you don’t have diabetes, your body will generally do a pretty good job of fixing this on its own, Dr. Wallia says, although eating a well-balanced meal can help get your blood sugar levels back to a normal range more quickly. If you have diabetes and you’re experiencing a blood sugar crash after drinking you may need a fast-acting carbohydrate like fruit juice to bring up your blood sugar levels. Prevention is really everything here. “With patients with diabetes, we generally tell them not to overly consume alcohol and to make sure to eat a small snack if they’re going to drink alcohol,” Dr. Wallia says.


6 Things That Can Cause Your Blood Sugar to Spike or Drop

While roller coasters can be thrilling at amusement parks, they’re not so great when it comes to your blood sugar levels. Also known as glucose, blood sugar is a critical source of energy for your body, according to the Mayo Clinic. When it’s either too high or too low, you can feel pretty terrible—especially if you have type 1 or type 2 diabetes.

You absorb sugar from food and beverages into your bloodstream, where insulin (a hormone from your pancreas) helps it gets into your cells to provide energy, according to the Mayo Clinic. As a backup of sorts, your liver also makes and stores its own glucose to help keep your blood sugar within a normal range.

“In general, when you don’t have diabetes, your body does a good job of regulating … glucose levels,” Amisha Wallia, M.D., an endocrinologist at Northwest Memorial Hospital, tells SELF.

But if you have type 1 diabetes, which typically appears in childhood or adolescence, your pancreas produces little or no insulin to help glucose get into your body’s cells, according to the National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (NIDDK). That can allow too much sugar to build up in your bloodstream (hyperglycemia). If you have type 2 diabetes, which usually develops in adults, you experience high blood sugar because your pancreas either doesn’t make enough insulin or your body can’t use insulin properly, according to the NIDDK. When your blood sugar gets over 200 milligrams per deciliter, it can cause symptoms like headaches, fatigue, increased thirst, and frequent urination, per the Mayo Clinic.

On the flip side, problems managing your diabetes can also result in glucose levels that swing in the opposite direction and become too low (hypoglycemia). This is marked by blood sugar of 70 milligrams per deciliter or less and can cause symptoms like feeling shaky, tired, anxious, hungry, irritable, sweaty, or having an irregular heartbeat, according to the Mayo Clinic.

People with type 1 and type 2 diabetes might check their blood sugar several times a day at home, depending on what their treatment plan involves. This is often done with a portable electronic glucose meter that measures sugar levels with a small drop of blood, according to the Mayo Clinic, though other testing devices are available, too.

If you don’t have diabetes, you can still feel like crap if your blood sugar spikes or drops, Vinaya Simha, M.D., an endocrinologist specializing in metabolism and diabetes at the Mayo Clinic, tells SELF. It’s just unlikely to actually be dangerous to your health the way it can be to a person who has diabetes. Left untreated, hyperglycemia and hypoglycemia can both be life-threatening, according to the Mayo Clinic.

Clearly you want to avoid major blood sugar spikes or dips. But there are some things that can affect basically anyone’s blood sugar, and there are others that are mainly a concern for people who have diabetes.

Eating or drinking a bunch of sugary stuff at once can cause your blood sugar to spike, Dr. Simha says. That might confuse you if you didn’t consume a ton of obviously sugary things like cookies and candy, but carbohydrates in foods like white bread and rice also convert to glucose in your body and affect your blood sugar.

Eating or drinking too much sugar-heavy food or drink at once can lead to high blood sugar symptoms like headaches and feeling tired, Dr. Simha says. And if you have diabetes, these symptoms can occur with smaller amounts of sugary food, Fatima Cody Stanford, M.D., M.P.H., M.P.A., instructor of medicine at Harvard Medical School and obesity medicine physician at Massachusetts General Hospital, tells SELF. So, while someone without diabetes may feel terrible after eating a whole bag of cookies, it may only take one or two for someone with the condition to feel awful.

Making sure to have protein and fat with your sugar helps lower the odds that it will skew your blood sugar as much. Both nutrients can slow your body’s absorption of sugar, according to the Mayo Clinic. They can also help fill you up, decreasing the chances you’ll eat too much sugar to feel sated, Dr. Stanford says.

Beyond that, if you have diabetes, make sure to follow your medication plan, especially if you know you’re eating something with more sugar than usual, Dr. Wallia says. You should be checking your blood sugar as often as prescribed by your doctor, and if you’re having a lot of trouble controlling it, talk to a medical professional. They may have dietary or medication recommendations, or they might even provide a supplement of short-acting insulin to bring down a high blood sugar level ASAP, according to the Mayo Clinic.

If you’ve gone too long without eating, your liver can only produce so much glucose before your blood sugar drops and you start to feel shaky, weak, or get a headache, Dr. Stanford says. How long is too long between meals varies from person to person, but in general, it’s a bad idea to go more than five hours without eating, even if you don’t have diabetes, Dr. Stanford says. Some people with more sensitive cases of diabetes may need to eat every three hours or so to avoid hypoglycemia, Dr. Stanford says. If you’re not sure how often you should be eating to control your diabetes, check in with your doctor.

If it’s been hours since you last ate something and you’re feeling the symptoms of low blood sugar, you need to at least have a snack ASAP. If you don’t have diabetes, you have a bit more freedom to snack on whatever’s readily available (though you’ll want to avoid something carb-heavy to send your blood sugar to the other extreme), Dr. Wallia says. If you have type 1 or type 2 diabetes, the Mayo Clinic recommends having 15 to 20 grams of a fast-acting carbohydrate like ½ cup orange juice, then having another snack after your blood sugar levels have stabilized. In this situation, someone with diabetes wouldn’t want to reach for a snack that’s high in fat and protein, because those would actually slow their body’s absorption of sugar.

Some forms of alcohol, like beer and hard cider, contain a lot of carbohydrates, which can cause your blood sugar to spike, Dr. Wallia says. Drinking heavily without eating can also block your liver from releasing stored glucose into your bloodstream and cause low blood sugar, according to the Mayo Clinic.

If you don’t have diabetes, your body will generally do a pretty good job of fixing this on its own, Dr. Wallia says, although eating a well-balanced meal can help get your blood sugar levels back to a normal range more quickly. If you have diabetes and you’re experiencing a blood sugar crash after drinking you may need a fast-acting carbohydrate like fruit juice to bring up your blood sugar levels. Prevention is really everything here. “With patients with diabetes, we generally tell them not to overly consume alcohol and to make sure to eat a small snack if they’re going to drink alcohol,” Dr. Wallia says.


6 Things That Can Cause Your Blood Sugar to Spike or Drop

While roller coasters can be thrilling at amusement parks, they’re not so great when it comes to your blood sugar levels. Also known as glucose, blood sugar is a critical source of energy for your body, according to the Mayo Clinic. When it’s either too high or too low, you can feel pretty terrible—especially if you have type 1 or type 2 diabetes.

You absorb sugar from food and beverages into your bloodstream, where insulin (a hormone from your pancreas) helps it gets into your cells to provide energy, according to the Mayo Clinic. As a backup of sorts, your liver also makes and stores its own glucose to help keep your blood sugar within a normal range.

“In general, when you don’t have diabetes, your body does a good job of regulating … glucose levels,” Amisha Wallia, M.D., an endocrinologist at Northwest Memorial Hospital, tells SELF.

But if you have type 1 diabetes, which typically appears in childhood or adolescence, your pancreas produces little or no insulin to help glucose get into your body’s cells, according to the National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (NIDDK). That can allow too much sugar to build up in your bloodstream (hyperglycemia). If you have type 2 diabetes, which usually develops in adults, you experience high blood sugar because your pancreas either doesn’t make enough insulin or your body can’t use insulin properly, according to the NIDDK. When your blood sugar gets over 200 milligrams per deciliter, it can cause symptoms like headaches, fatigue, increased thirst, and frequent urination, per the Mayo Clinic.

On the flip side, problems managing your diabetes can also result in glucose levels that swing in the opposite direction and become too low (hypoglycemia). This is marked by blood sugar of 70 milligrams per deciliter or less and can cause symptoms like feeling shaky, tired, anxious, hungry, irritable, sweaty, or having an irregular heartbeat, according to the Mayo Clinic.

People with type 1 and type 2 diabetes might check their blood sugar several times a day at home, depending on what their treatment plan involves. This is often done with a portable electronic glucose meter that measures sugar levels with a small drop of blood, according to the Mayo Clinic, though other testing devices are available, too.

If you don’t have diabetes, you can still feel like crap if your blood sugar spikes or drops, Vinaya Simha, M.D., an endocrinologist specializing in metabolism and diabetes at the Mayo Clinic, tells SELF. It’s just unlikely to actually be dangerous to your health the way it can be to a person who has diabetes. Left untreated, hyperglycemia and hypoglycemia can both be life-threatening, according to the Mayo Clinic.

Clearly you want to avoid major blood sugar spikes or dips. But there are some things that can affect basically anyone’s blood sugar, and there are others that are mainly a concern for people who have diabetes.

Eating or drinking a bunch of sugary stuff at once can cause your blood sugar to spike, Dr. Simha says. That might confuse you if you didn’t consume a ton of obviously sugary things like cookies and candy, but carbohydrates in foods like white bread and rice also convert to glucose in your body and affect your blood sugar.

Eating or drinking too much sugar-heavy food or drink at once can lead to high blood sugar symptoms like headaches and feeling tired, Dr. Simha says. And if you have diabetes, these symptoms can occur with smaller amounts of sugary food, Fatima Cody Stanford, M.D., M.P.H., M.P.A., instructor of medicine at Harvard Medical School and obesity medicine physician at Massachusetts General Hospital, tells SELF. So, while someone without diabetes may feel terrible after eating a whole bag of cookies, it may only take one or two for someone with the condition to feel awful.

Making sure to have protein and fat with your sugar helps lower the odds that it will skew your blood sugar as much. Both nutrients can slow your body’s absorption of sugar, according to the Mayo Clinic. They can also help fill you up, decreasing the chances you’ll eat too much sugar to feel sated, Dr. Stanford says.

Beyond that, if you have diabetes, make sure to follow your medication plan, especially if you know you’re eating something with more sugar than usual, Dr. Wallia says. You should be checking your blood sugar as often as prescribed by your doctor, and if you’re having a lot of trouble controlling it, talk to a medical professional. They may have dietary or medication recommendations, or they might even provide a supplement of short-acting insulin to bring down a high blood sugar level ASAP, according to the Mayo Clinic.

If you’ve gone too long without eating, your liver can only produce so much glucose before your blood sugar drops and you start to feel shaky, weak, or get a headache, Dr. Stanford says. How long is too long between meals varies from person to person, but in general, it’s a bad idea to go more than five hours without eating, even if you don’t have diabetes, Dr. Stanford says. Some people with more sensitive cases of diabetes may need to eat every three hours or so to avoid hypoglycemia, Dr. Stanford says. If you’re not sure how often you should be eating to control your diabetes, check in with your doctor.

If it’s been hours since you last ate something and you’re feeling the symptoms of low blood sugar, you need to at least have a snack ASAP. If you don’t have diabetes, you have a bit more freedom to snack on whatever’s readily available (though you’ll want to avoid something carb-heavy to send your blood sugar to the other extreme), Dr. Wallia says. If you have type 1 or type 2 diabetes, the Mayo Clinic recommends having 15 to 20 grams of a fast-acting carbohydrate like ½ cup orange juice, then having another snack after your blood sugar levels have stabilized. In this situation, someone with diabetes wouldn’t want to reach for a snack that’s high in fat and protein, because those would actually slow their body’s absorption of sugar.

Some forms of alcohol, like beer and hard cider, contain a lot of carbohydrates, which can cause your blood sugar to spike, Dr. Wallia says. Drinking heavily without eating can also block your liver from releasing stored glucose into your bloodstream and cause low blood sugar, according to the Mayo Clinic.

If you don’t have diabetes, your body will generally do a pretty good job of fixing this on its own, Dr. Wallia says, although eating a well-balanced meal can help get your blood sugar levels back to a normal range more quickly. If you have diabetes and you’re experiencing a blood sugar crash after drinking you may need a fast-acting carbohydrate like fruit juice to bring up your blood sugar levels. Prevention is really everything here. “With patients with diabetes, we generally tell them not to overly consume alcohol and to make sure to eat a small snack if they’re going to drink alcohol,” Dr. Wallia says.


Voir la vidéo: Kutsuisitko haamuhoitajan? (Septembre 2021).